Ma mère veut me marier à tout prix

Ma- mère- veut- me -marier -à -tout- prix-

mon mariage

Ma mère veut me marier à tout prix. ce post va vous faire rire.  A  l’époque cela n’était pas le cas pour moi mais quand j’y pense à présent , je souris.

Pour toutes nos amies qui découvrent ce récit de ma petite vie. Vous trouverez sur le blog les posts précédents dont celui ci racontant mon parcours de vie.

Bonjour à toutes et tous et merci de me suivre

Ma mère veut me marier à tout prix 

Je reprends au présent: Je vis près de chez mes parents vers 1975, je suis responsable d’une très jolie parfumerie avec toutes les grandes marques à Créteil Soleil. J’habite un petit appartement au dessus de la parfumerie qui est la  soeur jumelle  de celle ou je travaille en semaine . Elle est  à Créteil village . Je vis avec avec ma petite fille .

J’ai des horaires compliqués pour une maman célibataire d’une jeune enfant et ma mère m’aide beaucoup . Elle me garde souvent Vanina.

Maman est malheureuse avec mon père , elle ne l’aime pas veut  le quitter mais  ce n’est pas simple  alors ils vivent comme chien et loup,  chacun dans des  pièces de l’appartement . Je pense que Vanina leur évite aussi des conflits.

De plus ma puce est une gentille fillette, elle rentre en maternelle et est d’un gentil caractère. Le dimanche matin , elle vient travailler avec moi à la parfumerie et gâte un peu trop en échantillons mes clientes.

Ma mère s’ennuie car elle consulte les annonces matrimoniales dans le journal à l’époque . Un jour, elle me dit,

-« ce soir, je viens te chercher à la parfumerie, j’ai un ami qui veut te connaitre. Il est bel homme, il sera samedi devant l’église de Créteil village ».

Il est difficile de contrarier ma mère car elle se met dans des états contre qui n’est pas de son avis et cela va très loin. Mes frères en ont aussi fait les frais (vacherie avec leurs meilleurs amis, critiques et appels envers  leurs patrons ) comme je vous dis , elle n’a aucune limite .

Ma- mère- veut- me -marier -à -tout- prix-

naissance de ma petite fille en 1973

Le rendez vous

Je pense aller à ce rendez vous , échanger deux ou trois phrases, dire que ce n’est pas moi qui  correspond avec lui  et  rentrer chez moi .

Quand j’aperçois le monsieur en question, il a l’âge de ma mère , il boite . Je ne veux pas sortir de la voiture ; je me penche pour me cacherons mon siège . Ma mère me donne des coups de pied pour me faire sortir . Au bout d’un moment, elle comprend que je ne cède pas  et redémarre.  Nous rentrons.
Dans la voiture, elle me crie

-« cet homme est beau, il ressemble à Michel Piccoli. Tu me mets dans une situation détestable avec tout ce que je fais pour toi ,c’est intolérable etc »

Je rentre chez eux récupérer ma fille , mon père doit être au courant mais bon  il ne dit rien .

Ce monsieur appelle (il a le numéro de téléphone de mes parents )et demande des explications. Je lui réponds que c’est ma mère qui manigance tout cela , ce n’est pas moi qui échange  courriers et appels avec lui et que ce rendez vous, c’est ma mère qui me l’impose, que je suis contre et au courant que depuis le matin .

Vanina et moi rentrons et pendant plus d’un mois la porte de mes parents est fermée  pour moi et pour ma puce.

Après plusieurs mois et de nombreuses fois, elle retende  mais sans m’obliger. Je sais qu’elle a des échanges, elle va voir où les personnes habitent , fait sa petite enquête? Tous  ces hommes ont  son âge ou presque.  Elle dit que je loupe ma vie et que ce n’est pas de sa faute . Elle se donne beaucoup de mal .

On peut se demander pour qui elle cherchait un compagnon.

Ma- mère- veut- me -marier -à -tout- prix-

Vanina dans le sud

Un bond dans le temps 

Je vous emmène en 1978.

Je file au printemps faire du bateau avec mon grand frère qui me présente un de ces amis. Il est beau et jeune  et nous décidons de nous marier. Je quitte Paris  enfin Créteil et je vais habiter la Bretagne  avec ma puce de 5 ans .

J’épouse le père de mes deux  futurs garçons  en 1979, Nicolas nait en 1980 et Vincent en 1982.

Je travaille  dans une parfumerie mais mon travail n’est pas aussi interessant qu’a Créteil .

Mon mariage ne dure  longtemps . En 1983 , je vis seule avec mes trois enfants . La faute de personne , sûrement  pas assez d’amour  et des  familles qui ne s’entendent  pas ,  j’avoue que ma mère n’est pas un cadeau (jalousie envers la belle famille, histoires avec mon mari qu’elle déteste)  .

Les fautes viennent aussi de moi. Ma mère  séparée de mon père  (je l’ai hébergé quand elle en a eu besoin )est gentille avec moi depuis son remariage avec mon beau père .  J’ai besoin d’amour, je ferai beaucoup pour qu’elle m’aime enfin et me protège car elle est aussi par moment toute puissante comme femme .

Mon père  lui est seul , sans femme……

C’est un autre épisode de ma vie qui commence et surement pas le plus drôle.

Je retrouve les amies qui le souhaitent mercredi prochain

J’ai cette video qui peut vous intéresser

Bonne semaine mes amies et amis, prenez soin de vous.
Bisous

Nicole

 

 

14 Commentaires

  1. Armelle R
    19 janvier 2022 / 12 h 42 min

    Bonjour Nicole ,Heureuse de vous lire ce matin, et oui nous avons toutes nos parcours de vie, moi j’ai perdu mon mari très jeune il est décédé et je suis rester seule avec mes 3 enfants , (heureusement que j’avais un travail!!!) , mais mon plus grand Bonheur c’est d’avoir réussi a bien accompagner mes enfants pour qu’ils deviennent des Hommes ,Aujourd’hui ils ont une Belle famille avec enfants et un bon travail et nous sommes tous très Heureux quand nous sommes tous ensemble comme a Noël. Merci Nicole de ce Beau partage de votre Vie. Bisous

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 janvier 2022 / 17 h 42 min

      Quelle parcours de femme courageuse. cela soude , nos enfants savent ce que nous avons vécu et ta force et ton amour sont grands mille bisous

  2. Gina
    19 janvier 2022 / 10 h 26 min

    Surtout, n’ayez pas honte de votre histoire, et de l’écrire. Je pense que ça vous fait du bien et à moi aussi, de vous lire. Nous avons toutes des parcours incroyables, et nous pouvons être fières de ce que nous sommes devenues.
    Continuez!
    Merci

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 janvier 2022 / 17 h 39 min

      oui Gina nous pouvons en être fiers bisous

  3. 19 janvier 2022 / 8 h 22 min

    Coucou ma belle Nicole
    Très belle histoire que tu nous partages et j’ai beaucoup aimé ta sincérité et aussi de nous révéler qu’à une certaine époque les femmes célibataires étaient souvent pointées du doigt,(malheureusement!) donc le comportement de ta mère s’explique, ça a commencé par une bonne intention et puis on ne choisit pas son destin. J’aimais mon ex-mari du fond du coeur mais il n’était pas trop gentil avec moi (machiavelique)et je n’ai pas eu le courage de le quitter car il m’a menacé pendant toutes ces années (et aussi par amour, ceveau nettoye)et j’ai vécu dans un contexte de corruption il connaissait des gens influents (il était possessif, violent, narcissique) et j’ai dû le supporter jusqu’à ce que je tombe malade (grande dépression qui a failli me coûter la vie…) et que mes fils grandissent et m’emmènent dans ma patrie qui est la Finlande où je commence revivre, j’ai retrouvé ma liberté, mes études et je suis devenue indépendante cependant ce n’est pas facile, on n’oublie jamais qu’on vit avec..
    Gros bisous ma belle!

    https://helenamybeauty.over-blog.com/2022/01/le-mimosa-partie-10-the-mimosa-part-10.html

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 janvier 2022 / 17 h 38 min

      tu as raison Helena on n’oublie pas mais cela forme parfois a décider de notre vie et j’espère que la tienne sera belle à présent

  4. gasz martien
    19 janvier 2022 / 8 h 18 min

    Merci Nicole de lire votre vie qui colle a la mienne
    je saute du coq a l’ane
    j’attends le produit roche posay ma pharmacienne essaie de me trouver des echantillons merci d’etre presente
    et surtout bonne continuation de nous de nos vies dures lmais tellement riches de tout
    j’ose vous embrasser

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 janvier 2022 / 17 h 37 min

      on apprend de tout et je suis certaine que grâce a cette vie j’ai été une maman meilleure bisous

  5. 19 janvier 2022 / 6 h 46 min

    J’aime beaucoup cet article Nicole.
    Je te savais déjà très courageuse. Ton parcours de vie me le confirme.
    Bisous

    • nicole
      Auteur/autrice
      19 janvier 2022 / 17 h 36 min

      je t’embrasse tres fort courage

  6. nicole
    Auteur/autrice
    15 janvier 2022 / 16 h 06 min

    merci Annie demelire je vous souhaite un bon weekend

  7. 12 janvier 2022 / 20 h 12 min

    Quelle force mentale vous possédez !!! Parcours de vie très chaotique et que vous assez affrontez avec tant de courage –
    Merci de ce récit vous dévoilant –

    • nicole
      Auteur/autrice
      15 janvier 2022 / 16 h 05 min

      il y a malheureusement bien pire bisous

  8. Annie rous
    12 janvier 2022 / 13 h 51 min

    Bonjour Nicole

    Merci pour votre réponse sur mon précédent mail .
    Je continue à vous lire et suivre svotre parcours de vie.
    Difficile est combien courageux de parler de ces moments douloureux
    Que de ténacité et de courage vous as t’il fallu pour ne pas sombrer
    Merci Nicole a travers ce récit de donner la force et l espoir a ceux qui vous suivent.
    Merci pour tout ceux que vous faites-vous êtes une belle personne

    Annie rous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Post Categories: