Le bonheur avec Audrey d’A B D C, c’est primordial

Bonjour mes Belles et Beaux Amis de l’anti -âge,

Hello my anti-ging friends

image003

 

A l’aube d’un excellent weekend, je vous souhaite tous les bonheurs du monde pour aujourd’hui et pour demain.

Je vous présente Audrey Bonheurs  bonheurs avec un S, voici son interview

Tout d’abord Audrey , propose nous trois images du bonheur


AB: Un colibri et ses couleurs
La vague de la mer et ses instants de vie
La musique comme bonheur du moment présent

colibri

Audrey bonheurs , ton nom est une invitation à ce que nous cherchons toutes et tous le bonheur.. Alors Audrey, c’est quoi le bonheur

audrey

AB: Le Bonheur n’a pas de propre définition, mais pour moi c’est éveiller la capacité de la personne sur son propre chemin de vie par des instants de bonheurs vécus. . Lui permettre d’être plus actrice de sa vie personnelle et professionnelle. De l’entraîner à découvrir comment elle peut mieux fonctionner de façon naturelle. C’est aussi lui permettre de s’autoriser à faire davantage ce pourquoi elle est faite et de satisfaire au mieux ses envies et ses besoins. Parce que tout le monde mérite d’être heureux, le bonheur de découvrir le meilleur de soimême, les plus belle forces en développant son optimisme. L’accès à ce chemin, sa propre définition du bonheur qui appartient à chacun, va offrir des déclics positif qui changerons la vie, son regard dessus et renforcez son estime de soi. Booster son propre capital Bonheur, c’est booster son capital résilience !

Pour moi le bonheur est primordial , de plus en tant qu’esthéticienne:  le fait  de travailler les zygomatiques (muscles du rire et du sourire)  est  un excellent anti rides.

378557

Audrey, pourquoi sommes nous  de plus en plus à la recherche du bonheur,  l’ avons nous perdu?sommes nous plus demandeurs

AB: Le bonheur est une plus-value à sa propre vie, quelque chose que l’on ajoute. La science, l’imagerie médicale nous permet à ce jour d’étudier les capacités mentales émotionnelles et ses impacts sur le corps quand on est heureux ou quand on rumine ! Pourquoi se priver de la science qui peut apporter des réponses à un mieux être ?. Dans un monde de plus en plus anxiogène, de plus en plus consommateurs et violents, il est bon de recentrer sur le sens et la mission de chacun et d’y apporter des cadres. Donnez du sens à votre vie et vos actions ! Paradoxalement, nous avons atteint un confort matériel de plus en plus « High Tech » mais nous sommes toujours, La France, champion des anti-dépresseurs et de la morosité. Cela à développer une attente toujours plus forte, plus haute sans réels humains. Plus on s’enrichit et plus on s’éloigne de qui je suis, de ce que je veux vraiment, de mon bonheur à moi. Qu’attendez-vous pour vivre votre vie ? le Bonheur, vos instants ne sont pas si loin. On a voulu nous faire croire que le Bonheur était juste un simple plaisir, alors que nous savons que les instants de Bonheurs sont des expériences optimales de soi envers soi et envers l’autre. Une nourriture émotionnelle indispensable pour regarder le monde.

XVM43b168d4-f8b7-6-232612c03a0a

Audrey quel est ton parcours professionnel ?

AB: Avant toute chose, je suis d’abord une passionnée de la vie sous toutes ses formes. Je qualifierai mon parcours d’atypique et passionnant conditionné depuis adolescente voire même enfant par la quête de sens, l’accompagnement à l’humain. Un peu littéraire, un peu scientifique et beaucoup de convictions que le monde peut s’améliorer. Après un parcours dans le secteur artistique puis social, j’ai souhaité partir voyager, regarder le monde, apprendre de mes missions humanitaires. Les populations me nourrissaient d’amour et de gratitude immense, j’étais comme une enfant qui regarde l’amour. Ils m’ont tant apporté dans qui je suis aujourd’hui. Puis toujours en quête de sens, une rencontre à mon retour déclencha l’envie de passer un cap supérieur d’accompagnement actif dans ma vie. Un master en neurosciences appliquées en poche, une formation et un investissement permanent sur moi, une envie d’aller plus loin, déclenche le besoin de comprendre notre boite crânienne , notre bel outils le cerveau ! Le doctorat de neurosciences me permet de comprendre et d’accompagner au mieux et à la carte les personnes désireuses de changement. Il m’est toujours difficile de me décrire, alors j’utilise cette image du Colibri qui vole sans être jamais enfermé dans une cage dorée et qui essaye par ses ailes de contribuer à un regard nouveau sur soi et son environnement avec authenticité et sensibilité. Parlez nous de votre métier, de vos méthodes pour redonner l’envie ou remotiver les personnes à attraper le bonheur Mon métier, où plutôt ma passion d’accompagner l’humain à la version la plus grandiose de lui-même. Le coaching est une relation qui s’inscrit dans une période définie et qui produit un résultat mesurable dans la vie professionnelle ou personnelle de l’hôte- client. Notre cerveau détient TOUJOURS la clef de notre réussite…!!! Comment atteindre ses objectifs ? Comment changer durablement et gravir les échelons jusqu’à son idéal ? Le coaching propose d’accompagner la personne vers ce qui fait sens pour elle. Appliqué aux neurosciences motivationnelles, il se penche sur le système de croyances, autrement dit, sur les mécanismes inconscients qui bloquent ou motivent chacun d’entre nous. « J’ai toujours cherché la différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent;dans la grande majorité des cas la principale différence est la motivation » . Identifier son système de croyances pour reprendre le contrôle et faire de son cerveau un allié.. L’équation est simple : « les représentations mentales génèrent des états internes, qui eux mêmes génèrent des comportements ». S’intéresser aux représentations mentales, c’est influer sur nos comportements. Les émotions, ces « messagers » de la grande bataille qui se livrent constamment dans notre cerveau, doivent être écoutées. Un accompagnement individuel sous forme de séances à soi permettra d’allégez VOS BAGAGES POUR ATTEINDRE VOTRE OBJECTIF. Faire de la place, retirer ce qui ne sert pas (voire qui vous dessert).

passion

Le coaching est-il un art ? une science ?

AB: Dans » les Règles de l’Art »…. Si le coaching requiert des connaissances, des règles, des procédés et des méthodes, tout comme l’art il implique également certaines habitudes, des talents, parfois même un don (il y a des gens plus talentueux que d’autres). Tout coach qui maîtrise son « solfège » a à coeur d’exprimer sa virtuosité en avançant dans sa pratique. Le coaching est aussi une science qui s’appuie sur des techniques, des résultats évaluables et mesurables, des recherches scientifiques.. Les composantes qui caractérisent la science : l’observation et l’expérimentation, Cette profession « art-science » en effervescence serait incomplète sans rappeler que le coaching se révèle comme étant l’outil le plus puissant à ce jour pour agir sur la neurosplasticité du cerveau, c’est-à-dire la capacité de notre cerveau à se modifier en fonction de notre vécu, même le « Chat échaudé » pourrait en témoigner

musique

 

Quels sont tes projets?

Tout d’abord mon apprentissage constant pour être au plus près de l’accompagnement aux changements des hommes et des femmes désireuses de progresser dans leurs vies. Un projet –réalité qui se concrétise au mois d’octobre prochain :

le 1er Carnaval de l’Optimisme, un évènement autour de l’opportunité de travailler son Optimisme au quotidien et ses bienfaits.

Ensuite, la mise en place de la prestation Personnal Branding et mémoire dans les entreprises. Accompagner l’entreprise à développer sa marque professionnelle : une approche innovante pour développer sa marque pour pouvoir se distinguer sur le marché professionnel.

Le développement de mes interventions musclées, conférences impactantes sur l’Optimisme l’Audace et la pédagogie positive.

Enfin le tout dernier nait…comment se promouvoir au féminin ? Notre monde est encore profondément imprégné d’archaïsme machiste dans sa culture. Ainsi par exemple les femmes sont moins reconnues et payés au même poste, et il y a moins de postes clefs management aux directions générale des entreprises. Elles sont souvent sujettes à une forme de séduction à poste équivalent. Et pourtant, la femme aujourd’hui remplit une mission incroyablement impactante sur le monde tant au niveau personnel que professionnel. Le coaching et supervision de femme est avant tout un coaching ! Depuis la nuit des temps les femmes aiment le pouvoir, qui n’est jamais que la possibilité de décider, et ont besoin de reconnaissance. Elles le démontrent dans leurs vie de famille, de couple, de gestion domestique, dans leurs travails. Mon envie de promouvoir la femme sans qu’elle soit en mode rejet consiste à travailler avec elle sur plusieurs points forts à développer : –Créer un réseau stratégique –Accepter les éloges –Développer l’estime de soi en 3 piliers ( Amour de soi, confiance en soi et Estime) –Adaptez un vocabulaire riche et impactant de dirigeante –Utilisez les nouveaux réseaux, nouvelles technologies –Travaillez les peurs et transformez les croyances limitantes en croyances boostantes.

images

 

Ma méthodologie : Après un échange et en entretien gratuit, nous décidons avec l’hôte client de travailler ensemble sous forme de contrat et d’objectifs atteignables et mesurables. La durée s’inscrit en fonction du challenge et de l’objectif à atteindre. Les séances de coaching durent entre 1 h et 2 h.

Mes contacts

Tél 06 82 08 04 98

Mail : ab-coaching@orange.fr

Page FB : Audrey Bonheurs

De moi pour vous toutes et tous

Audrey

image1

La maison bleue de San Francisco de Maxime Le forestier  envoyé par ma belle fille Laure qui est dans cette ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager :

36 Commentaires

  1. 15 octobre 2015 / 21 h 13 min

    C’est une activité qui va se développer. Belle présentation d’Audrey Bonheur ! Bonne soirée Nicole

  2. BRISSET Audrey
    12 octobre 2015 / 21 h 17 min

    Je tenais à vous remercier de vos apports, échanges, pensées, qui continue de nourrir ma passion de mon métier et de l’humain.
    Accompagner l’humain demande discipline et empathie bienveillante pour le faire progresser dans sa vie, ses performances personnelles et professionnelles.
    je terminerai par vous dire que l’échec n’existe pas, soit je gagne, soit j’apprends.
    Je peux être ce que je veux être.
    Je vous embrasse avec ma bienveillance.
    Recevez ma gratitude d’optimiste.
    Audrey BRISSET
    Coach-Consultante-Conférencière.

  3. Liliete
    12 octobre 2015 / 21 h 15 min

    @Kim
    Merci beaucoup
    Gros bisou

  4. nicole
    Auteur/autrice
    12 octobre 2015 / 15 h 26 min

    Bon lundi mes très chers Amis, ici grand soleil c’est le printemps retrouvé, on en profite, j’ai terminé de récolter mes noix et j’ai fait un grand tour en vélo bisous

  5. 12 octobre 2015 / 11 h 06 min

    Kalimera à toutes les filimous et filimou Nicole ♥ (j’ai appris beaucoup de mots ici, une lanque pas facile mais que j’aime beaucoup ♥ aussi et surtout parceque j’aime ces gens) …. Le vrai Bonheur … j’en suis sure vient d’un sentiment de paix intérieure ♥ On peut pas l’acheté….il se trouve dans la simplicité (dans mon cas)…c’est quelque chose que l’on crée soi-meme… ….notre Vie est-ce qu’en font nos pensées! xxx

  6. Liliete
    11 octobre 2015 / 21 h 23 min

    De très jolis mots.Je suis d’accord en partie avec certains commentaires mais je pense que nous confondons le Vrai Bonheur avec les moments de bonheur. Pour moi,pardonnez-moi le Vrai Bonheur n’existe pas.
    Il suffit tout simplement de regarder le monde actuel,les derniers événements,les migrants,ceux qui souffrent,etc,etc et malheureusement nous ne pouvons pas avoir le bonheur.
    Aussi,le Dalai Lama dit que nous ne pouvons pas être
    toujours heureux car pour aprécier ceci il faut que nous passions aussi par des moments difficiles et non-heureux.
    Gros bisous

    • kim
      11 octobre 2015 / 22 h 23 min

      bonsoir lilliete; ton commentaire rejoint le mien ….et je trouve ce que tu as dit juste. je t’embrasse

  7. Isa R
    11 octobre 2015 / 18 h 35 min

    Coucou tout le monde
    coucou ma jolie nini
    très peu présente, et oui le bonheur m’a lâchement lâché et je suis en mode « veuiller patienter..reconstruction en cours »..
    je ne t’oublie pas ma nini et te fais de gros bisous

  8. nicole
    Auteur/autrice
    11 octobre 2015 / 18 h 04 min

    bisous du soir et plein d’espoirs pour la semaine à venir douce soirée

  9. Domi B
    11 octobre 2015 / 16 h 59 min

    ah oui effectivement le bonheur, quel mot!

    moments simples, actions simples, une odeur, voir le soleil se lever, trouver un trèfles à 4 feuilles sans chercher, recevoir un baiser de son enfant(même s’il est adulte, comme ça pour rien), entendre une personne au tél qui vous appelle même si elle est absente depuis longtemps….(échanger avec Nicole sur la vie des femmes…ben oui, ça aussi) avoir un succès professionnel et ou scolaire, entendre que l’on guéri d’une maladie grave….il y en a des tas, réussir une charlotte aux poires caramel… ben oui et voir que vos collègues l’ont faite aussi…. c’est une bouffée d’oxygène je pense qui nous rempli de bien être….dans le fond!

    Voilà tout cela pour moi c’est le bonheur….et j’en oublie…Ah! ça fait du bien… Bises à toutes les femmes.

  10. nicole
    Auteur/autrice
    11 octobre 2015 / 14 h 00 min

    un bon dimanche plein de joie bisous

  11. 11 octobre 2015 / 10 h 23 min

    le bonheur tout un programme,
    bon dimanche les amis du blog
    bisous en soleillés.
    Marie-Yvonne

  12. Noelle
    10 octobre 2015 / 22 h 54 min

    Jacques Prevert à écrit quelque chose comme # le bonheur fait du bruit en partant 3et aussi # essayons d’être heureux au moins pour les autres #
    Je suis désolée de l’imprécision du texte .
    Essayons d’être simple et de nous satisfaire de ce que nous avons .Il y a en effet des méthodes pour en arriver là .
    Prenez soin de vous et croquez la vie à pleines dents , jouissez de la vie comme si c’était votre denier jour .

  13. florel
    10 octobre 2015 / 19 h 48 min

    Merci, Nicole, de nous faire découvrir Audrey et sa conception du Bonheur. Comme beaucoup je n’imagine pas le bonheur comme une satisfaction strictement personnelle. Pour moi, le vrai bonheur est dans le partage, la communication, le rayonnement. Un simple sourire a un formidable impact sur les autres et souvent provoque un retour significatif . Alors n’hésitons pas à sourire, c’est tout bénef 😉 .
    Bien sûr, la vie nous apporte son lot de galères et d’épreuves douloureuses et nous, Femmes Majuscules, en avons essuyées de nombreuses, mais admettons que prendre de l’âge nous a permis d’acquérir une certaine expérience. Elles sont loin, l’impatience et l’insouciance de nos 20 ans! Nous avons aimé, nous avons lutté, nous avons galéré, nous avons observé, nous avons …appris et compris (enfin) qu’il ne servait à rien de se compliquer l’existence pour des choses (ou des gens) qui n’en valent pas la peine.
    Depuis quelques années je suis devenue assez philosophe sur ce sujet et j’accueille à bras ouverts la vie telle qu’elle se présente.Je connais comme tout le monde des hauts et des bas mais, comme dit Nicole, merci la Vie!
    Le bonheur serai-il simplement de se réveiller en se disant qu’on est content d’être en vie et d’avoir une belle journée à vivre et à partager?
    Gros bisous

    • Noelle
      10 octobre 2015 / 22 h 59 min

      Comme beaucoup j’ai traverse des épreuves , je me suis battue et débattue et j’ai décidé qu’un jour il fallait dire stop aux #pollueurs # qui me tourmentaient . Je me suis fait aider d’une sophrologie et j’ai reconstruit ma vie pas à pas.Maintenant même si certains jours les déplacements restent difficiles le matin je me dis, je suis la debout et je marche encore aujourd’hui et le soleil est au rendez vous .

  14. pacano
    10 octobre 2015 / 17 h 48 min

    Je pense que pour connaître le bonheur il faut être prête à l’accueillir ; Après,il est facile de le partager ; ëtre heureuse, se satisfaire de ce que l’on a, n’est-ce pas la clef du bonheur ?

  15. Sylviane
    10 octobre 2015 / 15 h 42 min

    un week end rempli de bonheur pour tout le monde!!!!!!!!

  16. kim
    10 octobre 2015 / 15 h 34 min

    Ah le bonheur!! ce bonheur!! une amie m’a dit un jour à ce sujet: qu’est ce que le bonheur ? et comment le définir si l’on a pas vécu ni gouté à la misère? alors je me pose à présent la question …. je vous embrasse

  17. CLO
    10 octobre 2015 / 15 h 22 min

    Bon week-end à toutes et à tous et plein de bonheur pour toute la vie !!!!

  18. Ivi hers
    10 octobre 2015 / 14 h 12 min

    Ah…le BONHEUR…grand et vaste sujet. Si près et pourtant si loin parfois. Même si l’on est heureux dans sa vie, avons nous vraiment trouver le bonheur en nous, juste pour nous individuellement. Je pense pour ma part que l’on s’attache à être heureux et à rendre heureux les personnes qui nous entourent sans vraiment arriver à trouver CE BONHEUR ABSOLU qui devrait nous permettre de pouvoir nous suffire à nous même. Je m’explique, je pense que nous recherchons le bonheur au travers de l’autre et des autres, par nos actions, nos partagés, notre amour et par l’implication de notre vie dans celle des autres .D’où la question avons nous vraiment trouver le bonheur individuel, celui qui peut nous faire dire, MOi je suis seul (e) mais j’ai trouver le bonheur . Peut on trouver le bonheur en soi en étant seul ??? Question que je me pose depuis bien longtemps , peut on être connaître le bonheur sans le regard d’un autre qui se pose sur nous ,ou sans notre regard posait sur un autre. Je suis absolument heureuse mais est ce que le bonheur c’est être heureuse ??? J’adore le travail et les explications d’Audrey, une femme déterminée à rendre le monde heureux, c’est une FEMME PLUS QUE MAJUSCULE . merci pour ce dialogue si précieux

  19. Noelle
    10 octobre 2015 / 13 h 47 min

    Le bonheur on fait toute une affaire alors que c’est tout simple.
    Il faut déjà savoir se contenter de ce que l’on a , ensuite regarder autour : échanger un sourire , un mot , écouter la nature , lire un bon livre , se laisser envahir par la musique et surtout surtout ne jamais trop penser à soi.Car c’est aussi dans l’échange que le bonheur se construit avec la fleur un peu fanée qu’un enfant vous offre , avec un repas partagé avec la personne que vous aimez ou un ami etc..
    Et surtout il faut cesser de rêver à l’inaccessible , se souvenir des belles choses et des bons moments , soit au travers d’une lecture , d’une photo , d’un paysage et VOULOIR être heureux.

    • 10 octobre 2015 / 16 h 54 min

      Je suis tout à fait en phase avec toi Noellle!
      Ne pas vouloir l’inaccessible, et ne pas croire. Que l’herbe est plus verte dans le pré à côté
      Bises Lana

    • Carmen
      12 octobre 2015 / 19 h 44 min

      Tout à fait d’accord avec toi Noëlle ! Pour moi le bonheur se résume à une multitude de petits moments heureux qui se cumulent au fil des jours ! Quand il n’y a pas de soucis insurmontables a assumer je me sens apaisée et prête à recevoir tous les petits bonheurs du jour je n’ai jamais eu de projets infaisables , je me contente de ce que je peux m offrir ! Une belle rando , une journée auprès de mon mari qui a des soucis cardiaques , avoir une fille heureuse avec mon gendre depuis. 3 ans ! Voir les personnes que j’aime heureuses et je suis ravie et donc je renvoie mon bonheur vers les autres le bonheur est communicatif donc transmettez de la joie , elle vous reviendra ! Haha

  20. monnerais beatricevoir
    10 octobre 2015 / 13 h 00 min

    Très beau interview de, ,Audrey à lire et à relire quand mon sourire intérieur diminue je vais dans la nature que c,est merveilleux la terre et je me promène avec un sourire que j,adresse au monde entier je suis heureuse en vous adressant ce message sourire aux lèvres
    Je suis très fière d,appartenir à ce groupe de grands et de grandes M
    Bisous et bon wk

  21. Stéphanie
    10 octobre 2015 / 12 h 29 min

    coucou,

    merci pour tes voeux de bonheur et je te souhaite tout autant !

    On a des freins parfois qui sont très longs à résoudre comme le dit Audrey qui est la pour savoir ou ça coince et aider dans la démarche de s’alléger pour pouvoir profiter à fond de l’instant, enfin c’est comme ça que je l’ai compris ..

    l’audace est présente dans son discours et j’y crois beaucoup, c’est en se secouant et en se lançant dans le changement bref dans le mouvement qu’on résout parfois ses problèmes, les peurs lointaines paralysent quelquefois alors que tout a chacun est capable de beaucoup de choses !

    mais c’est quelque fois un sacrifice à faire, tranquillité perdu momentanément, face a face avec soi même pas toujours facile et remise en question des habitudes etc..

    Beaucoup de bonheur à toutes et tous

  22. marie7169
    10 octobre 2015 / 11 h 14 min

    bonjour, l’interview d’Audrey BonheurS fut très intéressante et surtout enrichissante. Merci pour ce partage. Eh oui dans notre société consommatrice où l’égoïsme et la méchanceté règnent, le bonheur semble s’éloigner… Il faudrait que chacun prenne conscience que tout le monde serait plus heureux si nous revenions aux valeurs d’autrefois! Et grâce à des personnes comme Audrey, nous pourrons retrouver le bonheur.
    Bon weekend à tous!

  23. Marie Jeanne
    10 octobre 2015 / 11 h 11 min

    Belle interview d’Audrey, le bonheur fait partie de notre vie, mais il y a des personnes qui ne savent pas le saisir et le travail d’Audrey est généreux pour aider ceux qui sont à la recherche du bonheur. C’est vrai que nous vivons dans un monde où tout va vite, où chacun essaye de « sauver » sa peau sans se préoccuper des autres et dans lequel nous avons du mal à « penser » au bonheur. Pourtant il existe bien et il faut en abuser…
    Merci pour cet article Nicole.

  24. Brigitte de Mons
    10 octobre 2015 / 6 h 33 min

    On ne peut donner que deux choses à ses enfants: des racines et des ailes…

    • florel
      10 octobre 2015 / 19 h 53 min

      « Des racines et des ailes », tout à fait, Brigitte, voilà le bonheur qu’on souhaite à tous les enfants…
      Bisous

  25. Brigitte de Mons
    10 octobre 2015 / 6 h 31 min

    Le Régime du Bonheur:
    – Interdit: de se plaindre, de se fâcher, d’être rancunier, de vivre dans le passé et de s’entourer de personnes négatives!
    – A faire: rire, étreindre, embrasser et vivre chaque moment comme s’il s’agissait du dernier!
    Suivez le Régime du Bonheur: Un sourire chaque matin, un merci tous les soirs!

    • kim
      10 octobre 2015 / 11 h 12 min

      Merci Brigitte pour ces petites définitions claires et précises du bonheur, je note surtout les personnes négatives, et je ne m’étalerai pas sur ça!!! quant à Audrey bonheurs son interview est, on ne peut plus objectif et bien détaillé, cette dame dit extremement bien les choses , avec finesse,et délicatesse, et je ne pourrai que m’y inspirer pour mon quotidien!!!merci à vous……….

    • Lana
      10 octobre 2015 / 16 h 49 min

      Je suis tout à fait d’accord avec ton régime Brigitte
      Plein de bises LAna

    • florel
      10 octobre 2015 / 19 h 57 min

      Un vrai défi « J’arrête de râler » 😉 . Je l’ai suivi à la lettre (au grand bonheur de mes collègues qui étaient pliés de rire) mais j’avoue que parfois râler peut faire un bien fou …
      Gros bisous

  26. 10 octobre 2015 / 2 h 53 min

    Coucou Nicole,
    Trés intéressante cette interview d’Audrey. Elle m’a d’autant plus intéressée que nous faisons le même travail.
    En effet, je ne quitte pas totalement la « voyance » car je tiens à faire profiter de mon « don » ceux qui en ont vraiment besoin mais j’ouvre en plus le 1er novembre un nouveau cabinet de Coaching et de développement personnel, ainsi qu’une gestion du stress, dépression, angoisses etc…
    Cela fait déjà 1 an que je pratique par téléphone mais j’ai besoin maintenant du face à face avec mes clients.
    C’est en effet un vrai bonheur de voir les personnes que nous accompagnons retrouver ce « bonheur » tant recherché ! Je dois être honnête nous coachs ne pouvons garantir ce « bonheur » mais au moins montrer la voie pour aller vers le « meilleur » !
    Je souhaite donc à Audrey une bonne route dans ses démarches et…..beaucoup de « Bonheur » dans son activité.
    Évidemment tout le bonheur du monde à toi Nicole ainsi qu’à toutes tes lectrices.
    Bon WE à tous et gros bisous.
    Claire.

  27. lemaire briand
    9 octobre 2015 / 22 h 55 min

    Très sympathique de savoir qu il y a des personnes qui sont là pour aider des personnes à retrouver l estime de soi. ….bonne continuation à Audrey….je vous souhaite tout le bonheur du monde est une très belle chanson. …bisous

  28. nicole
    Auteur/autrice
    9 octobre 2015 / 22 h 22 min

    bon we à vous toutes et tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Post Categories: