Nous sommes toutes des Femmes Majuscules

Bonjour mes Belles et Beaux Amis de l’anti-âge,

Hello my anti-aging friends,

Suite du mardi soir

journee-internationale-femme-8-mars-L-2q3Buq

Je vais bien et je tiens à vus rassurer. Mes forces sont revenues et croyez moi je vais les garder. Je vous remercie de vos gentilles messages et de cette jolie chaine d’amitié.

Voilà, tout repart , après la pluie il y a du beau temps surtout en bout de presqu’ile ou le vent chasse si vite les nuages. Vous voyiez  ainsi que je suis comme vous avec des hauts et parfois des bas, Je vais de ce pas reprendre le cours de ma vie . Mes petites jumelles seront chez nous la semaine prochaine et nous en sommes ravis.  Le soleil est au zénith en ce début juillet et c’est bien agréable:

A partir de mardi, il y aura une video,  les lundi, mercredi et vendredi, pendant l’été.

Je répondrai à vos commentaires chaque soir et un bisou chaque matin;

41fWMx3DL6L._UY250_

Avez vous lu le bouquin de Francoise Giroud que Lana m’ a envoyé: le journal d’un femme libre mais l’était elle vraiment,

Bon courage à nos amis Grecs et à Sarah

Des bisous à vous partager

Votre amie

Nicole

Notre Amie francoise de pau  nous indique le nom de cette fabuleuse humoriste qui avait déjà partagé notre blog avec le sketch sur l’épilation


Nadia m’ a transmis ce lien et m’a donné la permission de le partager avec vous.

http://www.toutpourlesfemmes.com/carriere-travail/relooking/vous-aimez-vous-pour-de-vrai?utm_source=Liste+de+contacts+Tout+pour+les+femmes&utm_campaign=21a466845a-Newsletter_Hebdo_6_juillet_20157_6_2015&utm_medium=email&utm_term=0_3a82cdf4d8-21a466845a-222712321

Merci à nos deux amies

Je me permets de vous remettre le sketch sur l’épilation ,je ris à chaque fois

n>Bon mercredi et à ce soir pour une video maquillage d’été

bisous

Nicole

Partager :

88 Commentaires

    • nicole
      Auteur/autrice
      12 juillet 2015 / 11 h 26 min

      bises ma belle

  1. nathalie
    10 juillet 2015 / 18 h 37 min

    bonjour nicole
    je te souhaite un bon rétablissement et bien évidemment beaucoup de courage dans les épreuves que tu traverses. La vie n’est faite que de turpitudes malheureusement c’est comme ça et toi seule toi décider ce qui est bien ou pas pour toi.
    concernant les interviews que tu vas réaliser, je trouve cela passionnant. je connais personnellement des femmes qui oeuvrent et qui ont réussi dans un milieu d’hommes et je les admire.
    pour moi ce qui fait notre différence entre les hommes et les femmes et ce qui nous pénalise le plus à mon avis : c’est notre trop grande sensibilité pour ne pas dire sensiblerie.
    bisous à toutes

  2. Agnès
    9 juillet 2015 / 11 h 09 min

    Merci merci Nicole pour ce message ton sourire et cette étincelle qui revient dans tes yeux.
    Le PARDON: Tu es une super Femme Majuscule car ce n est pas facile de pardonner pour ma part je n arrive pas à oublier certaines paroles.
    Pour la consolidation des os mon acupuncture prescrit du bambou .
    Bonne journée
    Bizzz

    • nicole
      Auteur/autrice
      9 juillet 2015 / 12 h 00 min

      je vais demander à ma naturopathe merci à toi

  3. CLO
    9 juillet 2015 / 9 h 24 min

    Ah le pardon, chapeau Nicole ! J’envie ta force de caractère, personnellement il y a quelques années, je pense avoir eu le même souci que toi mais je n’ai pas pu pardonner !!!! nous sommes tous différents !
    Je te souhaite plein de bonheur
    Bises

  4. Sandra A
    8 juillet 2015 / 20 h 12 min

    Coucou Nicole voilà pour commencer une bonne soirée 10 trucs de beauté intérieure et extérieure
    TRANSMIS PAR JOELIAH LE 26 – MARS – 2012
    La beauté intérieure se reflète souvent à l’extérieur, même si la personne n’est pas un top-modèle, à l’inverse, une jolie personne qui ne s’occupe que de son aspect extérieur sans nourrir sa richesse intérieure, ne rayonne pas et parait souvent fade et terne malgré son esthétisme.
    Ces conseils contiennent sagesse et amour :
    1. Pour avoir des lèvres attirantes, prononcez des paroles de bonté.
    2. Pour avoir de beaux yeux, regardez ce que les gens ont de beau en eux.
    3. Pour rester mince, partagez vos repas avec ceux qui ont faim.
    4. Pour avoir de beaux cheveux, faites qu’un enfant y passe sa main chaque jour.
    5. Pour avoir un beau maintien, marchez en sachant que vous n’êtes jamais seule.
    6. Les gens, bien plus que les choses, ont besoin d’être réparés, renouvelés, revigorés, récupérés et rachetés. Ne rejetez jamais quelqu’un.
    7. Pensez-y : si un jour vous avez besoin d’une main secourable, vous en trouverez une à chaque bout de vos bras. En vieillissant vous vous rendrez compte que vous avez 2 mains, l’une pour vous aider vous-même, l’autre pour aider ceux qui en ont besoin.
    8. La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, son visage ou sa façon d’arranger ses cheveux. La beauté d’une femme se voit dans ses yeux, car c’est la porte ouverte sur son coeur, l’endroit où est son amour.
    9. La beauté d’une femme n’est pas dans son maquillage, mais dans la vraie beauté de son âme. C’est la tendresse qu’elle donne, l’amour, la passion qu’elle exprime.
    10. La beauté d’une femme se développe avec les années.
    Audrey Hepburn aimait réciter ce poème de Sam Levenson (« Time Tested Beauty Tips » écrit pour son petit-fils) à ses petits enfants. Il lui a été attribué à tort et adapté aux femmes. Bizzzzzzz

    • Brigitte de Mons
      8 juillet 2015 / 20 h 20 min

      Merci Sandra de nous partager cela! C’est très beau, et juste. Le point qui m’interpelle le plus est le point n°6. Bisous!

    • Sandra A
      8 juillet 2015 / 20 h 57 min

      Coucou Brigitte tout à fait ne jamais rejeté quelqu’un dans le besoin mais dès fois ont regarde pas ou on est égoïste bisous

  5. OPALYNE
    8 juillet 2015 / 19 h 00 min

    Ta tristesse était palpable. Et maintenant le corps dit « Stop »… ! Depuis déjà un moment, il te donne des signaux. La voiture, la portière et ton visage… ! As-tu lu le livre de Michel ODOUL « Dis moi où tu as mal, je te dirais pourquoi »… ?
    Si tu peux pardonner, c’est toi qui a raison. Tu te sentiras mieux que la personne qui t’a fait souffrir. Comment peut-on te faire souffrir d’ailleurs ? Y a pas de justice…

    • Merci pour le lien Nadia. Je m’y retrouve dans presque tout….. « L’Estime de soi »… « L’Authenticité… » etc…Y a du boulot !!!
    • Une vidéo tous les deux jours, ça me va très bien. J’aurai ainsi plus de temps à y consacrer. Et toi pense à te reposer. Pas de surmenage.
    • Comme lecture, pour moi c’est de l’audiolivre. Ça me permet de faire plusieurs choses en même temps, comme toute bonne FM qui se respecte… !
    Gros bisous !

  6. Domi B
    8 juillet 2015 / 18 h 10 min

    Bonsoir Nicole et tout le monde !

    J’adore rire, et j’apprécie les sketchs sur le sujet, tourner en dérision la vie des femmes donne une certaine force. Merci Nicole je te retrouve là… Pensée. De tout coeur avec toi.

  7. Claude
    8 juillet 2015 / 17 h 31 min

    Ma tablette me joue des tours chaque fois que j’écris …..
    Excusez tous les  » a peu près  » .
    J’aurai dû relire avant d’envoyer …….
    Bises

  8. Claude
    8 juillet 2015 / 17 h 28 min

    Nicole je suis heureuse de vous voir ã nouveau sourire malgré les turbulences . Oui nous avons de l’expérience , oui nous sommes des battantes . Bravo pur votre courage et aussi pour la confiance que vous nous faites en partageant vos soucis .
    Moi aussi j’ai eu mal dans ma vie ( comme beaucoup d’entres nous ) mais la vie continue et nous réserve de belles surprises .

    Je viens de finir le livre ecrit par une amie .
     » Le Bouddha , l’Alchimiste et le fauteuil roulant  » de Claire Clauss .
    C’est son histoire , terrassée par la violence de l’événement qui la projette dans la souffrance et le chaos ( la naissance de sa fille handicapée ) elle a à coeur d’ en transmettre les émotions .Ce n’est pas triste loin de là , c’est une leçon de vie.
    On peut acheter ce livre sur Amazon.

    Belle fin de journée à vous Nicole et à vous toutes .

  9. Sandra A
    8 juillet 2015 / 12 h 57 min

    Coucou ma petite Nicole Et les Femmes Majuscule tu dois pas avoir trop chaud en Bretagne je suis toujours a la recherche ou je vais prendre ma retaite le Morbihan me tente car j’ai passé de très bonnes vacances et moi j’adore les contes et les fruits de mer et l’arrivé des pêcheurs enfin n’importe quoi Françoise de Pau ta video me fait penser a un feuilleton je sais pas si vous l’avez vue MAD MEN cela se passe dans les année 60 La série de la chaîne américaine AMC, qui dépeint l’industrie de la pub pendant les sixties, écorne le mythe des Trente Glorieuses.et des femmes au boulot et d’autres a la maison. Je me suis acheté 2 colliers au marché 5e et 7e ils sont pas mal dommage elle prenait pas la cb j’en aurais pris un peu plus son stand avait des bijoux magnifique alors j’ai été dans mon magasin préféré pour achete une robe la colère toutes les robes ne m’allait pas je je me suit dit ma chère tu est mal foutu ou alors les robes mal coupé je rigole Nicole je partage un peu de mon humour a deux sous avec toi pleins de bisous au super FM bizzzzzzz

  10. Marie-Aline
    8 juillet 2015 / 11 h 31 min

    Chère Nicole
    Je ne dirais que quelques mots , je vous admire !!!
    Je vous envoie mille doux bisous et souhaite que tout rentre dans l’ordre physiquement et sentimentalement, vous êtes une femme rare .
    Marie-Aline .

    • Marie-Aline
      8 juillet 2015 / 11 h 36 min

      PS : je voulais juste ajouter qu’il y a quelques années ayant une double fracture du pied on m’avait mis un plâtre en résine plus propice selon les médecins à affronter l’été et donc l’eau…..mais vous devez sans doutes le savoir où sinon c’est peut être une piste !

  11. 8 juillet 2015 / 9 h 58 min

    Kalimera ma chère Nicole, mes amies ♥
    J’ai regarder ta vidéo…avec les com’s… seulement le dernier….Le PARDON est la plus BELLE FLEUR de VICTOIRE…. le dialogue est si important entre homme et femme… si ça ne marche pas, rien ne marche!
    Je t’envoie beaucoup ♥♥♥
    Je peux pas faire ce que tu m’a demandé en mail….dans les circonstances ou je (nous ici) se trouvent…un petit mot: coté: salon!
    Beaucoup d’♥♥♥ pour tout le monde!
    Sara xxx

    • BEA. 49
      8 juillet 2015 / 10 h 13 min

      Merci Sarah pour ton gentil message, je te souhaite aussi beaucoup d’amour, de joie, de tendresse dans ce moment difficile !
      passes une superbe journée !!!
      bizzz

  12. BEA. 49
    8 juillet 2015 / 9 h 58 min

    Coucou ma petite Nicole,
    Merci pour ces explications que tu n’étais pas obligée de nous confier car cela fait parti de ton « intime », merci de nous faire confiance….
    Je suis émue et triste de voir que tu traverses cette tempête…. tu ne mérites pas cela, j’ai connu aussi des moments très difficile (un divorce) et bien d’autres soucis…. mais tu as raison il faut être forte, il faut savoir pardonner quand cela est possible et reconstruire, il faut y croire… Tu es tellement généreuse, courageuse et exceptionnelle, j’adore les femmes comme toi des BATTANTES, c’est génial !!!! Tu vas y arriver…..

    En ce moment je lis le dernier livre de Guillaume Musso (lecture d’été) et en parallèle le livre du docteur Saldmann « Prenez votre santé en main »
    Profites-bien de tes petites puces qui vont te combler de bonheur
    Préserves-toi, je t’envoie de tendres bisous et je pense à toi

  13. chantal de Neuchâtel
    8 juillet 2015 / 9 h 02 min

    Merci Nicole pour votre vidéo »explicative »!!! J’en suis émue, car concernée, bravo pour votre décision: pardonner! Pardonner c’est choisir de ne plus souffrir…
    Avec tous mes souhaits pour tous deux, vous avez décidez de « vous dire oui » à nouveau, alors soyez heureux!!!

    • mamie nouche
      8 juillet 2015 / 9 h 58 min

      je suis d accord pardonner est bien mais cela ne veut pas dire oublier chacun merite le respect

  14. Memeatine / Martine
    8 juillet 2015 / 3 h 10 min

    Nicole, tu as réussi à calmer la tempête et redresser la barre. Profite bien de tes jumelles la semaine prochaine.
    Je n’ai pas lu le livre de Françoise GIROUD. Mon dernier livre acheté celui de Guillaume MUSSO.
    Je pense aussi que 3 vidéos par semaine c’est bien. Penses un peu à toi.
    Bisous

  15. Fatima77
    7 juillet 2015 / 23 h 16 min

    Bonsoir Nicole
    Je te souhaite pleins de belles choses après ce mauvais passage. Surtout que tu as un coeur « gros comme ça ». Concernant la soumission c’est évident que l’amour aveugle et aussi le manque de confiance sont des facteurs importants. Mais c’est pas toujours évident d’être fort de caractère quand certaines personnes sont blessées dès l’enfance ; Ce sera bien plus difficile pour elles. Heureusement avec l’âge certaines finissent par apprendre à relativiser et à être plus fortes, finalement à avoir plus de « caractère ». Je t’embrasse
    PS : j’espère être en état de regarder les vidéos vendredi car je vais être deux jours à l’hôpital (rien de méchant). Je vais emmener avec moi « la Puissance des vaincus » que ma fille a eu comme cadeau pour son Bac de son lycée.
    Toute mon amitié

  16. florel
    7 juillet 2015 / 23 h 11 min

    Merci de ta confiance, Nicole, et de cette vidéo du cœur dans laquelle tu nous livres tes réflexions et surtout ton pari optimiste pour l’avenir. Tu es un bel exemple de Femme Majuscule et ta détermination fait plaisir à voir. C’est toi qui possèdes les clés de ta propre vie, à toi de les utiliser à ta guise…
    Tu vas puiser encore plus de force lorsque les petites seront là, j’en suis sûre. Les rires et les câlins vont apaiser les dégâts de la dernière tempête.
    Le manuel scolaire des années 60 me rappelle de vieux souvenirs et surtout les passages de la baronne Nadine de Rothschild à la télé : elle assénait ce type de conseils « pour garder son mari » et me hérissait le poil bien avant que je n’expérimente la vie de couple. Comme la belle-mère de Dany, je n’ai jamais pu mettre en pratique ce comportement non pas de soumission mais d’hypocrisie, dénué de sentiments.
    A rapprocher du livre « Mon chef est un con » qui permet de repérer le type de personnalité du chef en question afin d’adapter une stratégie pour en neutraliser les effets néfastes 😉 .
    N.B. ce dernier livre a eu un succès fou au bureau!
    Gros bisous à tous

  17. Jacqueline
    7 juillet 2015 / 23 h 01 min

    Merci pour cette vidéo et ton courage, le pardon est la meilleure chose que l on puisse faire. Tu as raison pour plein de choses. Très bon été et tu as le droit de prendre des vacances avec la vidéo. Bravo a toi.

  18. Noelle
    7 juillet 2015 / 22 h 32 min

    Prompt rétablissement Nicole , les escaliers sont des passages redoutables ;je suis obligée pourtant de les monter quotidiennement (ce qui n’a pas évité les chutes) étant en zone inondable le long de la Loire.
    Pour FG , j’ai beaucoup lu ses ouvrages , et ce que l’on a dit d’elle ; je n’ai jamais eu l’impression d’une femme soumise . Elle n’aurait pas fait de prison pour la « punir » de ses engagements et si elle admirait JJSS , il lui était aussi bien utile en lui ouvrant les portes.
    Avez vous lu « Cosima la sublime » ; elle parle de Wagner et de son épouse ; c’est magnifique.
    En ce moment je lis « réparer les vies » et j’ai terminé « les gens heureux lisent et boivent du café »et celui qui suivait.
    pas mal

  19. Caroline
    7 juillet 2015 / 22 h 12 min

    Belle et courageuse Nicole je regarde tous les jours tes vidéos

  20. Brigitte de Mons
    7 juillet 2015 / 20 h 37 min

    Coucou Nicole! 🙂 J’adore ton massif d’hortensias bleus! Chez moi j’en ai un aussi, mais rose; et il n’est pas aussi avancé. Je crois que les hortensias sont mes fleurs préférées, avec les pivoines.
    Je n’ai pas lu ce livre sur Françoise Giroud, mais j’ai toujours été interpellée par le destin de cette femme, son travail, l’Express, JJSS. Cet homme devait être fascinant, car il a déclenché beaucoup de passions!
    Bonne soirée à toutes et tous! Bisous!

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 43 min

      les hortensias sont les rois en bretagne bises

    • Nadia
      8 juillet 2015 / 20 h 11 min

      Brigitte, je suis abonnée depuis peu à la chaîne de Nathalie mais je ne savais pas qu’elle avait publié ce texte. Cela dit, je n’en suis pas surprise ! J’aime beaucoup l’entendre : elle m’apaise. Je pense beaucoup à sa théorie des « petits paniers »;…

  21. jiki
    7 juillet 2015 / 20 h 32 min

    Très fière de tes réactions, en effet chapeau bas MADAME, pour votre courage. Bonne nuit jolie Nicole.

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 43 min

      bisous jiky

  22. Sandra A
    7 juillet 2015 / 20 h 00 min

    Accueil arrow Textes inspirants arrow Suis ton destin où qu’il te mène
    Suis ton destin où qu’il te mène

    Il y a des moments dans la vie où tu prends conscience que si tu ne bouges pas tu resteras toujours au même point. Tu te rends compte que si tu tombes et que tu restes à terre, la vie continuera sans toi…

    Les circonstances de la vie ne sont pas toujours ce que tu souhaiterais qu’elles soient. La direction de la vie ne va pas nécessairement dans celle que tu escomptais. Sans pouvoir le comprendre, tu peux parfois être mené dans différentes directions que tu n’avais jamais imaginées, rêvées ou prévues. Toutefois, si tu ne t’étais jamais efforcé de choisir une voie ni essayé de réaliser tes rêves, tu n’aurais alors peut-être aucune direction du tout.

    Plutôt que de te demander quelle direction a pris ta vie ou te poser des questions à ce sujet, accepte le fait qu’une voie s’ouvre maintenant devant toi. Débarrasse-toi des  » pourquoi  » et des  » si seulement  » pour éliminer toute confusion. Ce qui est arrivé, c’est du passé. Ce qui est, voilà ce qui est important. Le passé n’est qu’un bref instant. L’avenir ne s’est pas encore réalisé, mais le présent est là.

    Poursuis ton chemin pas à pas – avec courage, foi et détermination. Garde la tête haute et cible tes rêves vers les étoiles. Bientôt, tes pas deviendront fermes et ta position redeviendra solide. Une voie que tu n’avais jamais imaginée deviendra la direction la plus agréable que tu aies jamais espéré suivre.

    Garde confiance en toi-même et engage-toi dans ta nouvelle voie. Tu la trouveras magnifique, spectaculaire et t’apercevras qu’elle dépasse ton imagination la plus extraordinaire.

    – Vicki Silvers je te me cette citation car je l’est trouvé tres belle tu est une FM de notre génération et tu t’en fout des ses gens qui trouve que nous somme trop vielle par exemple pour parler beauté , mode moi tu vois je me sent toujours jeune dans ma tête des fois un peu trop mdr bizzzzzzz

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 46 min

      c’est absolument superbe et realiste merci ma belle

    • Brigitte de Mons
      7 juillet 2015 / 20 h 55 min

      A lire et à relire régulièrement! Merci Sandra! Bisous!

    • Sandra A
      8 juillet 2015 / 12 h 24 min

      Oui toujours nous rappeler que la vie n’est pas un long fleuve tranquille bisous

  23. 7 juillet 2015 / 19 h 44 min

    Bonsoir Nicole, bonsoir à toutes,

    Je suis triste de voir que tu es blessée Nicole! Mauvaise période….. Je te souhaite plein de courage et de merveilleux moments avec tes belles petites. Leur présence va t apaiser.

    Merci pour ces belles vidéos que tu continues a nous offriir malgré tes soucis. prends bien soin de toi.

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 50 min

      je t’embrasse

  24. Dany 06
    7 juillet 2015 / 17 h 32 min

    Une vidéo pleine de sagesse , et de réflexion , se souvenir de ne jamais agir à chaud , mais prendre un temps de recul , pour réfléchir , analyser ce qui se passe , et renouer le dialogue…. Tu as su le faire Nicole , bravo !

    J’ai lu il y a très longtemps une biographie de Françoise Giroud , je ne l’admirais pas vraiment , une femme ambitieuse , volontaire , avec des aspects troubles cependant , le déni toute sa vie de sa religion d’origine on se demande pourquoi , ses réactions violentes de femme amoureuse qui ne se maîtrise pas , une fois délaissée , se venge par des lettres odieuses encore un déni de sa part , ses lettres ont été retouvées ensuite …et des tendances suicidaires , sans doute une souffrance lointaine … Son problème relationnel avec son fils aîné …
    Très complexe cette femme ….

    Ceci dit , elle a été une des premières femmes journalistes de l’époque …

    Peut -on parler d’une femme libre?? je ne crois pas .

    Pour le moment , je n’ai pas une lecture particulière (style roman de l’été), hormis des magazines , un livre sur Le Layering et un sur la Slow cosmétique .

    • Dany 06
      7 juillet 2015 / 17 h 58 min

      Je copie-colle un article sur la soumission des femmes , un mouvement qui se développerait aux USA depuis qques années , c’est hallucinant !

      J’aimerais bien lire ce bouquin , je ne sais pas si il a été traduit en français

      Ces Américaines qui prônent la soumission de la femme
      Pour garder un mari, il faut toujours lui dire oui. C’est la thèse d’un livre qui connaît un succès phénoménal aux Etats.Unis. Aucun rapport avec l’Afghanistan.
      Par Martine Page

      L’actualité est paradoxale. Au moment même où les Etats-Unis se mettent à bombarder le régime le plus mysogyne de la planète, ils voient apparaître, sur leur propre territoire, un curieux mouvement social revendiquant la soumission de la femme.

      Après des décennies de combat pour se faire respecter, les femmes américaines s’aperçoivent qu’elles n’ont pas forcément trouvé le bonheur, du moins pas sur tous les plans de leur existence. Leur mariage se termine souvent par un divorce et elles regrettent que leur vie amoureuse ne soit pas aussi réussie que leur vie professionnelle.

      Une rédactrice publicitaire américaine, Laura Doyle, croit détenir la solution au malheur conjugal. Elle suggère aux femmes malheureuses de ne pas jeter leur époux à la poubelle, mais plutôt de se transformer elles-mêmes… en femmes soumises!

      Dans le livre «Femmes soumises, ou comment garder son mari en disant toujours oui», Laura Doyle explique sa méthode du bonheur conjugal en quelques chapitres, dont les titres feront grincer des dents même les moins féministes d’entre nous: «Respectez votre homme en l’écoutant», «Dites adieu au mythe de l’égalité», «Travaillez la vulnérabilité», etc.

      Le bonheur n’est pas dans le pré, Mesdames, il est dans l’art de l’abandon. Laura Doyle, une «control freak» avouée, n’en pouvait plus d’avoir à tout gérer dans son couple, des finances à la maintenance de l’automobile familiale, en passant par le choix des vêtements de son mari. Fatiguée, malheureuse, et en voie de divorce, elle a constaté que son mari était beaucoup plus agréable à vivre et avait davantage le sens de l’initiative quand elle cessait de lui dire que faire.

      Elle aurait pu s’arrêter là et décider de respecter les différences entre elle et son partenaire de vie. Mais puisqu’elle est américaine, et qu’elle a le sens de la formule infaillible, Laura Doyle a tenté le tout pour le tout. Elle a décidé d’abandonner son sens critique à tout jamais (sauf au travail, bien sûr, productivité oblige).

      Son mari gère désormais le chéquier du couple et fait lui-même son choix de vêtement. S’il décide de mettre des chaussettes rayées avec un pantalon à carreaux, elle évitera de le critiquer et lui dira: «C’est comme tu veux, mon chéri». S’il veut acheter une nouvelle voiture, elle donnera son accord, même s’ils n’en ont pas les moyens.

      Pourquoi se soumettre, après nous être tant battues pour l’émancipation? Parce que, selon Laura Doyle, nous y gagnerons toutes au change. A force de ne plus recevoir de critiques, aussi constructives soient-elles, l’homme de votre vie se verra dans l’obligation d’avoir un peu plus de jugement, et de se montrer responsable de ses propres actions.

      Au lieu de se sentir diminué, il sera renforcé dans sa masculinité et se mettra à prendre soin de vous, ce dont toutes les femmes rêvent, n’est-ce pas? Les rôles seront clairs et l’épouse pourra enfin se reposer.

      On pourrait s’offusquer devant ses propos, pas seulement réducteurs pour les femmes, mais aussi pour les hommes – qu’elle propose de manipuler comme des enfants. Sous de bonnes intentions, Laura Doyle cache une certaine ruse. Cessez de vouloir tout contrôler, dit-elle, et ayez ainsi plus de pouvoir…

      Le livre a connu un immense succès dès sa sortie aux États-Unis. L’auteure offre des séminaires sur l’abandon féminin qui sont très populaires. Des cercles de femmes se forment à travers les États-Unis pour discuter du sujet. Laura Doyle aura même sa propre émission de radio en octobre. On peut parier que la version française de son livre, récemment parue chez les Éditons Efirst, se vendra tout aussi bien. Pourquoi tant de femmes, et, on le soupçonne, tant d’hommes, se tournent donc vers un ouvrage aussi rétrograde?

      Les rôles traditionnels ont fait place à une certaine confusion des genres, parfois difficile à assumer. Le couple est en crise et il a soif de modèles. Les livres de psychologie populaire s’efforcent, à grands coups de campagne de marketing, de lui en offrir quelques uns: «Les hommes viennent de mars , les femmes viennent de Vénus», «Le nouveau couple», «Les couples heureux ont leurs secrets», etc.

      Malgré son aspect atrocement réducteur, le livre de Laura Doyle apporte quelques suggestions intéressantes. Elle démontre que les femmes qui cherchent à tout contrôler perdent à la fois leur respect envers leur partenaire et envers elles-mêmes. L’auteure suggère par exemple de laisser son mari organiser une soirée entière et de le laisser tout choisir, de la robe portée par son épouse jusqu’au chemin pour se rendre au restaurant, en passant par le choix des mets. Le sentiment de vulnérabilité (et de frustration!) généré par un tel exercice peut être révélateur de la puissance de ce besoin féminin de contrôle, et de l’insécurité qu’il cache, en filigrane.

      Laura Doyle suggère aussi de respecter et d’honorer les différences entre les hommes et les femmes en évitant toute critique, qui risque de toute manière de finir en dispute.

      Les éléments que Laura Doyle apporte sont les mêmes que ceux suggérés par la plupart des thérapeutes de couple. Mais le modèle qu’elle propose va inutilement trop loin. Même si elle précise qu’il y a certains hommes auxquels il ne faut jamais se soumettre (les violents, abusifs ou toxicomanes), la soumission à l’homme reste une solution réductrice. L’intérêt que de nombreuses Américaines lui portent est carrément inquiétant.

      Dans un article sur le dernier livre de Candace Bushnell, l’auteure du populaire «Sex and the City», une journaliste américaine lance l’affirmation suivante:

      «Alors que les femmes ne veulent pas dépendre des hommes en tant que groupe, la plupart d’entre elles considèrent qu’il est «sexy» d’être dépendante de l’homme qu’elles ont choisies. Elles sont féministes – sauf en ce qui a trait à leur style de vie.» Selon la journaliste, si bien des femmes américaines refusent de se marier pour l’argent, elles ne sont toujours pas à l’aise avec l’idée d’épouser un homme qui gagne moins qu’elles…

      Alors que les États-Unis entrent en guerre avec des territoires où les droits des femmes sont ignorés, la soumission, ou du moins, «l’abandon» de la femme américaine résonne curieusement dans l’actualité. Apparemment, l’Amérique a besoin de certitudes et de réponses claires, et c’est dans sa cellule familiale de base qu’elle viendra de plus en plus souvent se rassurer.

      ——-
      Martine Pagé, journaliste, vit à Montréal. Elle est une collaboratrice régulière de Largeur.com

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 54 min

      la aussi c’est aberrant bises

    • Dany 06
      7 juillet 2015 / 18 h 13 min

      Vous vous souvenez de ceci???? manuel scolaire année 60 , non et non , on ne reviendra pas en arrière !!!

      Certaines d’entre vous ont dû déjà le lire… Ceci est apparemment la fidèle traduction d’un AUTHENTIQUE extrait d’un manuel scolaire d’Economie Domestique anglo-saxon, publié en 1960 au Québec.
      Ma belle-mère en a lu des extraits à notre mariage. Les hommes applaudissaient et se moquaient, les femmes huaient…vraiment drôle À la fin, elle a dit à ma femme de faire comme elle et de ne jamais suivre un seul de ces conseils, on a tous bien ri

      Une chance que les temps ont changé, ça devait pas être très drôle pour les femmes de l’époque !

      FAITES EN SORTE QUE LE DINER SOIT PRET; Préparez les choses à l’avance, le soir précédent s’il le faut, afin qu’un délicieux repas l’attende à son retour du travail. C’est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins. La plupart des hommes ont faim lorsqu’ils rentrent à la maison et la perspective d’un bon repas (particulièrement leur plat favori) fait partie de la nécessaire chaleur d’un accueil.

      SOYEZ PRETE. Prenez quinze minutes pour vous reposer afin d’être détendue lorsqu’il rentre. Retouchez votre maquillage, mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante. Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail. Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers. Sa dure journée a besoin d’être égayée et c’est un de vos devoirs de faire en sorte qu’elle le soit.

      RANGEZ LE DESORDRE. Faîtes un dernier tour des principales pièces de la maison juste avant que votre mari ne rentre. Rassemblez les livres scolaires, les jouets, les papiers, etc. et passez ensuite un coup de chiffon à poussière sur les tables.

      PENDANT LES MOIS LES PLUS FROIDS DE L’ANNEE, il vous faudra préparer et allumer un feu dans la cheminée, auprès duquel il puisse se détendre.
      Votre mari aura le sentiment d’avoir atteint un havre de repos et d’ordre et cela vous rendra également heureuse. En définitive, veiller à son confort vous procurera une immense satisfaction personnelle.

      REDUISEZ TOUS LES BRUITS AU MINIMUM. Au moment de son arrivée, éliminez tout bruit de machine à laver, séchoir à linge ou aspirateur. Essayez d’encourager les enfants à être calmes. Soyez heureuse de le voir.
      Accueillez-le avec un chaleureux sourire et montrez de la sincérité dans votre désir de lui plaire.

      ECOUTEZ-LE. Il se peut que vous ayez une douzaine de choses importantes à lui dire, mais son arrivée à la maison n’est pas le moment opportun.
      Laissez le parler d’abord, souvenez-vous que ses sujets de conversation sont plus importants que les vôtres. Faites en sorte que la soirée lui appartienne.

      NE VOUS PLAIGNEZ JAMAIS S’IL RENTRE TARD A LA MAISON ou sort pour dîner ou pour aller dans d’autres lieux de divertissement sans vous. Au contraire, essayez de faire en sorte que votre foyer soit un havre de paix, d’ordre et de tranquilitéoù votre mari puisse détendre son corps et son esprit.

      NE L’ACCUEILLEZ PAS AVEC VOS PLAINTES ET VOS PROBLEMES. Ne vous plaignez pas s’il est en retard à la maison pour le dîner ou même s’il reste dehors toute la nuit. Considérez cela comme mineur comparé à ce qu’il a pu endurer pendant la journée. Installez-le confortablement. Proposez-lui de se détendre dans une chaise confortable ou d’aller s’étendre dans la chambre à coucher. Préparez-lui une boisson fraîche ou chaude. Arrangez l’oreiller et proposez-lui d’enlever ses chaussures. Parlez d’une voix douce, apaisante et plaisante. Ne lui posez pas de questions sur ce qu’il a fait et ne remettez jamais en cause son jugement ou son intégrité.
      Souvenez-vous qu’il est le maître du foyer et qu’en tant que tel, il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté.

      LORSQU’IL A FINI DE DINER, DEBARRASSEZ LA TABLE ET FAITES RAPIDEMENT LA VAISSELLE. Si votre mari se propose de vous aider, déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et après une longue journée de labeur, il n’a nul besoin de travail supplémentaire.
      Encouragez votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d’intérêt et montrez-vous intéressée sans toutefois donner l’impression d’empiéter sur son domaine. Si vous avez des petits passe-temps vous-même, faites en sorte de ne pas l’ennuyer en lui parlant, car les centres d’intérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes.

      A LA FIN DE LA SOIREE, rangez la maison afin qu’elle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l’avance. Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s’il doit faire face au monde extérieur de manière positive. Une fois que vous vous êtes tous les deux retirés dans la chambre à coucher, préparez-vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible.

      BIEN QUE L’HYGIENE FEMININE soit d’une grande importance, votre mari fatigué ne saurait faire la queue devant la salle de bains, comme il aurait à la faire pour prendre son train. Cependant, assurez-vous d’être à votre meilleur avantage en allant vous coucher. Essayez d’avoir une apparence qui soit avenante sans être aguicheuse. Si vous devez vous appliquer de la crème pour le visage ou mettre des bigoudis, attendez son sommeil, car cela pourrait le choquer de s’endormir sur un tel spectacle.

      EN CE QUI CONCERNE LES RELATIONS INTIMES AVEC VOTRE MARI, il est important de vous rappeler vos voeux de mariage et en particulier votre obligation de lui obéir. S’il estime qu’il a besoin de dormir immédiatement, qu’il en soit ainsi. En toute chose, soyez guidée par les désirs de votre mari et ne faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou stimuler une relation intime.

      SI VOTRE MARI SUGGERE L’ACCOUPLEMENT, acceptez alors avec humilité tout en gardant à l’esprit que le plaisir d’un homme est plus important que celui d’une femme, lorsqu’il atteint l’orgasme, un petit gémissement de votre part l’encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir.

      SI VOTRE MARI SUGGERE UNE QUELCONQUE DES PRATIQUES MOINS COURANTES, montrez-vous obéissante et résignée, mais indiquez votre éventuel manque d’enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s’endormira alors rapidement ; ajustez vos vêtements, rafraîchissez-vous et appliquez votre crème de nuit et vos produits de soin pour les cheveux.

      VOUS POUVEZ ALORS REMONTER LE REVEIL afin d’être debout peu de temps avant lui le matin; Cela vous permettra de tenir sa tasse de thé du matin à sa disposition lorsqu’il se réveillera.

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 53 min

      aie aie je reve mon dieu c’est bien triste

    • Francoise de Pau
      7 juillet 2015 / 19 h 50 min

      Dany, ton messages et les deux documents sont tres interessant, il est etonnant de voir a quel point la societe a la memoire courte et comme les difficiles combats des annees 70 se trouvent (ou en tout cas courent le risque d’etre) balayes.
      Le second donnant les fameux conseils aux jeunes femmes etaient effectivement tres lu dans les ecoles pour filles dans les annees 60, ma soeur ainee m’en avait fait une lecture!
      Pour rester breve, Antonia de Rendinger – l’humoriste que nous connaissons pour son sketch sur l’epilation place sur leblog il y a quelques semaines- a traite le sujet de facon desopilante avec le sketch « travail famille poterie » a trouver sur youtube 😉
      J’espere vraiment que nos filles et belle-filles s’affirment et trouvent leur epanouissement, s’expriment avec courage et conviction dans tous les domaines, l’art, le sport, la politique aussi bien evidemment, et la valorisation de ces capacites se fait des l’enfance par le jeu, l’ecole et surtout surtout les conversations familiales, les moments partages autour de la table ou tous les sujets sont abordes, on s’ecoute, on parle, on respecte les idees de l’autre aussi…
      ————-
      Nicole, tu es le capitaine de navire de ta vie, contre vents et marees!

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 48 min

      merci francoise je vais voir le sketch et si je le trouve j le met sur le blog ce soir bises

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 55 min

      elle a été une des pionnières bises

    • Brigitte de Mons
      7 juillet 2015 / 20 h 57 min

      Aie aie aie! vu ta description, je serais loin d’être l’épouse idéale! 😉

    • Dany 06
      7 juillet 2015 / 22 h 56 min

      Je viens de regarder sur ARTE un reportage sur la condition des femmes en INDE , c’est révoltant !

  25. goldin
    7 juillet 2015 / 17 h 30 min

    Coucou Nicole et vous toutes,

    Pour le moment je suis en vacances en Italie et j’ai choisis des lectures sans prise de tête. J’ai lu : « Et soudain tout change » de Gilles Legardinier. Le livre parle des derniers mois de lycée de quelques jeunes et de leurs
    questionnements sur la vie. J’ai bien aimé, c’est plein de bons sentiments. Sinon, la cause des femmes m’intéresse beaucoup et ce depuis toujours. Donc, j’aime les livres et reportages sur le sujet. Malheureusement,
    on se sent impuissantes face à toutes les injustices qui frappent nombreuses d’entre-nous à travers le monde.
    Bisous à toutes

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 55 min

      bonnes vacances j aime l’Italie bises

  26. Michèleange
    7 juillet 2015 / 16 h 56 min

    Bonjour Nicole! Tu nous livres là une réflexion bien intéressante! Le trajet que tu viens de parcourir est un modèle car tu as pris du temps pour réfléchir, peser le pour et le contre,discuter et c’est important!
    Tu dis de temps en temps que les blessures sont là et elles vont s’adoucir certainement mais je trouve qu’il est préférable de ne pas oublier de se protéger…ce n’est pas de la rancune, c’est un devoir qu’on a vis-à-vis de soi!
    Tes petites-filles vont souffler un vent de fraîcheur et de tendresse et je te souhaite un bel été auprès de ceux que tu aimes! Prends grand soin de toi! Gros bisous.

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 57 min

      oui tout s’apaise avec le temps j ‘ai achete des deguisements a mes petits enfants nous ferons une piece de theatre pour les parents bises

  27. GABORIT
    7 juillet 2015 / 16 h 34 min

    coucou Nicole et toutes,

    Une belle pensée pour toi, bas toi, vis le présent. la femme est le pilier du foyer, la force, l’exemple , l’amour inconditionnel (tu sais que par amour j’ai quitté mon mari, après 32 ans de mariage, il n’étais pas heureux avec moi et n’a jamais rien fait pour ressouder le couple) aussi, tu dis faire des efforts, mais il faut être deux à les faire

    tu es une femme intelligente, prendre du recul vas t’aider, prends soin de toi

    en ce moment,je lis Baptiste BEAULIEU « alors vous ne serez plus jamais triste’ c’est un jeune médecin adorable, drôle, humain, qui tient un blog « alors voilà » formidable, drôle, émouvant,

    comme toi c’est une belle personne

    tu es dans ma prière

    Evelyne

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 58 min

      je note le nom de ce medecin merci ma belle

  28. Danielle
    7 juillet 2015 / 16 h 03 min

    Belle Nicole,
    Femme de coeur et d’amour, une grande femme! Très beau témoignage!
    Danielle xx

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 58 min

      plein de pensées

  29. Caroline(juju)
    7 juillet 2015 / 15 h 31 min

    Bonjour, oui comme bcp de nous tu traverses des tempêtes et tu te relèves comme nous l’avons fait.
    Ma plus grande soumission a été de ne pas travailler pdt mon mariage et grace au travail je me suis ouverte et pris ma vie en main.
    Je suis d’accord il faut nous faire entendre car nous pesons dans la vie, dans ce monde.
    Bonne journée.bises

    • nicole
      Auteur/autrice
      7 juillet 2015 / 20 h 59 min

      oui c’est plus facile d’etre independante avec un salaire tu es une femme formidable bises

  30. 7 juillet 2015 / 15 h 28 min

    J’ai vu tes mésaventures sur FB repose toi bien avant l’arrivé des jumelles et il faut que tu t’épaules sur ton mari un bras en moins c’est handicapant.
    To qui aimes la baignade ce sera seulement les jambes dans l’eau ma petite Nicole . De gros bisous et rétablis toi bien .

  31. Annette
    7 juillet 2015 / 14 h 24 min

    Coucou ma belle Nicole,

    Toujours aussi bien ta vidéo, et je te dis un grand bravo.
    Je n’ai pas lu le livre de Françoise Giroud, par contre ,j’ai acheté le livre de Sophie Davant , et je vais commencé à le lire pendant mes vacances .
    Comme toi, je reçois tout les enfants mardi prochain , la maison sera un camping , mais je v

    • Annette
      7 juillet 2015 / 14 h 26 min

      mais je vais être heureuse, comme toi, avec tes petites filles .
      Je te fais d’énormes bisous
      Annette
      PS: J’ai eu un soucis avec le commentaire ..

  32. isabelle R
    7 juillet 2015 / 14 h 15 min

    coucou ma jolie nini
    je n’ai qu’un truc à te dire, tu es exceptionnelle, et tu as fait à toi toute seule un grand cheminement intérieur bravo ! simplement bravo !
    je te fais de gros gros bisous mon amie

  33. ely
    7 juillet 2015 / 14 h 14 min

    Bonjour nicole
    je vous suis tout les jours ….je vous admires …et trouve vos vidéos exceptionnelles!
    J ai 45 ans et moi aussi la mer à été souvent agitée …mais je tiens le cap…aujourd’hui ui la mer est calme..
    mais c est dans la tempête que j ai appris à me battre …mais vous êtes une femme majuscule…Je vous souhaites beaucoup de bonheur …et restez comme vous êtes Géniale! !!
    J attends avec impatience vos nouvelles vidéos.

  34. Sylvette
    7 juillet 2015 / 14 h 11 min

    Merci pour cette vidéo pleine de franchise… Désolée que tu aies eu à affronter une déception aussi grande car tu ne le mérites pas mais lorsque tu évoques ce qui empêche les femmes d’avancer la jalousie entre nous est à mon sens un de ces poisons…
    Ta vision d’ailleurs est très juste : sacrifice à la famille, à l’amour pr l’homme qu’on aime …
    Bon rétablissement chère Nicole et très gros bisous

  35. chantal de Neuchâtel
    7 juillet 2015 / 13 h 56 min

    Bonjour Notre Belle Nicole!!! Malgré l’adversité un tel optimisme c’est votre force: Bravo!!! Je n’ai lu de Françoise Giroud que « Cosima la sublime »… récit de la fille du musicien Liszt et épouse de Wagner, un portrait de femme dépeint comme la force douce: elle a façonné chaque homme croisant sa vie, sans jamais qu’ils ne sachent que ce qu’ils étaient ou faisaient était inspiré par cette femme à leur côté, un portrait différent du féminisme… je n’aime pas les féministes, d’une manière générale, je n’aime pas tout ce qui finit par « iste » car trop extrême 🙂 Par contre, j’aime la force tranquille des femmes qui par différentes manières propres à chacune arrivent à « changer les choses » sans militer, juste parce qu’elles sont femmes et que ce que « femme veut, Dieu le veut… » C’est peut-être cela la liberté: réussir à trouver le bonheur même quand les situations de vie ne le permettent pas. Avec amitiés, Chantal

  36. Sandra A
    7 juillet 2015 / 13 h 23 min

    Kikou Nicole et les FM,dans les années 60 la femme était encore soumises mais nous les femmes des années 70 ont s’est battu pour avoir notre liberté,le travail.le permis de conduire nous avons fait tout ça pour nôtre famille pour que maintenant les générations a venir savent mieux se défendre. non j’ai pas lu le livre de Françoise Giroud mais c’était une femme de tête mais toujours l’amour nous fait faire des erreurs en ce moment j’ai fini mon livre c’était sur la Louisiane j’adore les livres d’histoire mais des fois je lis la vie des célébrités comme Élisabeth Taylor par exemple et d’autres Nicole que du bonheur pour toi avec tes petites filles gros bisous a toutes

  37. krissy
    7 juillet 2015 / 13 h 17 min

    Bisous <3

  38. Henda
    7 juillet 2015 / 12 h 58 min

    Bonjour tout le monde,
    Chère Nicole, je suis sûre que tu vas réussir à chasser ces nuages qui obscurcissent momentanément ton ciel. Tu es sage et tu as la tête sur les épaules, tu sauras t’en sortir et te protéger, j’en suis sûre. Douces pensées pour toi.
    Nos enfants. Pour moi c’est ça qui empêche les femmes d’être vraiment à égalité des hommes. Personnellement, je passe les miens avant des occasions d’épanouissement professionnel par exemple. Chose que généralement les hommes ne font pas. Mais je ne le regrette pas. J’aime autant rester comme ça.
    Ma lecture du moment:est « prisonnière à Téhéran » de Marina Nemat. C’est une bio très touchante qui malgré le fait que l’histoire se soit déroulée dans les années 80, ça reste d’actualité malheureusement.
    Bisous

  39. catherine
    7 juillet 2015 / 12 h 53 min

    Coucou Nicole, je te souhaite de remonter la pente, tu as pris la bonne décision. Une femme majuscule ne renonce jamais, c’est une battante et le plus difficile est de pardonner mais le jeu en vaut la chandelle, tu as eu le courage de le faire et c’est bien, même si il faut laisser au temps le temps de panser tes blessures…
    Pour ton bras, j’espère que tu n’es pas trop handicapée, tu n’as pas mal et c’est le principal.
    C’est super que tu penses interviewer une femme Majuscule dans un milieu d’hommes, c’est bien de voir à quoi ressemble la vie de certaines femmes soumises ou pas.
    Ma fille vient d’avoir son Bac, je suis toute contente !!!!

    • Brigitte de Mons
      7 juillet 2015 / 19 h 53 min

      Super, pour ta fille! Bravo à elle! Tu dois être bien soulagée! Du coup, elle compte faire quoi l’année prochaine?

  40. Betty Boop
    7 juillet 2015 / 12 h 51 min

    Coucou Nicole et tout le monde,
    Me revoilà de retour sur la scène et j’en suis ravie. Je suis désolée d’être restée si longtemps hors service mais les aléas de la vie m’y ont obligés. Je retrouve le sourire de Nicole et ses merveilleux conseils et c’est vraiment top. Cela tombe plutôt bien ce retour « sur scène » en plein débat Femmes Majuscules. C’est tellement tristement d’actualité.
    Je t’embrasse Nicole ainsi que vous toutes et tous,
    Betty Boop

  41. framboise
    7 juillet 2015 / 11 h 59 min

    francoise giroud une femme libre?
    pas sur
    empetree dans ses mensonges ses amours impossible ses rigidites.
    mais beaucoup de talent

  42. Éphémère 33
    7 juillet 2015 / 11 h 54 min

    Bonjour Nicole,les enfants dans une maison c’est de la vie ,des rires du bruit .Pour ce qui est de demain faites vous confiance ,Pour ce qui est de chasser des nuages le vent fera l’affaire sans compter que pour que les fleurs s’épanouissent ,il leur faut de l’eau .Grosses bises

  43. marie7169
    7 juillet 2015 / 11 h 30 min

    Bravo Nicole pour ton optimisme. Je suis contente de te voir en forme. Et tes jumelles arrivent bientôt, de quoi remplir la maison de rires et d’amour. Maintenant il y a plus qu’à patienter jusqu’à enlever le plâtre. Ne te gêne-t-il pas trop pour dormir? Tu vas prendre le coup de main pour te maquiller!
    Bisous, bonne journées à tous et toutes

  44. kellymartine
    7 juillet 2015 / 11 h 05 min

    Tu es une femme courageuse nicole, tu l’as toujours été, tu remonteras la pente facilement, et comme disent les autres , prends ton temps pour les vidéos , y a pas de feu au lac !!

    BISOUS

  45. MAMIEJOJO
    7 juillet 2015 / 11 h 03 min

    Merci Nicole pour cette vidéo ! Oui nous femmes et Femmes Majuscules traversons quelques turbulences dans notre vie, je souhaite de tout mon cœur que le bateau de ta vie vogue à nouveau sur une mer tranquille. Tu sais que pour ma part je n’ai pas eu le choix et c’est mon plus grand regret, mais je ne m’éterniserai pas là dessus… Profite bien de tes amours de petites jumelles, 3 vidéos par semaine c’est largement suffisant, prend du temps pour toi et ta famille. Gros bisous.

  46. Francoise-Elisabeth
    7 juillet 2015 / 11 h 02 min

    Coucou a toutes, il fait une chaleur epouvantable et même la nuit cela ne se rafraichit pas, on ne sait plus où se mettre mais j arrête de me plaindre, on n est jamais content de ce que l on a.
    Tu as bien raison de faire un peu moins de video en cette saison, ce n est pas une obligation et pense un peu à toi, à ta famille avant de penser à nous.
    Bravo a toi, tu es une super femme Majuscule, tu viens de traverser une tempête dans ta vie et tu a pris le taureau par les cornes, comme on dit chez moi, pour t en sortir, tu as pris la bonne decision, je crois, et vous vous en sortirez, car l amour, le vrai, est toujours le plus fort.
    Je t envoie pleins d ondes positives et baisers. Bonne journee sous la canicules a toutes nos amies.

  47. Dominique
    7 juillet 2015 / 10 h 52 min

    Bonjour Nicole,
    Très heureuse de te retrouver. Je vais te souhaiter un bel été auprès de tes enfants et petits enfants la vie est trop courte pour ne pas profiter de tout ce qu’elle nous offre de beau et bon et les turbulences qu’elle nous fait subir.
    C’est très bien moins de vidéos non pas que je n’aime pas mais tu en ferais qu’une par semaine je viendrai quand même car je t’admire énormément. Mais c’est très prenant et le temps que tu prends pour les faire c’est peut être moins de temps pour tes proches. Je sais que moi il faut que je sois disponible pour eux peut être une petite soumission mais j’ai fait ce choix mon mari et mes enfants d’abord ainsi que mes petits enfant c’est ma vie et je l’aime comme ça
    Je t’embrasse très fort

  48. monnerais beatrice
    7 juillet 2015 / 10 h 07 min

    Nicole tu es plus que, une femme majuscule il n,y a pas de mot pour te décrire passa un bel été bisous

  49. Josette
    7 juillet 2015 / 9 h 25 min

    coucou Nicole,je te souhaite un bel été et de bons moments avec tes petits enfants.tu as bien raison de mettre le blog en mode allégé…se sont les vacances et tu vas prendre soins de toi et ta petite famille.je trouve que 3 vidéos semaine c’est déjà bien.Rien n’est obligation,tout doit rester plaisir!!!!!!
    Je te souhaite une belle et douce journée et des bains de mer avec le sac poubelle assorti a ton maillot de bain!!!Restons classe et élégante en toutes circonstances.
    Bisous mon amie
    ps: j’ai enfin passé une nuit presque complète…..je vois le bout du tunnel.

  50. Nadia
    7 juillet 2015 / 9 h 19 min

    En ce moment, rien ne « croche » au niveau lecture ! Mon état de fatigue sans doute.J’ai un peu plus d’intérêt pour la télé. Bizarre, non ? Moi qui aime tant lire…

    Nicole, chapeau bas pour avoir eu le cran de faire cette vidéo. Je n’en dirais pas plus, je l’ai déjà fait et tu sais bien le fond de ma pensée. Je suis simplement très fière de toi, laisse-moi te le dire quand même !

  51. pacano
    7 juillet 2015 / 9 h 01 min

    Coucou tout le monde ! Chaud chaud chaud il fait chaud !!!!! j’ai même du mal à me concentrer sur la lecture ! J’ai passé une partie de la nuit à dormir sur le carrelage tellement l’air était irrespirable, lourd. Passe un bon été Nicole et surtout prends du temps pour toi et ta famille, l’été est court ! Je trouve que 4 vidéos c’est encore beaucoup quand on sait le travail que ça représente ! lâche un peu de leste, fais en simplement quand tu auras du temps devant toi ou quand le temps sera moins clément ; il faut que ça reste un plaisir et non une obligation, tu es comme tout le monde tu as le droit à des vacances ! bisous et bonne journée à vous toutes

    • mamie nouche
      8 juillet 2015 / 9 h 56 min

      je suis d accord avec vous que les videos viennent comme elles viennent sans obligation juste quand Nicole le souhaite et non comme certaines le voudraient on oublie souvent que blog ou YouTube sont le moyen de partager et le partage n oblige en rien
      qualité ne veut pas dire quantité et nous aimons notre Nicole pour ses qualités et ses connaissances donc quelle prenne le temps de se remettre on saura attendre bisous
      une mamie qui aime le maquillage et la mode

  52. Bipolette
    7 juillet 2015 / 8 h 49 min

    Bonjour Nicole j ai fait comme toi, j ai pardonné parce que le jeu en valait la chandelle, parce que ça en valait le coup et je ne le regrette pas, j ai gagné, on en est ressorti plus fort et plus heureux. Comme toi, j ai adoré rencontré Françoise Giroud a travers ses livres, un jour je lui ai ecrit, j ai eu la chance qu elle me reponde, j ai gardé sa lettre, c etait une femme rebelle et conformiste a la fois qui a fait fait une psychanalyse et qui est devenue une femme libre dans la douleur. Bon vent Nicole

  53. armelle
    7 juillet 2015 / 7 h 29 min

    J adore tt les livres de girouxetla Bio de Laure Adler beau portrait de Françoise giroux je suis de tout coeur avec vous dans ces mouvements turbulents apprendre à se recentrer sur l essentiel et exercices de respiration avec évacuation de gros cris de la foret,,,petite ordo à abuser sans modération

  54. bereti
    7 juillet 2015 / 7 h 17 min

    coucou Nicole et vous toutes
    Pas de lecture en cours pour moi…des magazines uniquement car Internet est le plus fort..j’étais une lectrice assidue dans le temps mais je n’arrive plus à me concentrer 😉
    Tu dis pouvoir te maquiller ? c’est donc le poignet gauche qui est cassé ? sur mon écran je pensais que c’était le droit..mais c’est vrai que tout est inversé !! moitié mal alors !!
    J’ai passé une nuit épouvantable…il n’y avait pas le moindre souffle d’air..je profite donc de la fraicheur matinale depuis 5h
    Très bonne journée avec ou sans chaleur 😉

  55. 6 juillet 2015 / 22 h 35 min

    Nicole nous sommes tres fière de notre femme majuscule, tu es notre modèle dans beaucoup de domaines, tu as traversé d énormes tempêtes dans la vie en relevant la tête et en avançant, comme on dit la vie n est pas un long fleuve tranquille, c est peut être ce qui forge notre caractère. C est bien que tes petites jumelles viennent, elles vont te booster avec la joie et la bonne humeur meme si les activités seront plus difficiles avec ton bras dans le plâtre. Tu peux quand même profiter de te baigner avec un sac poubelle, un rien t habille, meme avec un sac poubelle au bras tu restes belle…
    je t envoie un message tres vite.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Post Categories: