Bonjour mes Amies et Amis,

 

 

 

 

 

Je pense chaque jour à vous, à nous aux moments où nous échangeons. Ce sont des moments précieux que j’aime et qui me rendent heureuses.

Comme vous le savez, j’ai comme défi « garder au moins pendant six mois mes cheveux gris »   pour voir

-comment ils sont, (couleur, texture, forme)

-Evaluer mes sensations, mon ressenti, mes interrogations

Si je ne le fais pas maintenant, à quelmoment ferais je cette expérience ?

Je sais que pour certaines de vous mes cheveux posent problèmes , Trois « amies » m’ont signifier « ne plus vouloir me suivre car ils n’acceptent pas que je laisse pousser mes cheveux gris ? »

C’est quoi ces intolérances , est ce une boutade ? à présent allons nous découvrir la

« ségregation des cheveux poivre et sel » Ce n’est pas sérieux. Chacun est libre de faire ce qu’il veut quand il le veut et sincérement il n’y a pas comme le dit mon petit fils mort d’homme.  Il existe   des sujets plus sérieux qu’une couleur de cheveux.
Bref, personne ne me fera changer d’avis, je fais ce défi et si un jour je l’arrête ce sera uniquement parce que cela ne me conviendrait pas  Je suis sûre que l’on peut être jolie en gris comme en blonde en rousse ou en brune. C’est une superbe expérience pour comprendre les couleurs, les maquillages que je vais adapter à ce changement, les produits aussi.

Puis,si dans six mois , je regrette mes cheveux blonds, une couleur,c’est vite fait. Six mois dans une vie c’est si vite passé hihi.

;

-Eclaircir des mèches blanches sans toucher les racines grises. J’ai eu peur, au rincage comment allais je me découvrir. J’ai demandé les toilettes.  Ma gentille coiffeuse

a posé une serviette sur mes cheveux après le shampoing et le masque. Dans les toilettes  ,  il n’y avait pas de glace… Ouf! le résultat est joli en tous les cas il me plait et plait à mon mari . Certes ,le matin sans maquillage, cest un peu plus fade. Dans ma tête ce changement soulève aussi des émotions mais je trouve cela assez passionnant. Bref une belle expérience.

Sur la pointe des pieds , je m’échappe, je vous laisse profiter de votre apres midi mais auparavant, je vous embrasse bien fort toutes et tous.

Nicole