Je vous parle de ma vie seconde partie

photo de mes grands parents maternelles ma mère et sa petite soeur. des grands parents en or

Je vous parle de ma vie seconde partie. Je vous poste le dernier article afin que vous compreniez la suite. C’est sans prétention, c’est uniquement ce que j’ai ressenti dans ma vie et  qui a donné mon parcours. merci pour vos commentaires. Je sais malheureusement que je n’ai pas été et que je ne serai pas la seule à vivre  ces événements. Les langues se délient depuis quelque temps, à mon époque , il fallait se taire.

J’ai 7 ans , je vis à Pau, ville que j’aime entourée d’une campagne magnifique, à quelques kilomètres de la mer et de la montagne .

Je vous parle de ma vie seconde partie

En fait , je n’ai pas beaucoup de mauvais souvenirs  de cette partie de mon enfance.  Mes parents font  construire une maison, j’ai des amies à l’école, mes frères: une vie sans histoire.

Je fais avec vous un pas de géant , j’arrive à mes onze  printemps. J’aime passer du temps dans la voiture de mon père, c’est une Versailles si je me souviens bien. En ouvrant le mini coffre devant moi, je trouve du maquillage . La chance, ma mère ne se maquille jamais , c’est nouveau pour moi et je pense que j’aime déjà .  Pourtant, je ramène  ce make up à la maison ? je ne sais pas  pourquoi puisque  ma mère ne se maquille pas ….

Vous vous doutez bien de la crise que cela a pu provoquer et c’est bien normal . Si la vie était depuis notre emménagement plus calme, elle a volé en éclats ce dimanche .

Mon père avoue  qu’il a une maitresse : Carmen, le soir même il fait ses bagages. Mes frères et moi étions tous les trois sur le muret pour agiter nos mains  et nous étions  bien tristes.
Lorsque nous en  parlons tous les trois , nous ne sommes  pas étonnés: Maman n’est  pas facile à vivre , elle n’est jamais contente  et provoque souvent des histoires , mon père pour  notre avis d’enfants  a  un caractère beaucoup plus facile. Nous étions des enfants.

A l’époque, je le pense mais je ne sais pas que mon père était un coureur et un joueur accro au  casino.

Notre vie sans lui

Ça n’a pas du être facile pour ma mère, elle découvre les dettes de mon père, vit seule avec trois enfants. Mon père n’ai pas venu nous voir et ce jusqu’à mes 18 ans . Elle vend notre jolie  maison, trouve du travail, c’est inscrite dans une agence matrimoniale .
Elle rencontre un officier militaire et l’épouse . Je le déteste, je ne sais pas pourquoi. Au bout de quelques mois il montre  son vrai visage, sa violence, son obsession des armes et de la guerre. Il a fait de nombreuses guerres et en Indochine a reçu un éclat d’obus dont un petit bout reste parait il resté dans son crâne; Est ce cela qui lui provoque des crises?

Ces colères sont  de plus en plus violentes contre ma mère ,  nous avons  peur des cris, des menaces  sur ma mère qu’il dit vouloir  tuer.

A cette époque,  je sors avec Michel (celui qui m’accompagne dans ma vie à présent). Je pars pour mon premier travail d’esthéticienne à Nantes. Je croise mon beau père qui rentre  et qui me bouscule.

Crise finale

Le soir en rentrant du travail , j’apprends qu’il a tenté de  tuer ma mère et qu’il ne savait pas que mon frère Alain est à la maison . Mon frère crie et mon beau père s’enfuit .

alain danseur étoile

Mon frère Alain

Les gendarmes retrouvent son couteau dans le jardin et un pistolet chargé dans son bureau . Il est arrêté  et placé dans un hôpital psychiatrique  lors d’une récidive ou il nous fonce dessus avec sa voiture. Ma mère et moi avons juste eu le temps de descendre dans le fossé. La présence de quelques personnes nous évite le pire .

Au bout de quelques mois , ma mère est dans une situation critique ,  elle me demande d’écrire à mon père pour lui demander de venir vous voir . Il n’est pas venu depuis ma communion (12 ans) et j ai 18 ans . Pour moi cette perspective va changer ma vie et pas dans le bon sens .

Je retrouve les amis qui le souhaitent  mercredi prochain. Je m’aperçois que je n’ai aucune photo de toute cette période . J’ai 20 ans sur la seconde photo et mon Frère Alain 25 ans .
Dans cette attente, je vous mets la video de YouTube .

Je vous souhaite une bonne fin de semaine , j’ai eu ma troisième dose de vaccin il y a une heure .

Mille bisous

Nicole

 

Partager :

14 Commentaires

  1. COLETTE MICARD
    26 janvier 2022 / 14 h 06 min

    Coucou Nicole ,
    j’adore votre maquillage pour moi c’est parfait j’aime pas ressemblé à un Clown .
    j’ai votre àge et pour moi je pense que c’est mieux si nom sa fait ressortir les rides .
    votre message me touche beaucoup concernant votre enfance .
    je vous embrasse et continuer vos vidéo merci .

    • nicole
      Auteur/autrice
      28 janvier 2022 / 16 h 12 min

      Colette je vous souhaite un bon weekend

  2. OPALYNE
    21 décembre 2021 / 23 h 04 min

    Comme vous êtes beaux ton frère et toi !
    La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Les douleurs du passé ne s’oublient pas. Nous nous construisons avec. Tu as réussi à t’en sortir. Et tu es là avec nous et c’est super. A mercredi.

    • nicole
      Auteur/autrice
      22 décembre 2021 / 11 h 06 min

      merci Opaline bisous et bon Noel

  3. mylène
    15 décembre 2021 / 13 h 00 min

    Coucou Nicole tu as raison d écrire ta vie cela fait du bien .Toute violence est destructrice , on ne guérit jamais de son enfance , on apaise un peu ses souffrances. Ma fille a vécu des violences conjugales il y a 10 ans , elle n est pas guérie . Je me demande quand prendra t on cela au sérieux , nos hommes politiques et juges ne sont pas assez sévères Je t embrasse Mylène

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 décembre 2021 / 18 h 47 min

      ma petite fille aussi connu l’horreur mais je pense qu’elle va mieux je déteste ces hommes ignobles

  4. FRAN59
    15 décembre 2021 / 12 h 30 min

    Bonjour Nicole
    Je lis la deuxième partie et te suis depuis bons nombres d’années.
    Personnellement je serai incapable d’exposer mes malheurs et souffrances de mon enfance et autres de mon proche passé.
    Mais n’y a t’il pas là une façon aussi de te guérir ou de soigner quelque chose encore à vif.
    Je te le souhaite sincèrement.
    Bons préparatifs de Noël

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 décembre 2021 / 18 h 48 min

      came fait du bien et nous sommes tellement nombreuses bisous

  5. Noelle
    15 décembre 2021 / 10 h 09 min

    Triste enfance qui laisse des traces . On ne guérit jamais vraiment .
    Votre Michel actuel est celui de vos 20 ans et le Papa de votre fille .
    Enfin le bonheur est au rendez vous même si parfois il y a des petits accros , mais la vie n’est jamais uniforme .
    Soyez heureux tous deux très longtemps encore .

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 décembre 2021 / 18 h 49 min

      non il n’est pas le papa de ma fille je vous embrasse bonnes fêtes de Noel Joelle

  6. Lili
    15 décembre 2021 / 9 h 16 min

    Chére Nicole,
    Beaucoup d’entre nous – de notre génération – ont vécu leurs premières années en les traversant, mais sans les vivre.. et j’en fait partie moi aussi. Mais la vie étant bien faite, il y a toujours un évènement qui fait que l’armure craque et que nous éprouvons le besoin de parler, de raconter et cela nous fait du bien. Mon histoire, ni mieux, ni pire, ressemble beaucoup à la votre.. Des papas absents, nos mamans ont du en ravaler et cela doit expliquer l’absence de manifestations de leur amour ce qui ne veut pas dire qu’elles ne nous aimaient pas. Nous nous sommes construites avec ou plutôt sans ces manifestations et c’est certainement pour çà que nous donnons tant à nos enfants, nos petits enfants.
    Chacun fait ce qu’il peut de mieux,
    Amitiés

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 décembre 2021 / 18 h 50 min

      oui lilli chacun fait ce qu’il peut dans un moment donné bisous et bonnes fêtes

  7. 15 décembre 2021 / 5 h 46 min

    La vie est dure pour certaines personnes mais rien ne vaut la vie ! Ce que je déplore c’est l’indifférence d’une majorité de personnes face à ces terribles faits que vous avez dû subir et que vous décrivez si bien –
    Cependant avec courage, ténacité vous vous êtes sortie de votre guêpier et êtes devenue une femme complète : pro dans le métier choisi, mère de famille courageuse, épouse aimante et mamie plutôt géniale -Et surtout votre comportement envers la communauté dont je fais partie ne peut que se louer de votre présence (qui manque lorsque vous vous absentez et pourtant !).
    Les douleurs anciennes sont gravées en nous et nous reviennent à l’esprit très désagréablement – c’est terrible mais il nous faut lutter encore contre cet état de fait (que Je ressens parfois fortement) – Je crains certains édiles ayant provoqué des guerres celles qui m’ont privées de parents depuis ma naissance. Mais les gens s’en fichent pas mal tout à leurs ambitions personnelles et etc…Je déteste tout sentiment de vengeance mais parfois je souhaite que certains (es) ressentent 1/10ème de mes souffrances morales d’être orpheline à vie – Je n’en ferai jamais mon deuil vu les renoncements auxquels j’ai dû faire face et etc… Et au lieu de toujours demander de l’argent par des prélèvements, notre voix par vote ils devraient nous aider encore et encore
    Chère Nicole, bons préparatifs festifs et je vais suivre vos conseils de mises en beauté et maquillages de soirées (même si nous restons que tous 2 à la villa et mon 1er repas festif est prêt à voir sur mon blog.

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 décembre 2021 / 18 h 52 min

      comme je suis triste de lire vos commentaire oui c’est triste d’être orpheline dans ces circonstances. je vous embrasse bien fort bonnes fêtes a vous deux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Post Categories: