Je suis une Mami Nicole heureuse

Je suis une Mami Nicole heureuse. Je vous racontais dans mon précédent post la naissance de mes trois premiers petits enfants.  Entre la première arrivée  des Bébés (enfants de ma fille chérie Vanina et de mon gentil gendre Dominique) et la seconde fournée,  quelques années  se sont passées.

Bonjour mes Amies, 

Je suis une Mami Nicole heureuse

Je vous ai parlé de ma fille Vanina dans le dernier post.   Nicolas né en 1980 et Vincent au  début 1982 sont mes deux garçons Ils ont fait des études et ont rencontrés leurs amoureuses plus tard.

En 2012, trois nouveaux petits enfants nous comblent de joie.

Le tout premier est né à St Cloud en Janvier 2012 .  Toute la France  est recouverte de neige. Augustin est un bébé brun avec beaucoup de cheveux. Je vous le signale car les autres étaient blonds sans trop de cheveux ainsi que  mes  enfants . J’ai toujours adoré les bébés chevelus , je leur trouve  un tête de  grand , ils font bébés  sérieux .

Augustin est un enfant adorable, tendre mais réservé. J’adore lui faire des bisous sauf en ce moment mais croyez moi je me rattraperai.

Pourquoi tant de bisous ? Lorsqu’il était tout petit,  sa passion regarder  le dessin animé Zou. Ce Zou a une grand mère qui le couvre de bisous et Zou trouve que c’est  un peu trop . Avec  Augustin , nous sommes un peu Zou et la grand mère…..

En rentrant sur la route enneigée, nous avons eu un accident en glissant  sur l’autoroute. plus de voiture mais nous sommes mon mari , ma fille et moi en vie, alors pas grave….

Une autre naissance

Michel et moi partons en vacances en Mars 2012 au Cap Vert . Nos petites filles jumelles Cassandre et Manon en profitent pour venir au monde.

Je me souviens de cette nuit où Vincent me réveille pour annoncer la naissance avant terme ,des puces.

Dans la piscine,  le lendemain, je ne parlais que de cela. J’ai du saouler beaucoup de gens: Pardonnez moi.

Deux jumelles,  mais si différentes. L’une, Cassandre est tout le portrait de sa maman brune, grand yeux marrons . La seconde,  Manon c’est Vincent quand il est né. Ses cheveux sont à présent blond , bouclés et. elle a des yeux bleus profonds.

Les deux filles s’entendent à merveille  mais elles sont très différentes.  Elles sont douces mais déterminées . Je les aime tout comme mes autres petits enfants.
Je suis d’ailleurs étonnée d’avoir un coeur qui aime tant . Comment fait il ce coeur pour ne pas succomber à tant d’amour et bien comme moi, il s’adapte.

Mes enfants Parisiens  St Cloud  ont Augustin . Ils rêvent de donner naissance  naissance à une fille. Chose faite , le choix du roi comme on dit souvent.

En 2014, en plein mois d’aout, j’accompagne tout fière Augustin voir sa petite soeur. Il  a un peu plus de deux ans ,  il est très beau. Pour l’occasion, je lui ai mis une jolie chemise blanche sur un short marine: la classe..

Le midi, nous allons au restaurant et la chemise n’est plus blanche du tout : « pas grave grand mère » me dirait mon  grand petit fils Malo.

Je ne vous ai pas dit : depuis la naissance des jumelles , je suis appelée Mami car une autre grand mère   s’appelle déjà  grand mère. Pas grave? mais mes ainés de petits enfants m’ont dit n’être pas contents. Je ne sais pas trop dire non….

A la clinique , nous découvrons Nicolas et ma jolie belle fille , Marina et Clémentine . Excusez moi mais elle ressemble à son papa. Augustin ressemble à sa maman.

Clémentine, petit fruit que j’adore est une nana espiègle drôle,  blonde avec des yeux verts très expressives.

 

Ma famille c’est ma vie

Ma tribu, je l’aime de tout mon coeur et pour moi le rôle de grand-mère est très  important:

Lorsque nos enfants naissent, la joie domine mais j’ai ressenti à l’époque  une certaine angoisse . Vais je être à la hauteur, serais je bien les accompagner? est ce que je les aimerai comme il faut?

Oui, nous avons une sacrée mission:

Les aimer mais aussi les porter  sur le meilleur chemin pour que leur vie soit agréable. Les recadrer, les gronder et se gronder soi même tellement on est malheureuse.

C’est un sacré job que celui de parents .
Jusqu’à leur  fin du parcours de nos enfants , nous sommes vigilants  et responsables, même après, c’est surement pour toujours…

Cest une sacrée charge même si c’est un immense bonheur.

Pour nos petits enfants pas d’éducation profonde, ils ont des parents pour cela. Bien sûr, quand ils viennent à la maison, il y a nos propres limites mais elles sont assez permissives.

C’est du bonheur, une transmission d’amour et de données. Je me souviens de mes aines petits enfants me demandant de leur  raconter la guerre. Je n’étais pas née , j’avais peu de détails . Tans pis me dit Elisa décue , nous demanderons à notre autre grand père …

Etre grand mère à 44 ans ou à plus de 55 ans, cela ne change pas grand chose. Le bonheur est toujours le même. ET ce sera la même chose à presque 70 ans quand la fille de Michel , Laure aura son Bébé.

J’avoue qu’il était plus facile de jouer à 4 pattes, , d’attraper le ballon, de faire de l’accrobranches à 44 ans  que maintenant .

Quand j’ai voulu avec Augustin faire l’initiation d’accrobranches pour petits . mes genoux m’ont fait la misère. Je cours moins, je joue tout autant . j’aime regarder les dessins animés  et lire leurs BD.

Bref, je pense que vous comprenez que pour un moi, c’est une histoire d’amour qui dure  et qui durera.

Conclusion

J’espère que l’avenir va s’éclaircir ? Que les jeunes, les moyens jeunes, et les plus vieux se retrouvent car comme vous,  pour moi c’est mon énergie, ma raison de vivre; mêmes si  j’ai d’autres passions.

Et vous… racontez moi

A ce sujet, je fais partie à mon plus grand plaisir de grand mercredi. C’est un site formidable pour les grands parents, les futurs grands parents et toute la famille

Mille bisous et  très bon weekend

Nicole
Pour vous

 

 

 

8 Commentaires

  1. OPALYNE
    1 décembre 2020 / 11 h 36 min

    C’est vrai, une superbe famille ! Tu es le pilier de tout ce petit monde. Et si en plus l’entente est partagée… alors, là ! c’est du grand bonheur.
    L’année 2020 est catastrophique pour l’éloignement imposé. J’espère pouvoir reconstruire dans ma famille tout ce qui aura été égratigné à cause de toutes ces interdictions. l’essentiel est de sortir de ce marasme…tous…sans choper gravement ce virus.
    Gardons espoir !
    Gros bisous

    • nicole
      Auteur/autrice
      5 décembre 2020 / 15 h 37 min

      l’important c’est de s’en sortir et tous n’est ce pas bisous

  2. Cathy
    27 novembre 2020 / 10 h 19 min

    Bonjour Nicole,

    Que c’est beau et émouvant tout ce que tu nous fais partager…Quel amour des tiens transparaît au travers de ce magnifique article…Cette belle famille que tu as su construire avec générosité et bienveillance est un refuge pour chacun de tes enfants et petits enfants, grands et petits. C’est la famille dont on rêve…Et bientôt un nouveau bébé à chérir, super bonne nouvelle ! Je sens combien cela te manque de ne pouvoir serrer tes petits dans tes bras depuis si longtemps, mais nous sommes en chemin vers des jours meilleurs, je veux y croire, cette vie déshumanisée où on ne peut plus se toucher ou s’embrasser ni même juste se serrer la main, c’est tellement triste…

    Je n’ai pas encore de petits enfants et je n’aurai
    jamais une grande et belle famille comme la tienne car je n’ai qu’un fils et il n’a pas encore terminé ses études mais je pense que le jour où je serai une mamie ce sera un grand bonheur.
    Les enfants ça embellit la vie.

    Merci encore pour toutes ces paroles qui viennent du cœur et te ressemblent tant…

    Très bonne journée à toi ainsi qu’à Michel. Un câlin à Mitsouko et Féline.

    Je t’embrasse fort ❤

    • nicole
      Auteur/autrice
      5 décembre 2020 / 15 h 46 min

      Maintenant les enfants font des études et se mettent en couple plus tard mais il n’y a pas d’âge pour être une mamie bisous

  3. 27 novembre 2020 / 6 h 21 min

    Oh c’est mignon de « raconter » tes petits enfants!!!
    On dit que l’amour ne se divise pas, il se multiplie! Et c’est tellement vrai! Bises

    • nicole
      Auteur/autrice
      5 décembre 2020 / 15 h 46 min

      c’est vrai le coeur est plus gros que on ne le pense bisous mon amie

  4. Noelle
    26 novembre 2020 / 22 h 02 min

    Bonsoir
    Quel plaisir de vous lire évoquer ces grands moments d’amour. Je me souviens de vos commentaires sur srsc à la naissance de Valentin.
    vous étiez une mamie comblée .
    J’ai comme vous été très touchée par les naissances des petits après avoir traversé de grandes frayeurs car dans le deux familles les grossesses étaient à risque . J’ai pu profiter des bébés le jour de leur venue , quel cadeau .
    Maintenant je ne vois que mon « petit pruneau » qui nous rend au centuple tout l’amour que nous lui donnons .
    Nous l’accueillons chaque semaine mais la crise sanitaire occasionne un grand vide autant pour elle que pour nous .
    Et pour Noël …nous hésitons beaucoup c’est dramatique d’imaginer de devoir dire non .

    • nicole
      Auteur/autrice
      5 décembre 2020 / 15 h 48 min

      et pourtant Augustin en a eu des problèmes ce petit coeur né avec le cordon autour du cou . Dieu merci, sa maman a accouche à l’hôpital des enfants malades à Paris et il a été pris en charge par une équipe extra. Ses parents ont eu bien peur bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Post Categories: