Stop au harcèlement sexuel

Bonjour mesAmies et Amis

Que vous dire de plus que je ne dis dans cette video, pas grand chose. Juste apercevoir grâce au dernier scandale américain, une lueur dans la mise en place d’une prise de conscience qui débouchera sur du concret.

Je vous retrouve mercredi pour une video maquillage, c’est plus léger. Ce mercredi, je après sur paris pour une aventure avec Skin ceuticals. Je vais aller chez un grand spécialiste qui va passer ma peau à la loupe hihi, puis Skin ceuticals me proposera une routine selon les besoins de ma peau. Nous sommes 5 en France a avoir été choisi par Skin Ceuticals Etats Unis. Vous allez sourire  vu mon excellent anglais hihi,je vous raconterai. Je reviens le 20 car le 19 il va y avoir des grèves.

Mille bisous mes amies et amis

Nicole

50 commentaires sur Stop au harcèlement sexuel

  1. Nicole, ta vidéo est très bouleversante , celà m’a beaucoup touchée, j’espère du fond du coeur que ça pourra aidé d’autres personnes car comme tu le dis si bien, souvent les personnes n’osent pas en parler. Il faut absolument que les choses changent. Merci pour ton témoignage. Bises

  2. Je viens de voir ta vidéo que ce soir car je viens de rentrer du Canada.
    Cri de cœur, larmes et quel courage de nous parler de tout ça.
    Qui n’a pas vécu plus ou moins des problèmes de ce type?
    Chère amie, accepte toute mon amitié et toute mon estime.

  3. Bonjour Nicole
    Je suis très touchée par ton témoignage. Merci là encore tu m’ apportes beaucoup.
    On pense que l’on est isolée et finalement je me rends compte qu’il faut croire que ça devait être commun à une certaine époque. J’aimais pas quand ma grand mère s’absentait c’était aussi des attouchements car je pense qu’il se rendait compte que ça ne me plaisait pas. J’étais même pas une adolescente.
    Je ne l’ai jamais vraiment détesté mais j’ai jamais compris pourquoi alors qu’il savait que j’étais déjà maltraitée quand j’étais chez mes parents, aujourd’hui il serait plus que centenaire.
    Ayant une enfance ultra difficile (mère ultra violente et déséquilibrée) dont la D.A.S.S. (c’est encore à la D.A.S.S. que je me sentais le mieux) je vois pas à qui j’aurai pu en parler car ça ne se faisait pas « de parler de ça » et personne ne m’aurait cru de toute façon car on sait que les fillettes « ont un imaginaire débordant ».
    J’ai 54 ans aujourd’hui même si la vie n’a pas toujours été facile et n’ai pas toujours été bien respectée, j’ai changé et décidé avec l’âge que j’avais le droit de vivre et de pas laisser ces personnes me pourrir le reste de ma vie ».
    Finalement ça touche tous les milieux. J’ai eu les larmes aux yeux en t’écoutant. Ton témoignage est très fort.
    Bisous et merci pour ce que tu apportes à bien des personnes.

    1. Chère Fatima.
      Ton témoignage aussi me touche beaucoup.
      Je ne sais pas si tu as des enfants mais depuis quelques temps certaines mamans tentent plus ou moins d’avertir et d’expliquer aux enfants les genres de situation qu’un jour ou l’autre ils peuvent rencontrer sur les attouchements ou harcèlement. Ceci n’est presque plus un sujet tabou.
      C’est plus ou moins notre petite parcelle de contribution pour qui les choses évoluent. Je ne sais pas pourquoi je te dis ça mais j’avais besoin de le dire.
      Je t’embrasse.

  4. Nicole: je suis bouleversée par ton témoignage, ton traumatisme et ton courage. Tu dis que tu n as pas été violée? Mais bien sûr que si. S’emparer de ton corps c’est un viol. Tu n’as pas pu parler avant mais tu le fais maintenant, espérons que cela te libère un peu…je pense à ton mari qui apparemment a su te redonner confiance en toi et en l’amour, et c’est tout ce que tu méritais, du respect et de l’amour. Merci pour les autres, cela va les aider à comprendre qu’elles sont des victimes et qu’elles ne sont plus seules. Tu as tout notre soutien et notre admiration. Je t’embrasse. Pascale de Montpellier

  5. Merci Nicole pour ce témoignage si bouleversant. Tu as beaucoup de courage d’en parler car on sait toute la difficulté que ça représente. De tout cœur avec toi. Je t’embrasse bien fort.

  6. Bonjour ma chère Nicole , je suis très touchée par votre témoignage qui m a fait pleurer … quel courage d en parler et c est vrai que c est pas évident … Ce genre de blessures même si elles se referment avec l aide de psy ou amies aux oreilles attentives et compatíves laissent des cicatrices qui font très mal lors d un fait divers comme celui ci .. je suis de tout cœur avec vous Nicole , votre témoignage courageux m a boulversé et je vous conseille des fleurs de Bach “ Star of Bethlehem “ qui permettent de faire le deuil et ça fonctionne très bien …je vous soutien et vous fait un gros câlin tout doux … belle journée lumineuse

  7. Ma chère Nicole,

    J’ai travaillé 10 ans en brigade des mineurs, et ce que tu as raconté correspond à ce que j’ai entendu, et traité durant tout ce temps. La loi existe sur ce type de délits, et est particulièrement sévère pour les adultes « ayant autorité » sur le mineur : oncle, père, cousin… majeur.
    Ce que tu as vécu est malheureusement le fait de nombreux enfants. Souvent, le parent en question menace l’enfant, qui ne parle pas, par crainte des conséquences dont il serait à l’origine, selon le délinquant en question, car c’en est un…
    Notion à ne pas perdre de vue.
    Le plus curieux, dans ton cas c’est qu’il t’ait accompagnée chez le psychiatre, précisant que c’était par amour qu’il t’avait fait subir tout ça. Je me demande quelle a été l’attitude de ton psy…
    J’ajoute également que ce genre d’individu, dans la mesure où il agit par pulsions,( ce qu’ils disent en général) ne s’arrête pas à un seul enfant…
    Néanmoins Nicole, il y a une différence entre harcèlements sur une adulte, et attouchements sur une enfant. Ce que tu as vécu n’est pas la même chose que ces actrices, même si, à la base, il y a un même abus d’autorité.
    C’est infiniment plus grave sur un enfant, et tu en as parfaitement témoigné.
    Je pense que pour lutter contre ce genre de prédateur, il faut mettre en garde les enfants, fille et garçon, dès le plus jeune âge ; leur expliquer que personne, adulte ou enfant, de la famille ou non, ne doit les toucher, même pour les laver, sans leur consentement. Le leur répéter, régulièrement.
    Même petits, ils comprennent, et cela les rend plus forts.
    Et cette prévention là leur sert pour leur vie. En tout cas, c’est ce que j’ai fait avec mes enfants.
    Je t’embrasse Nicole, ainsi que la communauté.

    1. Bonsoir Mistenguett.
      Merci aussi pour ton com.
      Je Pense que tu as raison de dire que nous devons avertir nos enfants des problèmes qu’ils peuvent rencontrer dans leur vie. J’ai fait comme toi, avec mes enfants. De même que pour l’usage de la drogue. Ça c’est un autre sujet, bien entendu.
      Bises à toi

  8. Bonsoir Nicole!!!
    Quel tristesse et Quel merde Que Ses personnes Qui se permettent de tel gestes
    Mais malheureusement tant qu Ils y auras des hommes Il y auras De l hommerie………
    Le pire est que Nous n arrivons pas à les nommé (e)

    Bon voyage Sur Paris

  9. Bonsoir Nicole,
    Si vous saviez comme vos paroles résonnent en moi…. Merci Nicole d’avoir eu le courage de témoigner dans cette vidéo.
    J’ai subi moi aussi la même chose lorsque j’étais enfant et à ce jour, je n’ai toujours rien dit à quiconque pour les mêmes raisons que vous et mes parents ne m’auraient jamais cru, de toute façon….
    Alors je dis STOP , STOP , STOP à toutes ces violences perpétrées gratuitement qui font tant de ravages.
    Marie

    1. Bonjour Nicole, malgré la douleur chaque mot est une délivrance même en parlé avec pudeur cela est bien pour les autres femmes et hommes, moi étant jeune c’est un directeur d’école qui nous gardaient moi et une amie pour aider à la bibliothèque, dans l’échelle il en profitait nous nous soutenir disait t-il alors avait lieu une séance de!!! merci Nicole cela est salvateur de parler nous devons en finir si possible avec la culpabilité qui gâche nos vies.

  10. coucou Nicole, j’ai l’impression d’être « déplacée » en postant simplement une remarque au sujet de skinceuticals. Mais toutes nos amies ont donnés leurs avis, et je suis de tout coeur avec toi et toutes celles qui ont eu le courage d’écrire.
    Skinceuticals, je connais,comme je te l’ai déjà écris , je suis franco-américaine et je visionne regulièrement les youtube de mes compatriotes séniors comme Hot and Flashy, Uppiesbeads59 et Mary Ellen after 60. Toutes utilisent les serums vitamine C et autres de Skinceuticals ou de Timeless skin Care. Skinceuticals c’est la « mecque » dans ce domaine mais très cher! Donc j’utilise Timeless depuis maintenant 6 mois. J’attend ton avis …Moi j’aime beaucoup et ma peau est vraiment radieuse. A très bientôt , bisous

    1. je pars demain pour paris et jeudi chez skin ceuticals oui je vous dirai je cnnais peu ces cosmetiques mais en effet Tammy en dit le grand bien bisous

  11. Nicole ma belle amie,
    J’ai pleuré en t’écoutant. Félicitations pour ton courage et ta générosité, tu as raison faut en parler, dénoncer, juger et punir sévèrement l’inacceptable.

    Tu sais, j’ai connu une femme qui a vécu beaucoup de violence dans son enfance et qui voulait se libérer de tous ses cauchemars. Elle a choisi d’écrire un livre et elle l’a fait éditer en seulement 70 copies, justement pour ne pas à avoir à se justifier, juger et déplaire à sa famille. Elle a vendu ses copies à des personnes de son choix. Elle me disait que ça lui avait fait le plus grand bien, mieux que sa thérapie, ça l’a libéré.

    Pense à cette idée et si jamais tu décidais d’écrire ce livre libérateur, j’achète le premier exemplaire sur le haut de la pile!

    Comme j’aimerais te revoir, amitié
    Danielle xx

  12. De tout coeur avec toi et celles qui ont été victimes, je vous soutiens de tout mon coeur, moi c’est de mon mari dont j’ai été victime et pas vraiment entendable,
    je vous aime, bisous

  13. bonsoir Nicole

    Mon Dieu mais que de souffrance pour tous ces comportement et bien je dis STOP oui un grand STOP. Une punition est nécessaire mais surtout il faut le dire, sans sourciller.

    Tu peux te servir de mon STOP bon sang ça me fâche! jeune femme, femme et maman! Bon sang ! non à l’omerta. pour toute forme de violence! Je te comprends fort bien Nicole j’ai vécu moi aussi une lutte, un combat! crois moi, je suis de tout coeur avec toi 🙂

    Nécessaire et vital, une aide par un psychiatre pour panser nos plaies, eh oui on le met sur le côté pour vivre, nos enfants, un compagnon aimant. heureusement! nos amis proches aussi, moi, j’en ai une qui m’a beaucoup aidée et cela fait 30 ans d’amitié de femmes ça compte. oui vraiment de tout coeur avec toi.

  14. Je viens de regarder ta vidéo qui n était pas encore la au moment de mon premier commentaire. J en suis encore toute retournée…Rien ne me laissait supposer que tu avais subi une telle horreur. La dépression je connais mais pour d autres raisons…C est très difficile à vivre et surtout à s en sortir… Il me reste quelques séquelles mais ce n est rien à côté du traumatisme que tu as du avoir. Tu as eu raison d en parler si ça peut aider d autres femmes à dénoncer la ou les personnes qui les ont agressé sexuellement tant mieux. Je pense qu’ inconsciemment tu conserve des traces de ce traumatisme et cela peut refaire surface au moment d un fait divers sordide ou d un scandale comme celui qui occupe les journaux en ce moment. Gros bisous.

  15. Bonjour Nicole c’est une preuve de courage de parler maintenant mais je crois que tu as du être très courageuse tout au long de ta vie pour vivre avec ce secret de famille. Les non dits rongent et souvent les victimes se culpabilisent et ressentent de la honte. Pour ne « pas faire de mal » aux autres, on s’en prend parfois à soi-même (dépression, boulimie, anorexie etc). Ce qui ne peut se dire verbalement s’exprime par le corps. Je trouve formidable aujourd’hui que tu partages avec nous cette expérience que tu as su traverser. Boris Cyrulnik appelle cela de la résilience. Surmonter un traumatisme sans rien oublier, ni occulter. La parole libère et ton énergie et ton dynamisme en sont la preuve. Oui on peut s’en sortir en faisant confiance à la vie et en transmettant notre vécu pour que les plus jeunes soient avertis. C’est ce que je fais au quotidien. Amicalement

  16. Ce n’est pas facile de parler lorsqu’on se fait harceler. Et impossible d’oublier, même des années après. J’ai été moi-même victime de harcèlement moral quand je débutais au travail. Tu parles, c’est facile lorsqu’on ne connait rien… Et moi qui n’ose pas répondre, elle en profitait pour me demander tout et n’importe quoi. Et il fallait voir comme elle me parlait devant les gens, j’étais vraiment son larbin… C’est depuis que je souffre d’hyperthyroïdie, le stress extrême a dû déclencher ce problème de santé que j’aurais maintenant à vie. Les gens au travail peuvent être d’une telle cruauté !

    Pour revenir à des choses plus gaies, c’est un honneur d’avoir été choisie par Skin Ceuticals Etats-Unis, cela promet d’être une belle expérience.

    Bisous et merci pour ton témoignage

  17. Ccou Nicole. Bravo pour ton témoignage bouleversant et touchant . C’est courageux de l’avoir fait avec tant d émotion et de sincérité. BRAVO… Moi j’ai subi du harcèlement moral au sein de mon job ce qui m’a valu 1 an et demi d arrêt de travail suivi par un psychologue. C’est très dur aussi car il a bien fallu reprendre mon activité. Big bisous.

  18. Bonjour Nicole,
    Je vois dans ta vidéo que la personne qui t’a fait du mal tu ne l’as pas oubliée et que tu a enfouis ce mal au plus profond de toi mais qu’il ressurgit quand une histoire semblable refait surface.
    Par contre, je suis surprise par les réactions sur l’affaire « Weinstein » où toutes ces femmes qu’il a agressé sexuellement n’ont rien dit.
    Cet homme était connu du milieu artistique et politique Il a quand même financé les campagnes électorales de Barak Hobama et d’ Hillarry Clinton (Tiens ce n’était pas un gros porc la) Cet homme avait un tel pouvoir avec son « argent » que l’on à mis un grand drap noir sur ses atrocités auprès des femmes.
    Mais cela existe aussi en France quand je pense à Sandrine Rousseau qui s’est faite lynchée dans l’émission de Laurent Ruquier de plus par une femme Christine Angot et ensuite par Yann Moix qui l’a enfoncé verbalement et là surprise PERSONNE pour la défendre, crier au scandale. Non mais de quoi elle se mêle elle accuse un ministre Denis Baupin d’agressions sexuelles (elles sont 14 quand même) et Michel Sapin ministre du travail qui tire sur l’élastique du slip pour voir si une femme porte une culotte (pour sa défense c’était pour rire)et la rien encore aucune réaction, on remet le drap noir.

    C’est dommage cette jeune femme venait parler de ce qu’un homme lui avait fait subir et on ne la pas écouter. Et cela c’est passé en France. Et je n’ai vu ni entendu Catherine Deneuve ( qui défend Polanski sur le viol qu’il a commis en prétendant que cela fait très longtemps sous prétexte que c’est un bon réalisateur et les autres femmes qui sont à des postes importants où justement elles auraient du parler. Rien silence!
    J’admire Sandrine Rousseau pour son courage et sa ténacité car malheureusement il en faut pour affronter cela.
    Bon après midi
    Dominique

  19. Alors, harcement sexuel au sein de la famille, c’est de l’inceste et je crois (opinion perso)que c’est pire encore.
    Bravo pour ce témoignage qui t’a coùté , c’est clair.
    S’en prendre à plus petit que soit; comportement d’ogre.
    bisous Nicole

  20. Ton témoignage est courageux, bouleversant , le harcelement sexuel débute très svt ds le milieu familial , il s agit de personnes tres proches qui donnent un bonne image deux mêmes , ou ds la societe , mais qui ont leurs démons enfouis en eux …
    un père , un grand père , un oncle , un frère , un cousin etc , ce sont les prédateurs pervers ,qui exercent une forme de pouvoir, des obsédés sexuels auprès de jeunes enfants incapables de se défendre , de comprendre ce qui leur arrive , ou qui croient que c est leur faute SI CELA LEUR ARRIVE…
    ,qui sont manipulés et crée des traumatismes à vie , cela fait partie des secrets de famille qui sont étouffés afin d éviter le scandale , tous les milieux sont concernes .
    L entourage est au courant et se tait (épouse ou la mère ou grand mères svt complices )… L enfant est contraint à ne rien dévoiler , à souffrir , on le culpabilise c est immonde !
    Ensuite , ce harcèlement sexuel a lieu dans d autres domaines professionnel , sportif , associatif , dans la rue , les transports etc…
    CELA a tjrs existé hélas , la parole se libere davantage , mais ces pervers ne sont pas punis , il serait temps que le législateur revoit cela !p

    Je n ai pas été confrontée à cela , sauf une fois , je débutais ds ma profession , un interne a prétexté un entretien ds un bureau et a voulu m embrasser de force , j ai senti le danger et je l ai giflé , je suis sortie aussitôt , il n a plus jamais recommencé , ensuite pas très à l aise, il avait compris je pense son erreur et le fait que cela pouvait s ébruiter et nuire à sa réputation …

    Donc , il faut éduquer filles et garcons au respect mutuel ,à se défendre , à Identifier ces pervers manipulateurs , à dénoncer ces pratiques au grand jour , à ne pas se taire non plus si on est temoins de ces actes….

  21. Bonjour Nicole,
    Je suis tout à fait d’accord : il faut dénoncer ces faits et punir.
    Cependant, malheureusement, dans quelques temps, l’emballement médiatique sera retombé et tout continuera comme avant, avec ou sans loi.
    D’autant plus que les femmes sont en train doucement de perdre le peu de droit acquis de longue lutte….
    La pression d’une certaine religion n’y est pas étrangère non plus. Je le vois trop où je vis.
    La soumission de certaines femmes m’est insupportable et entretient ainsi le comportement de certains hommes. Et tout cela largement tû par les médias aussi hypocrites que « complices ». Il suffit de suivre les infos des chaînes étrangères, comme la Suisse, pour savoir ce qui se passe vraiment en France et que les médias français taisent sous la pression politique.
    J’ai travaillé dans un monde d’homme pendant plus de 35ans. Je pense que le combat est perdu d’avance.
    Pour moi, dans ce combat, il faut répondre à la violence par la violence…..je sais vous aller hurler….mais ce sera la seule solution. Ce sera un combat à mener hors cadre de la loi, de la morale et de la religion car eux mêmes dominés par les hommes.
    Désolée si mon commentaire vous choque mais rien ne changera sans cette approche.
    Corinne.

    1. Sans évoquer une violence dure , les religions ,les modes de vie de cultures differentes il faut avant tout que les femmes restent solidaires entre elles et ne dénigrent pas les victimes en disant :si elles s habillaient de facon moins provocante ou n avaient pas un comportement aguicheur etc…

      IL faut s entraider au contraire à être plus fortes , moins soumises ou sous emprise des hommes , moins dépendre d eux , apprendre à se respecter et à se faire respecter ,éviter aussi de se mettre dans des situations dangereuses , détecter les comportements déviants chez les hommes , les recadrer dès les premiers gestes déplacés ou paroles dégradantes .

      Tous les hommes ne sont pas ainsi heureusement et peuvent /DOIVENT être solidaires . Et c est ds leur intérêt car leur pouvoir va forcément changer…

    2. Bonsoir Corinne.
      Tu as tout à fait raison dans ce que tu dis mais comment on peut répondre à la violence par la violence? Que veux tu dire par là?
      Bises

  22. Merci Nicole pour ton courage et ta sincérité ; j’ai failli connaître un problème lorsque j’avais 35 ans au travail avec un DGA mais heureusement il a quitté la société à temps.
    A moi aussi ce gros porc américain me révulse mais étrangement c’est en te regardant ce matin que je me suis dit que j’avais oublié une chose capitale : EN PARLER A MA FILLE DE 19 ANS !!!!!
    Tu vois Nicole ton témoignage a déclenché chez moi une réaction d’urgence que je n’avais pas eu en regardant les news à la télé.
    Tu es une femme extrêmement courageuse et tu mérites amplement la vie que tu as maintenant avec ta famille (mari, enfants et petits enfants)
    Encore un grand MERCI
    Bises

  23. Coucou Nicole ,ses bien que tu y pense moins ses vrais sa détruit,surtout enfant moi je devais avoir 8 ou9 ans ses bizarre comme on a perdu l âge ,sa été une période de 1 ans et j’ai eu des attouchements sexuelles je sais que ma petite soeur qui a avais 1 ans et demi de Moins que moi a eu aussi ses attouchements pas loin à chercher c étais notre frère pourtant que 4 ans de plus,il avait un caractère très forts,jamais j’en est parlé a mère elle avais le cancer et déjà il fallait qu’ elle se batte j ai essayé plus tard de lui parler ,mais je voyais bien quelle me disais (tu sais tu étais pas facile non plus)elle aurait été triste ,ma soeur m en parle pas et moi non plus comme si rien n avais été et portant moi. Ni pense souvent et étonnamment je culpabilise,pourquoi je me suis laissé faire ,sa se passe avec le temps mais ses vrais que j ai toujours eu des relations difficile avec les hommes sauf bien sûr avec mon mari.mais ce qui me choque ses que quand j’ai parlé très peu de sa les personne me conseillaient de rien dire moi sa ma sali et surtout je me suis toujours voulu et bien sur que j’aimerais lui dire en face pourquoi pour qu’ il se rappelle mais ses enfuie dans moi ,sa n arrive pas a sortir je vois un psychiatre même a lui je lui est pas dit ,peur du regard du jugement.Non Nicole ces pas du buzz,car raconté des moments de notre jeunesse qu’ on voudrait publier ses très dur ,sa fait mal au coeur et ses pas facile de le dire bon courage et que notre vie soit maintenant meilleurs bis

  24. Tout est dit ! Bravo !!! Les témoignages d’événements passés sont essentiels pour montrer à quel point le traumatisme peut vous empêcher d’avancer dans la vie et ce, pour de longues années… Je me souviens d’une émission de témoignages de femmes de 60 à 90 ans qui parlaient pour la première fois d’un avortement qu’elles avaient subi et caché depuis 50 ans et plus… Il faut parler, parler, dire nos souffrances d’êtres humains quand d’autres cherchent à prendre le pouvoir sur nous. Et ce sera plus efficace encore qu’une loi, que certains sauront toujours contourner, tant ils sont manipulateurs… Hommes et femmes, cessons d’avoir peur et ayons conscience de notre propre valeur, soyons forts, PARLONS !

  25. Bonjour, Nicole. Vidéo bouleversante, merci à toi de témoigner ainsi , c’est si difficile de « parler », surtout que la « bouche cousue » reste malheureusement d’actualité dans certaines familles, même à l’heure actuelle.
    Bravo pour ton courage. Il nous faut rester vigilantes car autour de nous, des femmes, des enfants subissent encore ces comportements criminels sans savoir à qui en parler.
    Bonne journée et gros bisous

  26. Bonjour Nicole. De quelle vidéo parle tu?…Je n en vois aucune….Ceci dit j espère aussi que les choses vont évoluer concernant le harcèlement et le viol des femmes. La violence aussi car dernièrement encore un mari à tué sa femme devant ses enfants car elle voulait le quitter…La pauvre avait pourtant déposé une plainte car elle avait déjà subi des menaces de mort de la part de son mari. Mais voilà on n accordé peu de crédit à ce genre de discours et ce n est pas la première fois malheureusement. Souhaitons que cela change à l avenir…Mais combien de mortes faudra t il encore?…Je te souhaite de passer un bon moment à Paris avec Skin Ceutikals marque spécialisée dans les soins pour peaux matures et j attend avec impatience ton avis sur ces produits qui sont paraît il très performants. Je ne sais toujours pas si tu avais bien reçu mon mail au moment de ton départ dans le sud…car tu ne m as pas répondu lors de mon dernier commentaire. Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *