le tag Les enfants et moi de Jess 1380

Bonjour mes Belles et Beaux Amis de lanti-âge;

Hello my anti-aging friends,

images

Hier mes Amis, j’ai trouvé dans mon cahier de route de blogueuse  la grande liste de vidéos à réaliser. Dans celle la un tag d’une jeune femme que je trouve très attachante. J’ai fait son tag avec plaisir et je me suis dit je commence ma semaine par un tag c’est trop cool , je ne me doutais pas  que ce serait aussi troublant.

https://www.youtube.com/user/jess130882/about

Je change de sujet mes chers Amis pour en venir à certaines de vous qui ne reçoivent plus la newsletter. j’ai relevé vos adresses mails et je lui ai envoyé . Cathy va voir ce qui cloche peut etre que certaines de vous ont déjà vu une amélioration . Demain vous me direz si vous avez reçu la new

Demain , je vous propose mes  fidèles Amis un blog sur les palettes nudes de petits prix y compris celle de Kiko et sur  la vidéo un maquillage simple pour les journées  pas au top de la forme.

Un crash test va suivre sur des BB creams

Une video sur la séance de relooking ou je suis invitée à paris le 23 mai. J’aurai besoin de votre aide pour faire un interview auprès de la styliste, de la coiffeuse et de la maquilleuse. Je vous prépare aussi une belle surprise  pour le 23 mai avec un petit concours à la clef.

http://www.peterhahn.fr/

Je vous souhaite un bon mercredi , c’est déjà presque la fin de cette petite semaine. Avez vous quelque chose de prévu pour le grand we du 8 mai

Mille bisous à vous partager.

Nicole

image

AVIS

**CASTING**
Participez à l’aventure d’un magazine !!! Vous avez envie de changer de tête et d’être relookée par notre responsable artistique ?

Dans le cadre d’un shooting pour le magazine Femme Majuscule, nous recherchons des femmes entre 43 et 55 ans, habitant Paris (ou en région Parisienne), et disponibles le 4 juin prochain toute la journée.

Si vous êtes prête à changer de Coupe et de Couleur, ENVOYEZ VITE VOS PHOTOS (en pied et portrait) avant le 18 mai par mail à contact@femmemajuscule.fr en précisant dans l’objet « Candidature/Saint-Algue ».

11078260_970448346322789_2956788364770283938_n

 

 

Partager :

59 Commentaires

  1. OPALYNE
    18 mai 2015 / 19 h 31 min

    Merci pour l’émotion ! Tu m’as fait monter les larmes aux yeux.
    Gros bisous

    • nicole
      Auteur/autrice
      18 mai 2015 / 20 h 31 min

      bisous Opalyne

  2. nicole
    Auteur/autrice
    10 mai 2015 / 21 h 20 min

    merci à vous toutes et tous pour vos adorables commentaires. ils m’ont tous touché. Je vous embrasse

  3. 8 mai 2015 / 10 h 43 min

    Je viens de lire le tag sur les mamans

    Très très émouvant tes propos, une seule chose l’Amour que tu leur donnes, à tes enfants. Cela transpire de ton être et je me retrouve bien dans tous ce que tu dis, pour l’avoir vécu. séparation,d’avec son enfant à 3 mois souffrance, la vie c’est dur.

    Ensuite, j’ai donné de bonnes bases à mon enfant (il est l’essence de ma vie) l’honnête, la droiture, le dialogue, la franchise, ces bases m’ont étés transmises par mes parents. Pour moi en tout premier et après mûres réflexions, je ne prêtant pas détenir la vérité mais c’est l’amour, ces valeurs ils en fera ce qu’il voudra. j’ai confiance.

    Dommage Nicole que tu est loin parce que je t’aurais serrée dans mes bras. Etre sensible (moi aussi) heureusement que tu l’es surtout aucune honte. Ah, je t’embrasse.

    • nicole
      Auteur/autrice
      10 mai 2015 / 21 h 19 min

      adorable bisous

  4. ROSE
    7 mai 2015 / 20 h 57 min

    Bonsoir Nicole
    Joli sujet et tres emouvant C’est difficile d’etre parents mais quel bonheur de l’etre!Bisous

  5. Brigitte de Mons
    7 mai 2015 / 17 h 58 min

    A 2 ans : « Maman »
    A 3 ans : « Maman, je t’aime »
    A 10 ans: « Maman, n’importe quoi! »
    A 16 ans: « Oh mon Dieu, ma mère m’énerve! »
    A 18 ans: « Je veux partir de cette maison! »
    A 25 ans: « Maman, tu avais raison »
    A 30 ans: « Je veux retourner chez ma mère »
    A 50 ans: « Je ne veux pas perdre ma mère »
    A 70 ans: « Je donnerais n’importe quoi pour que ma mère soit là »

    • 7 mai 2015 / 18 h 19 min

      Brigitte 🙂 ………….à 3 ans: « Maman, je t’aime »… Merci… très très touchant….Merci, sara xxx

    • ROSE
      7 mai 2015 / 20 h 23 min

      Tres juste et tres emouvant! Bisous

    • nicole
      Auteur/autrice
      10 mai 2015 / 21 h 19 min

      hihi bisous c’est si juste

  6. kim
    6 mai 2015 / 22 h 15 min

    Bonsoir à tous, Nicole, tes mots, ta sincérité et sensibilité m’ont fait pleurer, le temps passe si vite et crois moi je donnerai chére pour retrouver les moments calins avec mes garçons; j’en ai encore certes, mais plus comme avant, et meme si je suis tres proche de mes bonhommes; cela me manque ……L’AMOUR D’UNE MAMAN POUR SON ENFANT NE CONNAIT NI LOI,NI PITIE; NI LIMITE…..IL POURRAIT ANEANTIR IMPITOYABLEMENT TOUT CE QUI SE TROUVE EN TRAVERS SON CHEMIN……je vous embrasse

  7. Mirella
    6 mai 2015 / 21 h 45 min

    Oh que c’est émouvant Nicole, ton témoignage est touchant.
    C’est un métier difficile que d’être parents mais combien enrichissant et suis persuadée que je n’étais pas toujours parfaite et que Je n’ai pas toujours fait les bons choix mais que je leur ai donné beaucoup d’amour et appris de bonnes bases pour en faire des adultes heureux et responsables.
    Gros bisous. Mireille

  8. 6 mai 2015 / 21 h 25 min

    Merci Sarah de ton commentaire qui est bien touchant aussi.
    Bises à vous toutes.
    Bonne nuit

  9. 6 mai 2015 / 21 h 03 min

    Bonsoir Nicole,
    Pas de newsletter….

  10. Memeatine / Martine
    6 mai 2015 / 21 h 02 min

    Coucou, je viens seulement après une journée bien occupée. Les 8, 9 et 10 mai à Belfort a lieu le marché aux fleurs « Belflorissimo » et l’association des jardins ouvriers y fait u n massif.

    Travailler ou s’occuper des enfants c’est le choix de chacun.
    Pour ma part j’ai toujours travaillé et je n’ai qu’une fille qui elle a 3 filles et elle ne travaille pas.
    Il faut punir même si c’est difficile quelques fois quand on voit pleurer ses enfants. Nicole tu nous as bien fait partager tes émotions.
    Je vous souhaite une bonne soirée et une bonne nuit.
    Bisous

  11. Liliete
    6 mai 2015 / 19 h 36 min

    Je me suis mal exprimée en disant qu’il y avait de beaux témoignages.
    Ce que je voulais dire c’est que les témoignages sont vrais et sincères.
    Il y avait beaucoup de vérité dans les mots.
    Nous avons toutes de douleurs,de souffrances mais aussi de joie.
    Avec nos enfants c’est parfois bien,d’autres fois moins bien.
    Mais ça reste toujours très compliqué.
    Pourquoi?????
    Il faut garder l’espoir.
    Je vous embrasse à toutes et plus particulièrement à notre amie Nicole.
    Liliete

  12. Liliete
    6 mai 2015 / 19 h 10 min

    Que des beaux témoignages.
    Je suis ravie de ton tag.
    Bises
    Liliete

  13. 6 mai 2015 / 16 h 17 min

    En réponse à Mirella 😀 …………TRES BON SEJOUR AU SUD!!!!!!!! sara x

  14. 6 mai 2015 / 14 h 56 min

    Ta vidéo est émouvante. Combien d’enfants ayant passé leur enfance complètement ou en pointillé à l’assistance où parfois au sein de leur famille en pointillé aussi mais avec de la maltraitance (d’ailleurs c’est pas toujours parce qu’ils n’avaient pas de parents) auraient aimé avoir une maman qui les punisse mais aussi qui les aiment.
    Moi je n’ai pas pu être trop sévère car j’ai toujours eu peur de dépasser une certaine limite due peut-être à mon histoire personnelle) mais j’avoue avoir eu de la chance avec ma fille qui va sur 20 ans aujourd’hui.
    C’est bien d’inculquer des valeurs avec de l’amour à ses enfants.
    Avec amitié

    • 6 mai 2015 / 17 h 06 min

      Comme c’est tellement « vraie » les 3er phrases de ton com! (Fatima 77)
      ………….Au Moyen Oriënt (pendant ma jeunesse) j’ai vu que des enfants qui souffrent, maman morte,papa? enfants handicapés de corps par la querre…quand j’ai habité l’Inde avec mon mari et mon fils qui était encore petit…ses enfants avec des mouches sur leurs visages…des maladies…j’ai travaillé dans un camp de lépreux..je les ai soigné avec tout mon amour en moi…Une chose qui est gravé dans mon coeur: c’est: le sourire des lépreux, meme Petits enfants, des mamans enceintes…qui savent qu’ils ont plus d’avenir, que la mort leur attend…et encore ce sourire…ça m’a ouvert mes yeux après la perte de ma petite fille Julie+ de 3 ans…J’ai jamais caché la vérité sur le monde à mon fils…et meme s’il habite sud-Amérique avec sa femme de là et ses 3 petits enfants: je suis très heureuse pour lui, pour ma belle-fille, pour mes petits-enfants…c’était son REVE depuis si longtemps…j’ai jamais dis: ne fais pas ça….
      On fait des enfants en tout amour…on les gate pas…mais ils doivent savoir qu’on les aime, qu’ils sont pas seul au monde s’ils ont un problème, on les laisses LIBRE pour suivre leur chemin de Vie…l’entente avec mon fils est plein de confiance ce qui est le fruit de l’éducation (je pense)…quand meme ça aurait été si joli si petite Julie …
      L’Amour survit tout!
      ps: à vous Noelle et Nicole Brugnon…. ne perdez jamais l’espoir…jamais!
      J’ai déjà entendu plusieurs cas comme les votres…les mamans sont: il y a pas de mots!!! c’est dur!
      mais une femme son fils a prit de nouveau contact avec sa maman, ça va très doucement…un grand bisou à vous x
      A notre chère Nicole 🙂 tu peus etre fière de tes enfants…et eux de toi!!! Un long week-end avec eux, tous ensemble: c’est Magnifique!
      Bisou,bisou…sara et jin x

  15. Françoise
    6 mai 2015 / 14 h 33 min

    Chère Nicole
    Depuis quelque temps, je regarde vos vidéos et j y prends beaucoup de plaisir
    Cette dernière, ou chaque Maman se retrouve, m a ému et j’ai eu ma larme comme vous …
    Ce qui m’amène à vous dire que vous faites parti de ces bonnes personnes qui me donne cette impression que l’on se connait depuis toujours.
    Un grand merci et continuer à être VRAIE

    Françoise

  16. Brugnon Nicole
    6 mai 2015 / 13 h 29 min

    J ai faillie pleurer avec toi….très émouvante cette vidéo…Bisous.

  17. Pierrette 75019
    6 mai 2015 / 13 h 23 min

    Oh Nicole…combien tu es touchante..combien tu es « vraie »..reelle et comme tu as un assez grand coeur pour nous faire partager tes emotions..
    Mais voilà pourquoi on t’aime tellement..
    A mon tour je vous raconte un peu mon parcours car,bien qu’il soit très atypique..il est réussi !!
    Ma maman m’ a eue a quarante ans…je suis née en 1946..c’est vous dire qu’a cette époque a quarante ans,malheureusement,on commençait a etre « une vieille femme »..J’ai été aimée ,gatée, et surtout élévée avec des principes qui n’étaient pas « au gout du jour »..Ma mère souhaitait faire de moi une femme independante,active..ce qu’elle etait elle meme , et je dois dire que moi..j’avais envie d’etre « une maman a la maison »..ce que je n’ai jamais connu
    Alors j’ai reflechis..et oui pas facile a comprendre mais dès mon seizième anniversaire je me suis posée les questions fondamentales..Tu veux quoi?? Faire carrière ?? Fonder une famille et etre une « maman a temps complet »…
    J’ai connu mon mari,que j’ai tout de suite reconnu comme « l’homme de ma vie et le père de mes enfants » et là notre decision a été vite prise..Premier bébé..attendu et souhaité alors que j’avais dix sept ans et demi…deuxième enfant a a peine vingt ans..Je menais la vie d’une femme au foyer..J’elevais mes enfants et j’etais heureuse mais…
    L’éducation que nous avons reçue enfant est bien ancrée et j’ai tres vite vite eu envie de travailler a l’exterieur,je le dis sans honte « de gagner ma vie » et d’etre indepandante..
    Donc je me suis remise au travail des que mon plus jeune fils a eu un an…
    Et heureusement..
    Mon salaire nous donnait plus de liberté financière..
    mes enfants etaient heureux qui a la crèche,qui en maternelle et moi…
    Et bien j’ouvrais mes ailes…
    Et Nicole et vous mes amies…
    J’ai travaillé,j’ai continuer d’etudier..j’ai fais je ne sais combien de stages en restant dans la meme entreprise..oui c’etait le temps du bonheur au travail !!
    Alors franchement..sincèrement,je crois que c’était la meilleure solution..
    Rester a la maison,quand on le peut,pendant la première année de son enfant c’est nial, et ensuite…..pour nous..ben gagner des sous..faire carrière..et pour l’enfant lui permettre de se frotter assez tot a la vie collective..
    Waouwwww……là je vous raconte ma vie….
    Mais j’aime tellement « etre maman »..etre « mamie  » maintenant..
    Mais j’ai aussi tellement besoin de m’affirmer,de gagner assez d’argent pour etre aidée a la maison et consacrer mes week end  » a ma famille »..que je tenais a vous faire partager cette experience…
    Aujourd’hui la donne n’est pas la meme..
    Si vous pouvez prendre un congé parental…mais profitez en !!
    Maintenant Nicole ..je vais te surprendre mais « punir » n’a jamais ete pour moi un problème…
    Bien sur on punit..ça fait mal et il faut rester droite dans ses bottes mais…
    On récompense..
    Et c’est ça la vie…
    Je t’embrasse tres tendrement car,aujourd’hui tu m’as touchée encore plus que d’habitude
    Vous ,toutes les amies..pardonnez moi d’avoir été aussi bavarde ..
    Mais notre Nicole est unique (vous etes toutes uniques d’ailleurs) et quand on lit un blog comme ça..
    pourquoi de pas d’investir et repondre avec franchise
    Bisous a toutes
    Pierrette

    • Nadia
      6 mai 2015 / 16 h 23 min

      Entièrement en phase avec toi, Pierrette. Sur le besoin viscéral qu’on peut avoir de travailler, même si on pourrait se permettre de rester à la maison. Je n’ai pas eu le choix de prendre des congés parentaux, mais j’ai toujours pris mes mercredis jusqu’aux 15 ans de mes fils. Après, je n’y avais plus droit.
      Il n’y a pas de solution-clé,valable pour tout le monde. L’idéal serait de toujours pouvoir choisir (maison ou travail), l’essentiel est de ne pas regretter ses choix plus tard, comme toi et moi.

    • Caroline(juju)
      6 mai 2015 / 16 h 56 min

      Cc je te rejoins sur bcp de points!! Biz

  18. Josette
    6 mai 2015 / 12 h 34 min

    bonne journée Nicole et a vous toutes.

  19. Ghisak
    6 mai 2015 / 12 h 20 min

    Un beau témoignage, ma Nini, très émouvant.
    Le deuxième prénom de ma fille Sophie est Isabelle et ma petite fille s’appelle Julie, des prénoms que tu aimes bien !
    Comme Lana, je n’ai pas eu à punir beaucoup Sophie qui était très facile, mais quand je l’ai fait, c’était toujours en lui expliquant pourquoi je le faisais, même lorsqu’elle était petite, avec des mots qu’elle pouvait comprendre.
    On le dit bien, un enfant a besoin, pour se construire, de savoir qu’il y a des limites qu’il ne peut pas franchir.
    Elles sont nécessaires, et loin d’être traumatisantes si elles sont données avec fermeté mais aussi plein d’amour.
    Bises à toutes

    • Malika
      6 mai 2015 / 20 h 56 min

      Très emouvante ta vidèo Nicole
      Tu m’as fait pleurer
      Gros bisous 😆

  20. kim
    6 mai 2015 / 12 h 17 min

    Bonjour à tous, je n’ai pas encore visionné la vidéo, et ce, par manque de temps, mais je vous envoie cette citation, qui m’a ému aux larmes.MES ENFANTS, MES AMOURS, MA VIE ,MON SANG, MON OXYGENE, MA PASSION……….

  21. Francoise-Elisabeth
    6 mai 2015 / 12 h 11 min

    Coucou Nicole, j ai bien reçu la newsletter dans ma boîte mail.bisous

  22. Katell
    6 mai 2015 / 12 h 06 min

    Bonjour Nicole et à toutes,
    Oui c’est dur d’être parent. On fait au mieux avec notre personnalité, notre histoire, notre sensibilité et on
    a le droit de se tromper (nous ne sommes pas parfaits) !
    Je suis pour ma part peu sévère mais pas laxiste pour autant, mon mari est plus dur, donc
    c’était un bon équilibre pour mes filles.
    Lorsqu’on est seul c’est plus compliqué. En tout cas, vidéo très touchante, car c’est un sujet sensible.
    Voilà je suis revenue de mon séjour à la Pointe du Raz, pas de wifi, donc c’était compliqué pour moi de me
    connecter et je rattrape mon retard.
    Je vais envoyer ma photo à Femme Majuscule pour le casting, on sait jamais.
    Grosses bises Nicole et à vous toutes
    Je viens de visionner la très jolie vidéo de France sur notre rencontre à Paris
    Noëlle j’imagine bien ton chagrin. Je connais un cas similaire. Toutes mes pensées positives et amicales

  23. Caroline(juju)
    6 mai 2015 / 12 h 03 min

    Nous sommes fortes indépendantes mais comme nous restons sensible. Nous avons eu toutes les deux un parcours très similaire et je me suis retrouvée ds toutes tes réponses. Sur le fait de travailler ou pas je préfère m’abstenir de donner ici mon avis, je pourrai heurter des sensibilitités mais pour moi il n’y a pas photos et je ne regrette pas mon choix.
    Bonne journée. Bises

  24. 6 mai 2015 / 11 h 51 min

    Hello petite nicole et bien que d émotion a la fin de la video voilà ce que çes une maman bizz

  25. florence monneron
    6 mai 2015 / 11 h 33 min

    TU as tout dit,Nicole,je crois que nous sommes nombreuses à penser comme toi.
    A quand,une vidéo longue sur le maquillage.ca me distrait joyeusement,je regarde tes vieilles vidéos mais je crois avoir tout vu cette fois.
    bisous a tout le monde.p’tit clin d’œil amical à Marie de lyon.

  26. 6 mai 2015 / 11 h 28 min

    Toujours un plaisir de lire ou écouter vos propos, toujours un bel optimisme.

    Bises

  27. Dany 06
    6 mai 2015 / 10 h 58 min

    Un tag touchant , émouvant, les parents ne sont pas les modèles de leurs enfants , car ils ne sont pas parfaits … ils transmettent des valeurs essentielles, une éducation plus ou moins stricte selon leurs propres normes .

    Pas faciles d’être parents et plus encore de nos jours , où tant de points importants semblent disparaître ….

    • Éphémère 33
      6 mai 2015 / 13 h 49 min

      Merotte(ma petite maman)est parti très tôt ,mon père pire encore mais ils ont connu mon fils aîné,je suis enfant unique.Dany je ne sais comment te répondre donc je le pose ici .L’autorité c’était l’homme ,mon père donc ,ma merotte était très réservée .N’empeche l’éducation ça colle aux semelles ,ou tu reproduis ou tu fais le contraire ,de toutes les façons comme tu dis ,nous parents faisons de notre mieux .Amicalement à toi ,sous mon ciel mitigé de GIronde
      S

  28. Éphémère 33
    6 mai 2015 / 10 h 55 min

    Ayant eu une enfance très severe(interdiction de parler à table etc)j’ai choisi le métier d’éducatrice pour je pense contrebalancer ,mon mari étant souvent en voyage ,j’ai élevé mes fils avec surtout beaucoup de dialogue ,j’ai comme toi parfois culpabilisé de les faire aller vite ,j’avais des horaires décalés ,je devais m’organiser !!!!lL’un de mes fils et papa severe ,je me garde bien d intervenir .ILs sont bien sûr pour moi une grande réussite .ILs ont depuis longtemps quitté le nid et construit leur vie ,mais dans mon cœur ils restent mes petits .Grosses bises

    • Dany 06
      6 mai 2015 / 12 h 15 min

      J’ai eu aussi une enfance stricte , ma mère était maman au foyer , c’est elle qui nous a élevés pratiquement seule mon frère et moi , père militaire de carrière , toujours en mission….. père disons absent …
      Elle m’a toujours dit: il faut que tu sois indépendante,que tu aies une carrière qui te plaise , ce que j’ai fait, j’ai même trop investi dans ce domaine .

      Je pense que ma mère à l’époque n’avait pas eu le choix d’avoir un métier en se mariant ….elle aurait aimé être institutrice , elle a été une excellente mère , très attentive à ses enfants , suivant notre parcours scolaire , plus tard lorsque nous avons volé de nos propres ailes mon frère et moi , ça été une épreuve pour elle …
      Partie ensuite trop tôt ….

  29. 6 mai 2015 / 10 h 39 min

    Erratum je voulais dire que l’amour inconditionnel est BEAU
    Bises

  30. 6 mai 2015 / 10 h 37 min

    Tag très émouvant !!
    L’amour maternel est pour moi la vraie sorte d’amour inconditionnel et est bra!
    Je n’ai pas eu à punir beaucoup ma fille. Heureusement car nous. N,étions pas des parents sévères, mais nous étions très attentifs et pas du tout laxistes,
    comme j’ai eu de la peine quand je devais la quitter pr des déplacements professionnels!! J’en ai encore les larmes aux yeux en y pensant….pourtant elle était bien entourée avec une nounou à domicile

    bisous à toutes et tous!!

  31. marie7169
    6 mai 2015 / 10 h 25 min

    Bonjour, super ce tag! très jolie vidéo, très émouvante. il n’y a pas d’âge pour avoir un enfant, l’essentiel est qu’il soit désiré et aimé, je le pense aussi. et en effet, les périodes changent et maintenant les femmes ont un enfant plus tardivement. bien qu’effectivement, il ne faut pas attendre trop non plus. passé 40 ans ça commence à faire tard… nous aussi nous sommes trois j’ai un frère et une soeur. oh eh bien ma soeur s’appelle Isabelle, donc mes parents ont bien choisi nos prénoms!! c’est vrai que Nicolas c’est un joli prénom. d’ailleurs pour ce grand weekend, ma soeur vient chez nous. nous fêterons mon anniversaire ensemble pour oublier un peu notre tristesse. enfin, le moral va tout de même un peu mieux bien que je pense tous les jours à mon papi mais il n’y a pas le choix, la vie continue… donc ce weekend nous allons nous amuser et repenser aux bons souvenirs!
    bisous

  32. Marie de Lyon
    6 mai 2015 / 9 h 10 min

    Nicole , tu m’as émue aux larmes belle journée

  33. chantal de Neuchâtel
    6 mai 2015 / 9 h 05 min

    Quel beau tag: un vrai témoignage de femme!!! Tout le dilemne du choix, travail, éducation… être sans cesse tiraillée entre ce que que je fais et ce que j’aimerais faire, mais tout est dit: l’amour est là!!! avant l’enfant, il est là, dès que l’enfant parait, il est là et il demeure et grandit jusqu’à notre dernier souffle…Merci Nicole pour ce moment émouvant, Belles journées à toutes et n’oublions pas qu’on ne nous demande pas d’être parfaite, juste de faire au mieux.Chantal

  34. pacano
    6 mai 2015 / 8 h 59 min

    Coucou tout le monde !J’ai eu la chance de pouvoir exercer le métier dont je rêvais quand j’étais adolescente, celui de mère au foyer ; j’ai préféré me priver de beaucoup de choses pour pouvoir élever mes enfants et surtout d’être là à chaque instant de leur vie. J’aurais été trop malheureuse de les laisser à quelqu’un d’autre ; j’ai aimé, adoré mon rôle de mère et je suis aux anges de l’assumer encore pleinement aujourd’hui puisque ma fille est toujours à la maison et contente d’y être ; bisous

  35. Sylvette
    6 mai 2015 / 8 h 53 min

    Ma chère Nicole, je suis un peu sans voix avec des larmes aux yeux à la fin de ta video, car tout ce que tu exprimes correspond si bien à mon vécu de maman de 3 enfants, cette impression d’être écartelée entre vie professionnelle et désir de rester avec ses enfants (alors que les 2 sont nécessaires à l’équilibre d’une femme), mais aussi cette nécessité si douloureuse de leur apprendre à s’éloigner de nous pour leur autonomie… que c’est dur… même si ils le comprennent et que tout cela se fait dans l’amour. Et c’est l’étape où nous en sommes à nos âges et que l’on n’imagine même pas lorsque l’on est encore une jeune maman…
    Très gros bisous.

  36. monnerais beatrice
    6 mai 2015 / 8 h 26 min

    Coucou Nicole et les M
    que te dire après regardé ta vidéo. Je me suis sentie dédoublée particles tes réponses les miennes sur énormément de sujets auraient été les mêmes sévérité puis pleurs dans la chambre Amour oh combien d,amour infi éducation seul car leur père voulait vivre sa jeunesse le travail parce qu’il valait bien vivre le retour au travail avec les pleurs le divorce avec un père qui a dit à ces enfants qu,il ne les verrait plus et il a tenu 6 ans sans les voir quand l,aîné est parti à Poitiers pour faire ces études dépression pour moi on habitez Stasbourg bon je M, arrête car cela m,émeut encore beaucoup ho une dernière pour la route en 2006 mon deuxième mari qui est encore à côté de moi et moi même on a été muté à Paris au bout de 3 ans je suis revenue à Strasbourg car mes enfants me manquait de trop en plus ma fille était en ceinte de sà première et la, éloignement étant très dur pour elle et pour moi mon mari m,à rejoint au bout de 3 ans très gros bisous et ce wk mon 2 petit file Au relient fait sa première communion hôpi j,ai l,honneur de revoir mon ex j’ai la haine pour la souffrance qu,il a provoqué à nos enfants même au bout de 23 ans de divorce je suis jalouse qu,il soit là est ce que je suis normale?

  37. 6 mai 2015 / 8 h 23 min

    Coucou « maman Nicole 😀 , et toutes le mamans du blog 😀 😛 🙂 😳 😎 Je vous souhaite « une très belle journée, le soleil se montre pour l’instant 🙂 je vais vers le toubib avec jin: non il n’est pas malade: c’est control de chaque année, et puis vers la pharmacie pour quelque chose de plus fort pour ce toux sèche et hatchi etc..A tout à l’heure…et « bon petit déjeuner » 😀 …Suis contente Nicole que t’es plus malade, oef!
    xxx sara

    • Brigitte de Mons
      7 mai 2015 / 18 h 02 min

      Un gros bisou vers ta petite Julie dans le ciel…

  38. 6 mai 2015 / 8 h 17 min

    Bonjour Nicole, toute cette émotion….je te comprends à 100% . Cet amour infini et inconditionnel que nous ressentons pour nos enfants!,,.. Et.je suis sûre que tu as été et es une maman merveilleuse.
    J ai eu la chance d elever mes 5 enfants sans travailler, ce qui est un luxe, j en suis bien consciente. Par contre j ai beaucoup souffert d isolement, du manque de contacts….j ai été moi aussi une maman sévère et je ne le regrette pas. J ai le sentiment d avoir fait de mon mieux pour eux, sachant que je ne suis pas parfaite loin de là!
    Tes chers « petits » ont bien de la chance d avoir une maman comme toi et ils peuvent être fiers.

  39. Marianou
    6 mai 2015 / 0 h 18 min

    Que d’émotion dans ta voix, que d’amour dans tes yeux ! Cette video pleine de sincérité m’a bouleversée et je suis sûre que chacune d’entre nous ne pourra s’empêcher de se poser les mêmes questions (oui, je l’ai fait et ça remue !)
    Au-delà des thèmes habituels de la beauté et du soin de soi, ton blog nous amène maintenant à nous regarder en face courageusement … c’est fort !
    Quant à toi, une fois de plus, tu nous montres que tu es aussi belle dedans que dehors.
    Merci.
    Mille bisous adorable Nicole

  40. Noelle
    5 mai 2015 / 23 h 19 min

    Quelle vidéo chargée d’émotion.
    Ménie Grégoire dont vous avez peut être entendu parlé a écrit dans les années 60″Le métier de femme » ; notre prof de philo , célibataire et célibattante nous avait largement conseillé cet ouvrage très avant-gardiste .Puis elle a récidivé avec « Pas facile d’être mère par les temps qui courent » et qui colle tout à fait avec les propos de Nicole.
    Avec mes enfants j’ai fait de mon mieux , et je n’en tire aucune gloire étant passée par les plus grandes joies et les plus grands chagrins.
    Maintenant ils sont dans le métier de parents , à eux de faire leurs preuves et bon courage car les enfants d’aujourd’hui ne sont pas très faciles.
    Le plus triste c’est de voir nos enfants s’éloigner , nous laisser sans nouvelles et ne plus nous permettre de voir nos petits enfants ni correspondre avec eux ; jamais je ne le pardonnerai à ma fille de s’être si mal conduite tant pour ses enfants que pour nous.

    • Francoise-Elisabeth
      6 mai 2015 / 8 h 41 min

      Je suis bien triste pour toi Noëlle, ça doit être horriblement dur ce que tu vis, mais tu verras peut être un jour aura-t-elle besoin de toi et elle reviendra, alors là tu seras là pour elle j en suis sûre, même si on ne peut pas oublier mais on peut essayer de pardonner. Bonne journée, bisous

    • Brugnon Nicole
      6 mai 2015 / 13 h 09 min

      Tu n est pas la seule dans ce cas Noèlle…jje vis la même chose avec mon fils que je n ai pas vu depuis 7 ans maintenant….Du coup je ne vois pas non plus mes petits enfants…C est très douloureux surtout quand je rencontre un fils avec sa mère…c à me fait toujours un gros pincement au coeur….Je ne m étendrai pas ici sur les raisons assez confuses qui ont conduit à cette situation mais j ai cru comprendre que je n avait pas été une bonne mère pour lui..c est très dur d entendre cela car même si je n est pas du être une mère parfaite j ai essayer de faire de mon mieux avec mes moyens financiers assez modestes…Ma belle fille ne m apprécie pas et je pense que ça à beaucoup joué en ma défaveur. Je compatie pleinement à ta douleur et je te souhaite que les choses s arrangent avec le temps…Bisous.

    • 6 mai 2015 / 17 h 27 min

      Noelle …comme Elisabeth le dit…pourquoi pas « pardonner »…cette démarche va te libérer de ta souffrance et te donner « une grande énergie » pour continuer ta vie!
      courage, sara x

  41. florel
    5 mai 2015 / 23 h 15 min

    Oh, Nicole, tu nous annonces un tag très gentillet et bien… j’ai ri et pleuré en chœur avec toi jusqu’à la fin de ta vidéo. Comme toujours, tes réponses sont très sincères et émouvantes. Se souvenir de la dureté des punitions qu’on infligeait en tant que parent isolé n’est pas chose facile. A deux on peut se soutenir, mais seul on culpabilise parfois et on craint d’être taxé de « laxisme » ou de négligence… Ceci dit, je pense que nos enfants ne sont pas traumatisés et comme tu le dis : les parents (en couple ou isolés) ne sont ni parfaits ni infaillibles et ils ont le droit d’être fatigués.
    Au fait, j’ai reçu la notification de ta vidéo par youtube mais pas par le blog.
    Bonne nuit, Nicole, et gros bisous

    • Francoise de Pau
      6 mai 2015 / 1 h 15 min

      Comme toi Florel j’ai suivi la video avec emotion sur une question en particulier concernant l’education et souvent la fermete qu’il faut montrer et tenir pour rester credible aux yeux de nos enfants pendant une periode « en solo » ou il fallait tenir les deux postes du pere et de la mere.. Montrer l’exemple n’est pas simple, « l’education silencieuse » se trouve dans tous ces moments quotidiens ou se melaient les jeux, les rires, les devoirs, les reflexions sur la vie qui nous laissaient medusee, c’est tellement fort et avec le recul un sacre privilege d’avoir vecu cela. Je crois que les enfants ne nous veulent pas heroiques, mais a leur ecoute et aimants tout simplement, avec nos forces et nos faiblesses. Une fois adulte ils nous comprennent encore mieux, enfin je crois 😉 merci a Nicole pour tant de sincerite bises bonne nuit

  42. nicole
    Auteur/autrice
    5 mai 2015 / 22 h 42 min

    Bonne soirée à vous toutes et tous

    • Francoise-Elisabeth
      5 mai 2015 / 22 h 54 min

      Je viens de visionner ta nouvelle vidéo, on voit comme tu étais émue et toute chamboulée de répondre à ces questions, merci de nous avoir fait partager ces moments de grande émotion.
      Et oui c est pas facile d être parents, je pense qu avec Jean-Pierre nous avons été des parents sévères et parfois c etait très dur après de les avoir punis. Mais je pense qu ils ne nous en veulent pas, ils ont bien réussi aussi bien sur le plan personnel que professionnel et sans me vanter je pense que c est grâce à l éducation que nous leurs avons donné. Et maintenant je vois qu ils font comme nous avec leurs enfants en tous cas avec les deux grands, pour la petite Alice on verra ça plus tard. Il faut que je pose la question à mes deux enfants pour savoir s ils trouvent que nous étions trop sévère avec eux. J ai passé une excellente après-midi avec la petite Alice, elle est vraiment adorable.
      Bonne nuit et bisous a vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Post Categories: