Je suis une femme de plus de 50 ans

Etre une femme  de 50 ans et plus  aujourd’hui ? est ce facile? Peut on être belles et bien dans sa peau après  après 50 ans? Sommes nous invisibles?

Je suis une femme de plus de 50ans

Je suis une femme de plus de 50ans

Je ne parlerai pas de ce triste sir  qui a provoqué la polémique sur les réseaux sociaux comparant les femmes de plus de 50 ans à un corps sans valeur. Il ne mérite pas de pub , pourtant je vais réagir sur ce qui me tient à coeur, nous les plus de plus de 50 ans

Les femmes de plus de 50 ans sont invisibles

femme de plus de 50 ans

Je n’ai pas 50 ans mais 67 ans.

Combien de fois par le passé dans ma famille  ou dans des soirées , ai je vu  quelques sourires lorsque je voulais échanger sur un sujet politique ou de société . La place des femmes étaient davantage dans la cuisine ou dans l’éducation des enfants. J’ai du caractère ,  je me suis battue contre cela.

C’était avant;   allez vous me dire! car de  50 ans à  67 ans; il y a un quart de génération.

Femme Majuscule, Muriel Ross

 

Un jour, j’ai rencontré Muriel Ross de Femme Majuscule, certaines de vous se souviennent de l’excellente revue Femme Majuscule.  Muriel a mené  son combat   avec intelligence, générosité et bravoure. Elle continue  par amour pour les Femmes Je la suis car je crois en notre invisibilité.

je la crains pour nos filles, nos petites filles . Je crois que nous avons un devoir lorsque nous avons une communauté , c’est  celui de motiver les Femmes qui nous suivent  à prendre conscience  que même passé 50 ans , on reste des Femmes  épanouies, dynamiques  et que l’on ne compte pas pour des prunes. L’article de Muriel est ici

Reconnaissance des Femmes de plus de 50 ans

Depuis quelques mois ,  j’ai l’impression que les magazines, les marques   ont découvert que nous existions.

 

On découvre des Femmes de plus de 50 ans aux cheveux gris ou pas dans des magazines, des produits. .Hourra!  nous existons .
Elles remplacent avec  vérité  les  mannequins de 20 ans qui vantaient  une crème anti relâchement, ou autre produit.

J’en avais marre de voir des femmes plus âgées ne présenter  que des chaises pour monter un escalier ou dans une publicité pour les pompiers funèbres.

Il ne faut tout de même pas se reposer sous nos  lauriers , mais  continuer à montrer que nous sommes belles et bien dans notre vie, dans notre corps, malgré rides et petits inconvénients et que nous continuons à exister en tant que Femmes.

Lorsque j’ai crée ma chaine, j’avais  60 ans. J’étais la pionnière en France . Il n’était pas rare que je lise dans les commentaires

« la vieille cache toi »

« tu nous fais honte »

« occupe  toi plutôt de ton mari »

C’était une forme de racisme de l’âge .

J’en reçois beaucoup moins donc il faut croire que tout  change. hihi

Je me souviens aussi d’une grande marque qui m’avez présenté comme

 

Nicole, grand mère de 8 petits enfants et youtubeuse beauté. Je suis autre chose même si j’ai du plaisir à être Maman et grand mère. Avant tout, je suis une femme et même  à presque 70 ans,  je le suis toujours.

J’ai du plaisir à vivre, à aimer, à écouter, à découvrir.

Nous savons le prix de la vie et nous la transmettons. Nous avons cette douceur , cette écoute, cet amour parce que nous savons justement que le temps passe vite et qu’il faut vivre vrai  et faire attention aux autres .
Non, nous ne sommes pas au placard passé 50 ans, nous avons en moyenne 39 ans devant nous à être une Femme. Tout n’est pas acquis , il faut être vigilant.

Merci à Flavie Flament c’est ici: d’aborder ce sujet de de donner la parole au femmes . merci aussi à Multipresse  Breaking mamie de me donner la chance avec mes chroniqueuses de parler aux plus de 50 ans   .
J’attends vos réactions  toutes douces bien entendu.

Bises à vous toutes mes fidèles belles et bien  .

Nicole

j’aime beaucoup l’article de Magali

Article de Magali Mouse

Partager:

20 Commentaires

  1. OPALYNE
    23 janvier 2019 / 13 h 07 min

    C’est Opalyne ci-dessous.

  2. o
    23 janvier 2019 / 13 h 05 min

    Ce « Triste sir » a au moins réussi une chose… Faire prendre conscience, que les femmes de 50 ans et + sont très classes (contrairement à lui). Peut-être pas aussi désirables « Sexuellement » qu’à 20 ans… Mais là n’est pas un problème, sauf pour lui.
    J’admire cette façon de t’exprimer sur ces sujets qui fâchent. Je suis d’accord avec toi.
    Bisous

  3. 16 janvier 2019 / 12 h 39 min

    Je suis moi aussi une femme de plus de 50 ans et je le revendique comme toi haut et fort
    Bravo ma Nicole
    Je t’embrasse

  4. 10 janvier 2019 / 18 h 22 min

    BRAVOOOO CHERE NICOLE!Tu est Persone est Femme Majuscule qui m-avais motiver pour creer un chaine youtube est pour ca je t-aime beaucoup…beaucoup!!!L-intelligence est maturite de Femme apres 50 il ne compare pas…Bisous.Bisous!

  5. Sylvie Sam
    10 janvier 2019 / 16 h 47 min

    Bonjour Nicole
    Je ne vais pas rajouter des tonnes de commentaires car tout a été dit.
    BRAVO pour ton engagement et pour ce que tu es, une femme merveilleuse. Tu nous fais rêver (je n’ai pas encore 50 ans mais ce n’est pas très loin).
    J’ai vu dans un commentaire plus haut que tu viens à Bordeaux en mars !!! Je ne le savais pas et je serais ravie de te rencontrer si ta venue est ouverte à tes abonnés.
    Pourrais-tu nous donner plus d’infos ? (indiquer la video où tu en parles…).
    Énormes bisous

  6. Poulette
    9 janvier 2019 / 15 h 49 min

    Si je suis « ici » aujourd’hui au final c’est grâce au faluleux magazine Femmes Majuscules que j’avais découvert dès son premier numéro. De fil en aiguille j’y ai découvert une communauté , un mode d’échange via son forum, puis un autre celui des blogs et enfin, beaucoup plus récemment celui des réseaux sociaux (enfin plus particulièrement 1 réseau car je n’ai pas suffisamment de temps pour d’autres ). Très méfiante au départ j’avoue avoir découvert toutes sortes d’échanges extrêmement positifs entre des femmes avec qui j’ai beaucoup d’affinités parce que justement nous sommes de la même génération. Quand au fait que l’on puisse qualifier notre génération d’invisible je pense que cela avance tout de même, peut être pas assez vite, grâce à la médiatisation de certaines femmes célèbres et qui ont plus de 50 ans. Comme toi elles ,et tu , motivent, influencent, donnent confiance à tant d’autres. On peut être et rester invisible à n’importe quel âge, tout dépend de ce que l’on veut être et représenter autour de nous. Je terminerais par déclarer que je suis heureuse d’avoir plus de 50 ans j’y vois des avantages sans y soustraire certains inconvénients mais ils sont minimes car la priorité est de pouvoir profiter de la vie pleinement comme jai la chance de pouvoir le faire. À très vite chère Nicole. Bisous

  7. 9 janvier 2019 / 15 h 34 min

    Bonjour,
    Je suis surprise que les femmes de 50 ans et plus soient dans l’ombre….en fait, je ne me suis jamais posée la question. Je vis ma vie, j’assume mon âge et je ne me suis jamais sentie vieille. J’ai 55 ans et je me sens tres épanouie. Je n’ai jamais ressenti ce que tu décris, peut être parceque je suis un tout petit peu plus jeune. En tout cas, je te félicite de ce que tu es : dynamique, battante, belle et représentant les femmes Majuscules ! Vraiment chapeau !!! Je suis terriblement choquée qu’on est pu te faire de tels commentaires méchants !!! Merci pour ce que tu es, pour tes vidéos, articles, ta présence « militante » ! sourire… Je t’embrasse et j’espère qu’on se rencontrera en mars à Bordeaux. Helene

  8. Noelle
    9 janvier 2019 / 14 h 19 min

    Bonjour
    J’adhère à votre point de vue . A 20 ans c’était plutôt pas mal mais les accidents de la vie ont marqué ma silhouette et mon visage ( car la douleur s’inscrit sur votre peau malgré les soins).
    Mon mari , mon ainé de5 ans ne me dit pas chaque matin que je suis la plus craquante , même si je craque de partout, mais il est réconfortant et au plus fort de la maladie m’a poussee en avant ,ma’ ‘aide a faire des choix colorés dans mes vêtements moi qui avait honte et voulais me faire oublier.
    J’assume mes 71 ans ,,sauf une fois ou attendant un renseignement on a dit de moi  » la petite mamie ».La NON
    Je pense souvent à Juliette Gréco qui chantait, si tu t’imagines fillette .
    Vivons notre âge et laissons les vieux messieurs parader dans leur ramasse poulettes .Pensons que pour eux parfois rien n’est plus comme avant ..

  9. 9 janvier 2019 / 12 h 26 min

    Nous, les femmes sommes souvent ‘rangées’ dans des catégories. Il y a les très belles qui ne peuvent être que sottes, il y a les intelligentes et cultivées, mais sont-elles vraiment femmes? (elles ne font pas fantasmer certains messieurs) et il y a les autres, pas vraiment intéressantes aux yeux des hommes!
    Et les femmes matures? Les mémés, les vioques… disent certains!
    Je ne me sens pas du tout comme ça et quand je vous vois et vous écoute dans votre ‘breaking mamie’, je vous trouve si charmantes, si intéressantes et si jolies! Continuez comme ça pour notre plus grand plaisir à toutes! Ne regardons que le positif et laissons le reste aux esprits ‘chagrins’, aux crétins….
    Belle journée.

  10. Chantal
    9 janvier 2019 / 11 h 36 min

    Je ne me suis jamais préoccupée du regard des autres sur moi et ce n’est pas à 62 ans que je vais commencer. J’étais très jolie à 20 ans, je le suis nettement moins à 62 ans mais ça ne m’empêche pas de profiter et d’aimer la vie. Par contre il est vrai que sans être invisibles, les femmes de 50 ans et plus sont moins regardées, moins désirées que les plus jeunes. Nous sommes objectivement moins belles qu’à 25 ans et celles qui disent le contraire se mentent à elles-mêmes. Ce qu’il faut c’est se moquer du regard des autres, à tout âge d’ailleurs, on n’en n’est que plus heureuse.

  11. Michèle LELEUX
    9 janvier 2019 / 10 h 09 min

    Hello Nicole

    Toutes mes félicitations pour ta persévérance et un grand merci pour ton engagement. Bisous

  12. Brigitte de Mons
    9 janvier 2019 / 8 h 08 min

    Personnellement, je trouve les femmes de 50 ans bien plus belles que celles de 25. Je n’ai pas vu à la télé ce débat dont tu parles, mais ce que j’en ressens c’est que ce monsieur, la cinquantaine, n’accepte pas lui-même de vieillir. Ses paroles sont le reflets de ses peurs le concernant.
    Bonne journée à toutes! 🙂 Bisous! 🙂

  13. 9 janvier 2019 / 1 h 27 min

    Coucou Nicole
    Oui tu es là piinniere… tu as osé quand personne ne l’aurait fait il y a 8 ans!
    Tu continues depuis tout ce temps et grand bravo!
    C’est toutes ensemble qu’on se fera entendre!!! Alors vive ta team des beautés majuscules… vive ta communauté si fidèle… on lève la tête et on avance!!!
    Merci d’avoir cité mon article
    Bises

  14. Ida
    8 janvier 2019 / 22 h 47 min

    Ce n’est Pas moi qui vais dire le contraire !
    Bisous et bonne nuit

  15. 8 janvier 2019 / 20 h 13 min

    Bonsoir Nicole, En tant que pionnière tu as dû en voir, en entendre, en lire des vertes et des pas mures – car devant tout changement beaucoup pètent les plombs – mais tu l’as remarqué comme moi dans le commerce les produits, les marques ont pris le virage (dans leur intérêt car la population de la France a vieillit) et proposent des produits et des marques plus adaptées à nos tranches d’âges de jeuniors (es) – J’ai repéré ce frémissement en grandes surfaces : + grands choix de colorations, et de produits cosmétiques mais aussi d’autres produits dont la composition vise les jeuniors.
    En Provence, la froidure perdure donc nos sorties se raréfient quelque peu.
    FLEUR13

  16. eva
    8 janvier 2019 / 20 h 02 min

    Au point de vue purement esthétique, que l’on soit homme ou femme, bien évidement qu’à 50 ans et plus nous n’avons plus le même corps qu’à 20 ans. Notre vie s’est enrichie d’autres choses. Au regard de beaucoup de personnes, en vieillissant on perd de sa valeur et certains comme ce monsieur, choisissent le paraître, même si
    derrière, lorsque l’on gratte un peu le vernis, c’est le dessert affectif. Par contre, même si je ne cautionne absolument pas ses dires, je me désole que l’on ne puisse plus s’exprimer librement sans déclencher les foudres de tous. Attention à la pensée unique!

  17. Marie69
    8 janvier 2019 / 20 h 00 min

    Bonsoir Nicole,

    voilà un très joli message que tu fais passer là. Eh oui, à 50 ans on est encore jeune ! Moi non plus, je n’ai jamais compris pourquoi montrer des jeunes femmes pour des crèmes anti-rides. Ce n’est pas vendeur ! Ca sonne forcément faux… Et aujourd’hui, la place de la femme n’est plus derrière les fourneaux. Les temps ont changé, on travaille comme nos hommes. Les mentalités évoluent aussi, plus lentement mais c’est en bonne voie. Grâce à toi en partie alors bravo et merci au nom de toutes les Femmes !

    Bisous, bonne soirée

  18. CATHERINE BIVILLE
    8 janvier 2019 / 19 h 49 min

    Et bien moi je te dis bravo, bravo pour ta persévérance, ton entêtement à nous faire prendre conscience que rien ne dure, mais surtout que rien n’est fini. Que même à un age certain on peu encore être belle et se plaire. Se plaire à soi reste essentiel. Prendre soin de soi déjà c’est un pas vers nous même et une porte s’ouvre vers les autres.Se maquiller que l’on aime cela ou pas, c’est se faire du bien. Et puis tes conseils sont judicieux et efficaces. On est libre de les suivre ou pas. Libre de rester coquette ou pas. Chacun voit midi à sa porte. Mais tu peux donner (et tu donnes d’ailleurs) un élan à quelqu’un qui s’est perdu en route. Pourquoi redonne t-on des soins de beauté à des femmes qui ont souffert des traitements du cancer ? et bien pour leur redonner confiance en elle et s’AIMER… Quand quelqu’un s’aime lui même il dégage et quand il dégage il attire, il attire les contacts les relations, et le rire, la joie de vivre et vivre l’instant présent…
    Voilà j’espère que j’ai réussi à me faire comprendre. Vivons pendant qu’il est temps et aimons nous telles que nous sommes sans oublier de nous bichonner….Bises et encore bravo, pour cette belle énergie que tu dégages et que tu communiques..

    • c
      9 janvier 2019 / 11 h 06 min

      Bravo pour ce merveilleux message plein de sagesse de gentillesse et de générosité tout est tellement bien exprimé que l’on ne peut qu’adhérer merci

  19. marie
    8 janvier 2019 / 19 h 10 min

    Je ne vois même pas où est le problème. Il est certain que si l’on ne vit que pour la beauté physique, l’envie de rester jeune ou de revivre sa jeunesse, cela risque d’être un peu difficile. Je ne me suis jamais sentie aussi bien que lorsque j’ai eu 50 ans. La vie s’est autre chose, c’est un tout, ce sont les expériences du passé, les enrichissements, la maturité, le charme, la connaissance. Et franchement ce que la presse en pense, je m’en fous un peu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :