Sublimes lagons atolls récifs coralliens motus de Raiatea et Tahaa

Sublimes lagons  atolls récifs coralliens  motus de Raiatea et Tahaa. Les Iles de Polynésie sont d’origines volcaniques. Pour comprendre la formation des diverses Iles, je vous propose ce lien .  Cette autre phrase en rose  vous raconte l’histoire de la Polynésie française de la Polynésie Française .

Tous ces événements  font de la Polynésie un endroit unique au monde et sûrement l’un des plus beaux.

Sublimes lagons  atolls récifs coralliens motus de Raiatea et Tahaa

Merci pour toutes vos vues et commentaires, sur notre  dernier post.

Nous sommes heureux Michel et moi de partager avec vous ce voyage .

Sur le dernier post , nous étions à Raiatea. Nous ne pouvions pas quitter cette ile sans nous rendre en annexe sur la seule rivière de Polynésie navigable jusqu’au jardin Botanique  de Faaora.

Ce jardin regroupe toutes les variètés de fleurs, plantes et fruits qui sont les richesses  de ces Iles . Le climat amplifie la pousse de ces merveilles.

Les Polynésiens ont à coeur de protéger et d’entretenir la nature . Même s’ ils habitent un petit faré (maison toute simple ) ils ont  un coin de jardin toujours  bien entretenu (tondu et de jolies fleurs) .

Retournons  sur le voilier  pour visiter une ferme perlière.

Les perles noires de Tahiti sont très prisées.

J’ai remarqué que pratiquement toutes  les Tahitiennes  portent  ces perles noires.

Les perles de Tahiti

La perle de Tahiti est une perle de culture  cultivée uniquement dans les lagons polynésiens, dans l’huître à lèvres noires.
Le savoir faire de l’homme est indispensable ; il  faut greffer la perle.

Elle reste dans des sacs dans la mer pour poursuivre l’éclosion de la perle naturelle .

Cet artisanat  fait travailler de nombreuses personnes .

Ces perles possèdent de nombreuses couleurs ,  verte, bleue, grise, noire, aubergine, bronze, chocolat, rose .

J’ai depuis l’an passé un pendentif que mon frère m’a offert pour mes 70 printemps. Ma belle soeur possède des boucles d’oreilles en perle rose et je trouve que c’est la couleur la plus belle .

Les fermes perlières  se découvrent au fil des eaux.

Nous avons terminés notre passage à Raiatea pour la visite d’un superbe hôtel et restaurant Le Tahaa

Dans un cadre magnifique , nous avons dégusté des spécialités comme le gratin de papaye  absolument délicieux en commençant par des cocktails riches en fruits . L’hôtel est magnifique  , grandiose: un vrai paradis. Vous ne serez pas déçus si vous souhaitez prendre des vacances sur ce site.

Je vous propose une recette en bas de mon post. Non celle du restaurant mais une recette que j’ai adapté et qui est très bonne.

 

Tahaa l’ile à la Vanille 

Quelle odeur lorsque nous arrivons sur Tahaa. La vanille est parait il la meilleure au monde.

Savez vous que la vanille est une orchidée?

Cette ile est plus petite que Raiatea: 5300 habitants . Elle a la forme d’un trèfle vue du ciel.

Tahaa partage le même lagon que Raiatea.  Ce sont des iles sous le vent .

A l’origine les deux iles n’en formaient qu’une .  Ses plages de sable blancs sont superbes et tout au fil des eaux on découvre de nombreux motus.

Pour faire un motu, il suffit qu’une noix de coco  tombe  sur du massif corallien, germe puis grandit et forme un ilot appelé motu. Il y  en a de nombreux, des touts petits jusqu’aux plus grands. C’est impressionnant .

Petit motu

On ne peut quitter Tahaa sans se laisser porter par le courant  du jardin de corail .

Il y a peu de profondeur, c’est un vrai aquarium. Le courant est assez fort parfois et on peut se blesser avec le corail .

Le corail de feu  provoque des infections.

J’ai eu ce désagrément  et j’ai du à  Papeete me faire soigner .

Il faut se munir d’un masque et d’un tuba  et se protéger avec des chaussons aquatiques car le corail est souvent très coupant

Il y a un point de départ et le courant vous emmène au milieu des récifs coralliens où vivent les poissons .

Sur ces coraux de toutes les couleurs , on découvre des bénitiers violets, bleus ,turquoises . ils sont magnifiques .

Les poissons sont multiples : poissons clowns,  chirurgien tacheté, poisson papillon, poisson ange citron, bébé requin,  etc …

La vanille

Je n’ai pas eu la chance de visiter une vanilleraie .

Nous sommes sur un bateau , non en voyage organisé et nous aimons aussi vivre au rythme des flots .
Quel plaisir de naviguer avec les dauphins jouant avec la coque du bateau.

Les journées passent si vite en mer. Nous passons notre temps à rêver  en demie conscience, émerveillés par la  beauté du paysage.

Les vues de la mer ont quelque chose d’apaisant et de magique.

Couchers de soleil 

Rien de plus beau en mer que les couchers de soleil.  Ils donnent  des couleurs magiques .

Au bout du monde sans pollution, nous avons vu des ciels étoilés de toute beauté avec la Voie lactée.

La nuit avec le balancement des vagues, on s’endort comme des bébés.

Ce n’est pas le cas depuis que nous sommes rentrés. Nos nuits sont toujours décousues. On ne dort que quelques heures .

La nuit , je vis à 100% et cela me permet de vous écrire ce post .

Depuis mon rythme biologique c’est remis .

Nous n’allons pas nous plaindre de ce jet lag fatiguant.   Par contre, je ne suis pas sûre que nous retournons un jour au bout du monde . C’est un très long voyage  .

Si vous partez faites attention au retour . 12 heures est un énorme décalage. Il y a des solutions pour diminuer les effets secondaires .

J’ai eu tort de ne m’en  pas  m’en être préoccupée

Nous vous retrouvons mercredi prochain pour la fin du récit de notre voyage.

Prenez soin de vous .

Je vous propose une video lecture de deux romans que nous avons aimé lire en Polynésie.

Bisous de nous deux .

Nicole et Michel

Recette

Une papaye verte  mure

Une béchamel  avec :

Une cuillère de beurre,

2,5 c de farine et 400 ml de lait

sel poivre muscade.

Fromage rapé

Réalisation

Eplucher la papaye ,  la couper en morceau .
Faire bouillir de l’eau vinaigrée avec trois clous de girofle, une fille de laurier , du thym  , une échalote et deux gousses d’ail. Sel et poivre .

Faire cuire 20 minutes la papaye. Egoutter et la réduire en purée dans un torchon pour éliminer l’eau .

Ajouter à la béchamel un jaune d’oeuf puis  la purée de papaye. Rectifiez l’assaisonnement  avec une  pincée de piment  ou pas  .

Mettre la purée dans un plat  au four ,saupoudrer de gruyère râpé et de chapelure  pendant 20 minutes


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20 Commentaires

  1. Martine Bourguignon
    28 mars 2022 / 18 h 39 min

    Bonjour Nicole,
    La Polynésie a été touchée par la folie des hommes entre les années 1960 1970 à cause des essais nucléaires dans le pacifique, puis son cortège de radiation de cancer et de terre polluée .Mon mari avait fait son service militaire en Polynésie, Papeete Mururoa, après cette période peu glorieuse. J’ai gardé les coupures de presse de l’époque.
    Il avait ramené beaucoup de souvenirs et de photos ,la beauté de ce pays ses couleurs. Gauguin a peint à son époque des tableaux très colorés, en particulier des Vahinés.
    Merci chère Nicole de nous avoir fait voyager avec ces belles photos et recettes de cuisine.
    Bises de Martine

    • nicole
      Auteur/autrice
      3 avril 2022 / 21 h 51 min

      oui Martine mais ils restent toujours très agréables avec nous malgré cela. leurs fils sont souvent soldats en France bisous

  2. nicole
    Auteur/autrice
    28 mars 2022 / 5 h 30 min

    tu dois te régaler avec ce livre bisous

  3. Danielle Therrien
    23 mars 2022 / 14 h 14 min

    Quel magnifique voyage que vous avez fait, un rêve, mon rêve, mais pas en bateau! hihihi! Vos photos sont très belles, la mer, les poissons, les perles, le climat, la vanille, tout pour me faire rêver, je veux y aller. Merci pour ta recette, je vais la faire, je la dégusterai les yeux fermés en revoyant tes photos que j’aurai imprimées dans ma mémoire.

    Je me permets de te demander un maquillage dans les roses y compris les yeux, pour le printemps et pour celles qui ne sont pas bronzées, hahaha. Si tu le veux bien, évidemment. Je sais que tu en as déjà fait un mais où est-il?

    Merci Nicole, j’adore toujours te lire et te regarder depuis toutes années,

    Danielle xx

    • nicole
      Auteur/autrice
      28 mars 2022 / 5 h 24 min

      coucou il y aura un maquillage ce vendredi bisous

  4. 23 mars 2022 / 13 h 30 min

    Chers vous deux des images inoubliables, les photos sont très belle, l’appareil photo doit être excellent et le ou la photographe aussi, il
    y a une photo qui est grandiose, il faudrait la refaire faire en poster et l’installer. Merci pour la recette c’est tellement simple à réaliser.
    Les perles ont des nacres magnifiques certaines chatoient de couleurs différentes et c’est superbe. C’est un voyage inoubliable, je suis heureuse pour vous deux, faites nous profiter de vos voyages, je voyage avec vous. Toutes mes meilleurs pensées Nadine.

    • nicole
      Auteur/autrice
      28 mars 2022 / 5 h 25 min

      merci Nadine, j’ai pris les photos avec mon iPhone bisous

  5. Yasmine Morillon
    23 mars 2022 / 13 h 16 min

    CoucouNicole
    Merci pour ce beau partage quel merveilleux voyage…
    Impressionnant l histoire des motus ,je ne connaissais pas.
    Oui c est un.long voyage et 12 h de décalage pas facile mzis avec l arrivée du soleil ça va aider
    Bisous à bous 2 ‍♀️

    • nicole
      Auteur/autrice
      28 mars 2022 / 5 h 25 min

      c’est terminé le décalage il reste que le positif bisous

  6. Noelle
    23 mars 2022 / 10 h 49 min

    Bonjour à vous deux puisque vos impressions sont partagées , dommage que vous ne soyez pas allés aux Marquises vous replonger dans l’univers de Gauguin sans oublier J Brel ; la prochaine fois ?
    C’était un beau périple malgré le décalage horaire épuisant au retour .
    Pour avoir voyagé , pendant les traversées parfois longues la lecture est souveraine .
    Je constate que vous gouts et les miens sont très proches. j’ai lu la trilogie de P Lemaitre « Aurevoir la haut…etc » et préféré au « grand monde » .Mon chouchou est « le collier rouge  » l’avez vous lu ? J’ai trouvé « la décision » très pénible , peut être était ce un mauvais moment pour moi. J’ai beaucoup aimé de Leila Slimani « Regardez nous danser » , lu avec intérêt comme Quatrine Tonino Bacquista « Porca Miseria » et si les sagas vous tentent « Les lions de Sicile » de Stéfania Auci .
    Pour la recette je vais attendre un peu mais pris bonne note , merci.
    Bonne journée à tous

    • nicole
      Auteur/autrice
      28 mars 2022 / 5 h 27 min

      merci Noelle pour tes suggestions littéraires les marquises non mais c’était plus loin il aurait fallu rester un mois de plus et encore les iles sont très éloignées. Nous avons d’autres projets délicieux aussi bisous

  7. Jacqueline B
    23 mars 2022 / 10 h 39 min

    Bonjour
    Magnifique récit sans compter vos photos : le soleil vous va très bien !
    Vous m’avez fait vivre quelques années en arrière.
    Pour le décalage horaire, c’est terrible et on ne s’y habitue pas même si comme dans mon cas, on l’a fait 12 fois !
    Les perles noires, je confirme : les tahitiennes en sont folles et c’est à celle qui en possèdera (et en exposera !) le plus…
    J’en avais ramené de très belles (bijoutier ayant travaillé chez Cartier et installé à Papeete – « My Pearls ») et chaque fois que j’entends parler de perles noires j’ai le coeur serré : nous avons été cambriolés (malgré télésurveillance, coffre fort etc) et tous mes bijoux ont disparu…
    J’attends avec impatience la suite de votre récit !

    • nicole
      Auteur/autrice
      28 mars 2022 / 5 h 28 min

      vos perles doivent être magnifiques Cartier un créateur d’exeption bisous

  8. Maryvonne Verneau
    23 mars 2022 / 10 h 28 min

    Bonjour Nicole,
    Mais que c’était beau ce voyage. Tu a bien fait d’y aller, le dépaysement a dû être complet. Un grand merci pour ces photos magnifiques et pour moi, surtout celle du jardin, elle est tellement reposante ! Amitiés à vous deux

    • nicole
      Auteur/autrice
      28 mars 2022 / 5 h 28 min

      merci Maryvonne bisous

  9. Marie69
    23 mars 2022 / 10 h 04 min

    Bonjour Nicole, tu m’as donné l’eau à la bouche de bon matin avec ton gratin de papaye. Miam, ça doit être délicieux, et encore plus cuisiné par les locaux.

    Mmmmh, j’imagine le doux parfum de la ville qui embaume sur l’île…

    Et le courant du jardin de corail, quelle belle expérience ça doit être !

    La Polynésie est décidément un vrai paradis.

    Je connaissais les motus mais je ne savais pas qu’ils apparaissaient à la suite d’une noix de coco germée. c’est fascinant !

    Quant à la culture des perles noires de Tahiti, je connais, ayant travaillé sur le site web de monsieur Wan. Tu as peut-être visité le musée de la perle de culture ?

    J’espère que les effets du décalage horaire sont terminés et que toi et Michel avez bien repris vos habitudes du quotidien.

    Bisous et merci infiniment de nous partager ton merveilleux voyage.

    • nicole
      Auteur/autrice
      28 mars 2022 / 5 h 29 min

      non je n’ai pas pu en 18 jours tout voir malheureusement bisous Marie

  10. Nicole bis
    23 mars 2022 / 9 h 58 min

    Hello Nicole! Merci pour ces magnifiques photos et tes commentaires. Ton vidéo en duo est une réussite totale! Ce que vous êtes beaux les deux!!

    • nicole
      Auteur/autrice
      28 mars 2022 / 5 h 29 min

      merci Nicole bon lundi

  11. Quatrine
    23 mars 2022 / 6 h 51 min

    Formidable! Ah ce que c’est reposant et inspirant la Polynésie! Ça fait plaisir de vous voir en forme et détendus, plein du beau soleil et de la caresse du vent.
    J’ai bien aimé « Au revoir là-haut », je vais sans aucun doute lire ce livre que vous semblez avoir bien aimé. Je connais et lis régulièrement les livres de Tonino Benacquista, tous ses livres sont très intéressant, dans un style particulier et à l’écriture cinématographique (visuelle). D’ailleurs son livre « Malavita » a été adapté au cinéma. Et puis c’est un auteur sympa avec qui on prendrait bien un café!
    Avez-vous acheté des livres d’auteurs tahitiens à Papeete?
    Tiens, ça me fait penser que j’ai un livre de cuisine tahitienne à la maison (j’en ai plusieurs de cuisine calédonienne, ayant vécue là-bas), il y a sûrement une recette de gratin de papaye dedans.
    Vous rentrez et le soleil arrive: elle est pas belle la vie?!
    Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Post Categories: