Mon Invitée est Murièle, éditrice de Femme Majuscule

 

 

Bonjour mes belles Amies

 


Aujourd’hui est un jour que j’aime beaucoup car il me permet de vous présenter des personnes que j’estime .

J’ai rencontré Murièle dans le « train du mieux vivre pour mieux vieillir » qui sillonnait en septembre la France. Mon stand était en face du sien, je regardais ces revues que je connaissais,  mais je ne savais pas que la jolie femme en face de moi était la maman (éditrice) de cette revue. Il y a des rencontres qui déclenchent  des( je ne sais pas quoi )et je vous assure que j’avais envie de laisser tomber mon stand afin d’aller parler de cette revue aux passantes tellement je la trouve intéressante, riche en dossiers , en photos et reportages de mode pour des femmes femmes , comme nous .

Je vous présente Muriele, éditrice de Femme Majuscule qui a bien voulu répondre à mon interview

MurieleRoos  copyright K Belouaar

Comment est né le magazine Femme Majuscule ?

J’ai créé Femme Majuscule car à l’aube de la cinquantaine, comme beaucoup de mes contemporaines, je ne me reconnaissais pas dans le panorama de la presse féminine qui m’était proposé. Loin de nous l’idée de ressembler à des midinettes ou d’être les rivales de nos filles, et tout aussi loin de nous l’idée d’être des seniors asexuées comme le suggère parfois ce mot… Nous sommes juste des femmes conscientes de notre expérience et toujours désireuses de comprendre, de découvrir, aimer,rire, d’être belles et bien dans notre âge.

Ce magazine est vraiment fait pour nous par des femmes comme nous. Au travers de la diversité des sujets qui couvrent la mode, la beauté, les questions de société, la psychologie, la santé, l’art de vivre, Femme Majuscule ouvre le dialogue avec nous et nous donne des informations pour nous accompagner dans nos choix, nos questions mais aussi nos bonheurs et nos fous rires.

J’ai voulu faire de Femme Majuscule le magazine de cette nouvelle génération de femmes qui abordent la cinquantaine pleines d’allant, fortes et fières de leur expérience, mais aussi avec humour et avec une réelle envie d’inventer une nouvelle étape de la féminité.

imagesCAXYW7WL

 

Qui sont vos lectrices?

Nos lectrices sont desfemmes qui ne se retrouvent ni dans les codes du jeunisme à outrance, ni dans ceux du troisième âge et se sentent différentes de la génération de leurs mères, d’un point de vue professionnel, physique, financier ou encore sexuel… Des femmes bien dans leur âge, bien dans leur peau, bien dans leur vie, des femmes «vraies» qui s’assument pleinement, sont dans la plénitude de leur accomplissement et qui ont justement envie d’être reconnues comme des actrices à part entière de la vie sociale et professionnelle. Nos lectrices s’approprient le magazine et se définissent elles-mêmes comme des Femmes Majuscules.

 

Comment choisissez-vous le contenu d’un numéro de Femme Majuscule ?

Nous essayons de répondre aux attentes des femmes, à leurs interrogations, à leur soif d’analyser, d’apprendre, de découvrir, de partager, de voyager, de prendre soin d’elles et de rester actives dans une société qui glorifie la jeunesse. Les sujets développés proposent des pistes d’action, de réflexion et d’ouverture à un nouveau modèle qu’il convient d’inventer et de mettre en place. Ni pessimiste, ni angélique, Femme Majuscule apporte un regard «vrai», mature, ouvert et constructif sur des sujets aussi sensibles que « Comment retrouver un travail après 45 ans », ou «Sommes-nous condamnées au jeunisme ? ». Il est aussi le relais de témoignages de femmes telles que Victoria Abril («Je me sens plus libre qu’à 20 ans»), de Carole Bouquet (« Nous ne sommes pas obligées de nous laisser dicter un comportement. On peut le refuser ») et de Liane Foly, qui confie ses espoirs, sa vision des femmes et du monde.

 

Quelles valeurs défendez-vous à Femme Majuscule?

Nous défendons l’idée qu’avec la maturité les femmes savent allier le Style, le Sens et l’Esprit. C’est notre credo et ce que nous essayons de démontrer dans chacun de nos numéros en choisissant d’aborder des sujets qui font appel autant à la réflexion qu’à l’émotion. Nous nous adressons à toutes les lectrices plutôt qu’à un petit groupe de privilégiées. Et, surtout, nous montrons les femmes telles qu’elles sont et non telles que la société voudrait les formater, d’une manière lisse, parfois désincarnée, presque toujours manichéenne.

Lorsqu’il s’agit de mode, ou de beauté nous mettons les femmes en valeur avec leur style propre.

Et surtout nous aimons les vraies rencontres, comme celle que j’ai faite avec vous Nicole. Vous nous avez fait le plaisir d’accepter de poser pour notre ouverture Beauté du n°13 de Femme Majuscule. Vous êtes une femme magnifique, et une belle personne . Je  suis contente de vous connaître et je suis sûre que vos lectrices s’ en rendent  compte en lisant votre  blog www.bellesetbiendansvotrepeau.fr.

COUV

 

Quels sont vos projets pour le futur ?

Tout d’abord j’espère que de très nombreuses femmes nous rejoindrons, car en devenant lectrices, acheteuses et mieux encore abonnées elles nous permettront de faire entendre haut et fort notre voie, tout en nous permettant de garder cette indépendance.

Et je souhaite que vous aussi comme Nicole vous vous ralliez à notre démarche et que vous essaimiez auprès de vos amies et de toutes les femmes qui comme nous ne se reconnaissent pas dans le panorama de la presse féminine que l’on nous propose. Parce c’est ensemble que nous pouvons faire bouger les choses…n’oublions pas que nous sommes nombreuses : en 2015 une femme majeure sur 2 aura plus de 50 ans en France !!!

Je compte sur vous, et je vous remercie Nicole de m’avoir offert cette tribune pour  parler à vos lectrices et Amies.

Et surtout continuez à être bien dans votre âge

Majusculement vôtre

 

Murièle,

Merci Murièle, il me tarde le 8 du mois de mai pour découvrir votre revue. Juste deux mots si vous le permettez.  Femme Majuscule sort tous les deux mois et il est en vente dans les bureaux de presse au prix de  3 euros  , si je ne me trompe pas. Je suis abonnée et heureuse de l’être. Je  profite de cette occasion pour remercier Murièle  de m’avoir invité pour  faire une photo dans Femme Majuscule . Je remercie aussi  son adorable collaboratrice pour son accueil, le photographe pour sa gentillesse  et son talent et l’esthéticienne coiffeuse pour ses doigts de fée. Merci à vous tous pour cette formidable journée  ou je me suis sentie si fière d’être en quelque sorte une Femme Majuscule.

Mes Amies nous sommes vendredi et je vous quitte en vous souhaitant un merveilleux we. N’oubliez pas de continuer à participer au concours . Ce soir tirage au sort des commentaires et demain je vous retrouve avec un note parfumée masculine (et oui pour une fois tout de même). Vous pouvez laisser un petit mot ou votre avis  sur Femme Majuscule dans vos commentaires.

Bisous

Nicole

Picture 465 (2)Vous êtes vous pesées?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Post Categories: